Nana - Actualité manga
Dossier manga - Nana

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Mardi, 22 April 2008


L'histoire de deux filles que tout sépare...

   
Nana, c'est l'histoire de deux personnages antagonistes. Les deux jeunes filles n'ont de commun que leur nom et leur âge, et sont totalement différentes au niveau du caractère, de la conception de l'amour, de la sensibilité, des ambitions, du vécu et des passions.
Elles vont pourtant décider d'aller à Tokyo pour vivre leurs rêves, et dans le train, le hasard va les réunir.
Malgré leurs différences, une très forte amitié va naître entre nos deux héroïnes, et le manga raconte l'histoire de cette amitié, avec ses joies, ses peines et ses épreuves.
Nana Komatsu est une jeune fille un peu écervelée, avec un coeur d'artichaut, une bonne humeur communicative, très naïve, mais aussi très sensible et d'une grande gentillesse.
Nana Osaki, au contraire, est plutôt introvertie, dégage une grande maturité, mais a un esprit torturé.  Cependant, sa grande détermination va faire qu'elle deviendra l'idole et le modèle de Nana Komatsu.
Les deux jeunes filles habitent en collocation, ce qui engendre de nombreuses situations comiques au vu de leurs différences, mais aussi beaucoup de moments tristes ou émouvants.
Leur amitié est à la fois forte et fragile. Forte, car elle est quasi fusionnelle, fragile, car très mouvementée, ce qui fait que l'on suit tout au long du manga leurs péripéties avec beaucoup d'attention et d'émotion.
     
  
 

Un panel de situations amoureuses...

 
Nana est avant tout un manga sentimental.
Dans cette oeuvre, les relations entre les personnages sont très complexes. La personnalité de chaque protagoniste est travaillée, et le manga nous fait vivre les relations amoureuses de chacun, qui peuvent parfois s'entrecroiser.
Ici, l'amour n'est pas idéalisé, Nana Komatsu a plusieurs relations et rencontres de nombreuses déceptions amoureuses. Quant à Nana Osaki, cette dernière vit un amour très compliqué avec Ren. Toutes les facettes négatives de l'amour sont également abordées dans Nana: mensonges, trahisons, déceptions, désirs, sentiments secrets et amours à sens uniques s'entremêlent pour nous dépeindre un manga profondément humain qui s'intéresse avant tout aux situations amoureuses, sujet particulièrement cher à Yazawa qui le traite donc avec soin et brio.
C'est ce premier point qui fait de Nana une oeuvre plutôt mature, car l'amour y est traité dans toute sa complexité.
Dans Nana, il y a aussi une approche de la sexualité différente de la plupart des shojo. En effet, la plupart du temps, ce sujet est soit occulté, soit idéalisé. Dans ce manga, les relations sexuelles font partie du quotidien des personnages: c'est un évènement qui n'a pas plus d'importance que les autres, sans être tabou.
  
 
    
   
 

Un shojo aux thèmes variés

 
Nana ne parle pas que d'amour, et de nombreux thèmes sont abordés. Un des thèmes importants dans Nana est celui du rêve et de la recherche du bonheur. En effet, tous les personnages ont des aspirations différentes. Ainsi Nana Osaki est prête à tout pour aller au bout de son rêve, à savoir réussir dans son projet artistique. De son côté Nana Komatsu ne sait pas trop ce qu'elle veut faire de sa vie, mais reste une fille passionnée. Plus généralement chaque personnage essaie d'atteindre une certaine plénitude sans forcément y parvenir. Yazawa cherche à  nous montrer que la sérénité ne consiste pas simplement à atteindre un but ou vivre avec la personne que l'on aime. Pour notre auteur, la voie menant au bonheur est semée d'embûches et demande de nombreux sacrifices personnels.
  
  

Un manga artistique et poétique

 
Il ne faut pas oublier que Nana est aussi un manga sur la musique. En effet, dans son oeuvre, Yazawa nous décrit tout un univers musical, celui du Punk Rock japonais.
C'est pourquoi ce manga se veut aussi le récit de deux groupes aux destins liés, qui sont à la fois rivaux et amis: Trapnest et Blast.Yazawa nous montre aussi la réaction de la société japonaise vis-à-vis de la musique, en allant des fans acharnés aux paparazzi sans scrupules. L'auteur nous parle de la célébrité et de ses revers. On constate alors que s'il est dur de rester dans l'anonymat, il n'est pas simple non plus d'être une star. Le manga nous plonge ensuite dans le monde complexe des maisons de disque, ce qui induit une approche commerciale et publicitaire qui s'oppose clairement à la vision artistique qui anime nos personnages. En effet, on découvre que c'est l'argent qui motive les producteurs ou les dirigeants des majors. Néanmoins Yazawa édulcore cet état de fait en nous montrant des managers qui s'impliquent beaucoup pour le bien-être des groupes dont ils ont la charge.
La musique n'est pas la seule activité artistique dont parle le manga. En effet, Yazawa traite aussi de l'art plastique à travers certains personnages secondaires du manga, et notamment les amis d'enfance de Nana Komatsu, Junko et Kyosuke.
Quant à Nana Komatsu, on peut dire que son talent s'exprime dans l'art culinaire. Elle aime en effet préparer des petits plats appétissants pour ses amis, dont le célèbre gâteau à l'honneur de Blast.

Le manga a également un côté poétique et contemplatif qui s'incarne par de magnifiques dessins ou des belles paroles de chanson. La narration particulière de Yazawa, qui se caractérise par l'alternance entre les points de vue des deux Nana servis par des dialogues intimistes et parfois émouvants, s'inscrit également dans cette démarche poétique.
  
 
   
 

NANA © 1999 by Yazawa Manga Seisakusho / SHUEISHA Inc

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News