Princesse Kilala - Actualité manga
Dossier manga - Princesse Kilala
Sommaire

Publié le Jeudi, 10 October 2013


Bienvenue chez les princesses Disney !



Princesse Kilala, est avant tout un oeuvre qui vise à replonger les jeunes lectrices (mais pas seulement elles, finalement) dans le monde enchanteur des six plus emblématiques princesses Disney : Blanche-Neige, Ariel la petite sirène, Cendrillon, Belle, Aurore et Jasmine... Comment ? Vous ne les connaissez pas toutes ? Comment est-ce possible ?! Avant de débuter les choses sérieuses, commençons par refaire un petit point sur l'histoire de chacune de ces princesses dans les films de Disney. Si vous les connaissez déjà tous par coeur, inutile de dire que vous pouvez passer sans problème cette partie.


Blanche-Neige et les Sept Nains
Inspiré du conte éponyme des frères Grimm datant de 1812, Blanche-Neige et les Sept Nains, tout  premier grand classique Disney sorti en 1937, nous présente une princesse connue pour sa très grande beauté, ce qui lui vaut son surnom de Blanche-Neige.
Hélas pour elle, sa beauté attise certaines jalousies, dont celle de sa belle-mère, la Reine du Royaume. En effet, ayant pour rituel de demander chaque jour à son miroir magique qui est la plus belle femme du royaume en attendant comme réponse qu'il lui dise que c'est elle, la Reine reste sous le choc le jour où le miroir affirme que la plus jolie femme du royaume est Blanche-Neige. Furieuse, elle décide alors de tuer la jeune fille, mais le garde qui est chargé de cette cruelle mission ne trouve pas le courage d'accomplir le méfait et laisse Blanche-Neige s'enfuir. Perdue dans la forêt et à bout de force, Blanche-Neige finit par trouver refuge dans une maison où habitent sept nains, qui sont bien surpris en la découvrant chez eux ! Commence alors une cohabitation entre les sept petits hommes et la jeune fille, qui va littéralement changer leur vie. Mais pendant ce temps, la Reine, qui apprend que Blanche-Neige est toujours vivante, met au point un nouveau plan où, déguisée en vieille femme, elle ira remettre une pomme empoisonnée à la jeune fille, s'assurant alors de sa mort... à moins qu'un prince charmant n'arrive pour la sauver ?


La Petite Sirène
Inspiré du conte éponyme d'Andersen paru en 1936, La Petite Sirène version Disney efface toutefois toute la portée tragique du conte original. Sorti en 1989, il s'agit du 36ème long-métrage d'animation et du 28ème grand classique des studios Disney.
On y découvre Ariel, une jeune sirène qui est la fille benjamine de Triton, le Roi des mers. Seulement, Ariel est bien éloignée de ses soeurs élégantes et raffinées. Curieuse de tout, intrépide et très vivante, elle se prend de fascination pour le monde des humains, la terre ferme, et rêve d'avoir des jambes pour aller explorer ces terres inconnues, au grand dam de son père qui voit les humains comme une véritable menace. Ainsi grandit-elle depuis toujours aux côtés de son ami le poisson Polochon, de son tuteur l'écrevisse Sébastien, et de l'albatros Eureka qui lui permet de découvrir un peu plus le monde des humains en ramenant toutes sortes d'objets de là-bas.
Un jour, elle sauve de la noyade le prince Éric dont le navire a fait naufrage lors d'une violente tempête et en tombe amoureuse. Alors qu'il reprend ses esprits sur la plage où elle l'a ramené, il l'entend chanter, et, n'ayant pas réussi à lui parler, jure qu'il épousera cette jeune fille à la voix merveilleuse quand il la retrouvera. Pour pouvoir l'approcher à nouveau, Ariel doit aller sur la terre ferme, et donc avoir des jambes. Ainsi se rend-elle chez Ursula, une pieuvre sorcière maléfique, pour passe un pacte : des jambes, en échange de sa magnifique voix. Mais si Ariel ne réussit pas à embrasser le prince dans les trois jours, elle redeviendra une sirène et l'esclave d'Ursula pour toujours. Et inutile de dire que la méchante pieuvre fera tout son possible pour empêcher les deux amoureux d'unir leurs lèvres...


Cendrillon
Basé sur le conte de Charles Perrault Cendrillon ou la Petite Pantoufle de verre paru en 1697 et sur celui des frères Grimm Aschenputtel publié en 1812, Cendrillon version Disney, sorti en 1950, est le 16ème long-métrage d'animation et 12ème grand classique des célèbres studios.
Après la mort de ses parents, la jeune Cendrillon est recueillie par sa belle-mère et ses deux belles-sœurs, Anastasie et Javotte, qui la traitent de manière odieuse. Cendrillon est obligée de s'habiller de haillons et d'effectuer toutes les tâches ménagères, y compris les plus ingrates. En guise de consolation, elle ne peut compter que sur ses rêves d'amour, ainsi que sur ses amies les souris (dont l'ingénieux Jac et le maladroit Gus), qui doivent elles-mêmes faire attention à l'horrible chat de la maison, Lucifer.
Pendant ce temps, au château du Royaume, le roi, qui souhaite que son fils le prince trouve enfin l'amour et fonde une famille afin d'avoir des petits-enfants, décide d'organiser un grand bal où seront réunies toutes les jeunes filles du royaume. Chez Cendrillon, on s'active vivement, les horribles Javotte et Anastasie étant bien décidée à mettre le grappin sur le prince. Cendrillon, elle aussi rêverait de participer au bal, mais sa belle-mère ne l'entend pas de cette oreille... Heureusement pour elle, sa marraine la bonne fée arrive pour lui offrir une robe de princesse, transforme les souris en élégants chevaux, le chien Pataud en valet et fait d'une citrouille un magnifique carrosse, mais tous ces beaux atouts redeviendront comme avant aux 12 coups de minuit. Pouvant se rendre au bal, Cendrillon attire tous les regards par sa beauté, et danse élégamment en compagnie d'un beau jeune homme, sans savoir qu'il s'agit du prince, ce dernier tombant instantanément amoureux d'elle. Mais aux 12 coups de minuit, Cendrillon est obligée de s'enfuir, laissant derrière une pantoufle de vair, seul indice pour permettre au prince de la retrouver... Par édit du roi, la jeune fille qui parviendra à chausser la pantoufle sera reconnue comme la fiancée du prince, toutes les filles du royaume devant l'essayer. Mais Cendrillon pourra-t-elle se prêter à l'exercice alors que sa belle-mère et ses deux belles-soeurs exercent leur tyrannie ?
 
  
  
 
 
La Belle et la Bête
Sorti en 1991, La Belle et la Bête s'inspire du conte éponyme de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont publié en 1757. Il s'agit du 39ème long-métrage d'animation et du 30ème grand classique de Disney.
Dans un petit village provincial français, la jeune Belle vit avec son père Maurice, un inventeur passant son temps à confectionner de folles machines. Les habitants du village vantent la beauté de Belle, mais la trouvent étrange en raison de sa passion pour les livres. Gaston, chasseur et propriétaire de la taverne locale, aimerait beaucoup la faire sienne, mais la demoiselle le trouve horriblement grossier et vaniteux.
Un jour, Maurice se perd dans la forêt et est contraint de se réfugier dans un château pour échapper à une meute de loups. Irrité par son intrusion, le maître des lieux, une Bête gigantesque et terrifiante, le jette dans un cachot. Averti par Philibert, le cheval de Maurice qui est revenu sans lui, Belle arrive jusqu'au château de la Bête et accepte d’être retenue prisonnière à la place de son père. Petit à petit, elle découvre les curieux habitants du château, des objets animés : l'horloge Big Ben, la bougie Lumière, la théière Samovar et son fils la tasse Zip. Tous sont sous l'emprise d'un sort jeté il y a longtemps, sort qui ne pourra être annulé que si une femme parvient à découvrir le bon fond de la Bête en tombant sincèrement amoureuse de lui...


La Belle au Bois Dormant
Inspiré du conte éponyme de Perrault publié en 1697 et de cleui des frères Grimm, Dornröschen, paru en 1812, La Belle au Bois Dormant version Disney sort en 1959. Il s'agit du 20ème long-métrage et du 16ème grand classique de Disney.
Dans un pays lointain, le roi Stéphane et son épouse, après beaucoup d'attente, ont enfin l'enfant tant espéré : une jeune fille qui se prénommera Aurore. Pour fêter l'événement, ils organisent une grande fête où sont conviés tous les habitants du Royaume, ainsi que les trois bonnes fées du Royaume, qui offrent chacune un don au bébé : Flora à la robe rouge la dote d'une beauté incomparable, Pâquerette à la robe verte lui offre une voix mélodieuse. Mais quand Pimprenelle à la robe bleue s'apprête à formuler son don, un grand souffle de vent se fait entendre. Apparaît alors la fée Maléfique qui, rancunière de ne pas avoir été conviée, jette un mauvais sort à la petite princesse :  avant le jour de ses seize ans, elle se piquera le doigt au fuseau d'un rouet et en mourra. Pimprenelle, qui ne peut conjurer totalement le mauvais sort, l'adoucit. Au lieu de mourir, la princesse tombera dans un profond sommeil d'où seul le baiser d'un prince pourra la tirer.
Pour protéger sa fille, le roi fait brûler tous les rouets du Royaume et laisse les trois fées emmener Aurore loin du château. Elles s'installent dans une chaumière au milieu d'une forêt et commencent à élever la princesse. Loin de la vie de château, le temps passe pour la jeune fille qui approche des 16 ans tandis que Flora, Pâquerette et Pimprenelle essaient de vivre sans utiliser leurs baguettes magiques. Mais la fée Maléfique, qui rôde toujours, veillera personnellement à ce que son mauvais sort ait lieu, et voici Aurore plongée dans un profond sommeil. Ne pouvant se résoudre à annoncer ce terrible événement au roi Stéphane, les fées décident de plonger le château entier dans le même sommeil, en attendant le jour où un prince arrivera pour la réveiller. Et justement, le prince Philippe du royaume voisin, tombé amoureux d'Aurore sans savoir de qui il s'agissait, pourrait bien être le sauveur tant attendu. Emprisonné par Maléfique mais libéré par les trois fées qui l'arment d'une épée de vérité et d'un bouclier de vertu, Philippe devra combattre Maléfique transformée en dragon, avant d'espérer réveiller Aurore par un baiser...


Aladdin
Sorti en 1992, Aladdin s'inspire du conte des Mille et Une Nuits Aladin ou la Lampe merveilleuse. Il s'agit du 40ème long-métrage et du 31ème grand classique de Disney.
Dans la ville d'Agrabah, au coeur de l'Arabie, un jeune homme orphelin du nom d'Aladdin vit en volant de la nourriture aux marchands des souks, aidé par son compère de toujours, le petit singe Abu. Même s'il chaparde, Aladdin rêve de prouver qu'il n'est pas qu'un vulgaire voleur mais bien un homme de valeur contraint à enfreindre la loi pour survivre.
Un jour, il rencontre par hasard une jeune fille dont il tombe amoureux. Celle-ci n'est autre que la fille unique du Sultan d'Agrabah, Jasmine, que la loi contraint à trouver un époux au plus vite. Mais la princesse têtue refuse de se marier par obligation et souhaite épouser un homme qu'elle aimera. N'étant qu'un misérable voleur, Aladdin se met en quête d'un moyen qui lui permettra d'impressionner la belle princesse afin de conquérir son cœur. Au palais royal, le grand vizir du Sultan, le sombre Jafar, accompagné de son acolyte le perroquet Yago, désire prendre le pouvoir. Pour réaliser son rêve, il a besoin d'une lampe magique qui lui assurera la réalisation de trois vœux. Mais cette lampe est dissimulée dans une fabuleuse caverne où seul un homme au cœur pur pourra entrer. Jetant son dévolu sur Aladdin, il le pousse à pénétrer dans la caverne pour en extraire la lampe. Mais Aladdin va réveiller malgré lui le Génie de la lampe, qui pourra alors exaucer ses voeux. Sortant de la caverne avec le Génie et un attachant tapis volant, Aladin émet le voeu de devenir un prince, afin de séduire la belle Jasmine. Mais dans l'ombre, Jafar continue de comploter...
   
  
  
  
  

Histoires alternatives



Si Princesse Kilala nous replonge dans six univers Disney bien différents, Rika Tanaka et Nao Kodaka ne se contentent heureusement pas d'effectuer des copier-coller des longs-métrages ! Que ce soit en faisant se dérouler les choses avant les films, après, ou pendant mais avec un angle de vue différent, les deux auteures s'appliquent globalement à apporter du neuf.

Du côté de Blanche-Neige, on appréciera donc grandement la volonté des auteures d'offrir une histoire inédite. Rika Tanaka et Nao Kodaka ne reprennent pas bêtement l'histoire de Blanche-Neige, et offrent un petit récit réellement inédit, qui se déroule après la fin du film, où la reine est morte, où Blanche-Neige est désormais heureuse avec le prince charmant, mais n'oublie pas pour autant de rendre régulièrement visite à ses amis les nains.

Après nous avoir proposé dans le premier tome une petite histoire se déroulant après les événements du film Blanche-Neige de Disney, Rika Tanaka et Nao Kodaka nous offrent une incursion dans l'univers de la Petite Sirène se passant avant les événements du dessin animé, à une époque où Ariel est un peu plus jeune et n'a pas encore rencontré son bel amour, le prince humain Eric. Ce qui ne fait qu'accentuer l'aspect assez enfantin, curieux de tout et très énergique de notre petite sirène.

Pour Cendrillon par contre, les événements reprennent fidèlement l'histoire du long-métrage, avec une Cendrillon maltraitée par sa belle-famille et se rendant au bal où elle séduira le prince, la seule différence étant que Kilala se mêle à la fête, même si elle n'aura que peu d'impact.

Pour l'histoire dans le monde de la Belle et la Bête, nos héros débarquent au beau milieu de l'histoire du film de Disney, quand Belle est déjà au château de la Bête, mais que les véritables ennuis autour de Gaston n'ont pas encore commencé et que la malédiction n'a pas encore été levée.

L'incursion dans l'univers de la Belle au Bois Dormant suit un schéma proche de l'arc de Blanche-Neige, puisque nos héros sont une nouvelle fois plongés après la fin du film de Disney, très précisément un an après la conclusion du long-métrage.

Enfin, pour Aladdin, nos héros tombent à nouveau au beau milieu de l'histoire du film, juste après le voyage en tapis volant d'Aladdin et Jasmine. C'est l'occasion pour Nao Kodaka et Rika Tanaka de prouver qu'elles ont bien étudié leur copie, puisqu'elle nous proposent alors carrément de revivre une petite partie du film (le premier baiser d'Aladdin et Jasmine, l'enlèvement d'Aladdin qui manque de finir noyé...), mais sous un angle différent : celui de Kilala, Rei et Sylphie, qui en plus de devoir faire face aux manigances de Jafar, doivent prendre garde à ne pas être capturés et tués par leur ennemi qui les a suivis dans ce monde...
   
  

PRINCESSE KILALA © Disney 2005 / Developed and published by Kodansha/Nao Kodaka

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News