Nana

Rédaction
Lecteurs
17.91/20
Manga - Nana
Age conseillé

Résumé

La première est rêveuse, rigolote et sensible, mais « coeur d´artichaut », un brin capricieuse et loin d´être indépendante. La seconde est plus mature, déterminée, un peu mystérieuse mais peut être d´une froideur qui glace le dos. Toutes deux s´appellent « Nana », ont un attrait pour l´art et ont vécu en province. Toutes deux vont connaître l´Amour et décider de partir pour Tokyo.

Dossier

Dossier - Le voyage avant la destination

Le voyage avant la destination

"Le voyage avant la destination. Il ne peut pas s'agir d'un voyage s'il ne possède pas de début ".Voilà qui nous offre de nombreuses possibilités. On ne va s'étendre longtemps dans cette introduction, disons simplement qu'on va encore parler de shônen, mais aussi de séries maudites...

Lire le dossier - Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Mot de la fin

Dossier - Nana

Nana

Nana nous présente l'histoire de deux jeunes filles portant le même nom, dont les destins vont se croiser. La majeure partie du manga se déroule à Tokyo, où ces deux femmes ont décidé d'aller. Cette oeuvre de Yazawa traite de l'amitié, des sentiments, mais aussi d'une multitude d'autres...

Lire le dossier - Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Mot de la fin

Derniers commentaires

Charenne

De Charenne, le 16 Novembre 2022 à 21h18

Le plus beau manga que j'ai lu. Il m'a énormément bouleversée et lorsque j'y pense encore aujourd'hui j'en ai les larmes aux yeux. La mort de Reine, le désespoir de Nana O, la force de Nana K, la candeur de Layla... J'ai tout aimé et j'ai tant pleuré. J'espère vraiment que l'auteur écrira la suite, car cette histoire le hante tellement. Et je suis jalouse, j'aimerais connaître une si belle amitié. 

hkrs

De hkrs [71], le 26 Août 2022 à 03h43

20/20

Un manga/anime exceptionnel !!

Je viens tout juste de recommencer Nana, après l'avoir dejà vu il y'a un moment et encore une fois j'ai regarder cette animé avec un énorme plaisir, j'ai désormais vu la fin du manga également et c'est vraiment trop triste (Ren...) 

donia

De donia [1], le 28 Juillet 2020 à 19h04

20/20

ce manga est une vrai lecon de vie j'espere qu'il y aura une suite un jour

nakinako

De nakinako [44], le 02 Mars 2019 à 16h33

Moi je vieillis mais pas les personnages... manga intemporel...

MyWanderWoman

De MyWanderWoman, le 10 Août 2018 à 16h16

20/20
Bien plus qu'un manga, une leçon de vie !
 
Nana, Nana, Nana comment vous décrire en quelques paragraphes tout mon ressenti sur ce manga qui, je pense, restera mon préféré tout genre confondu.
 
Shōjo ou Josei ?
Je tiens à soulever ce point car beaucoup définissent Nana comme un shōjo . Par définition un shōjo est destiné à un public féminin assez jeune alors qu'un josei est destiné à un public féminin plus mature. J'ai commencé à lire Nana à l'âge de 18 ans et depuis je le relis régulièrement (actuellement plus de 80 fois). 80 fois me diriez-vous ? Et oui et pourtant à chaque lecture mon analyse change légèrement. Je pense qu'il faut un certain degré de recul pour apprécier toutes les subtilités de ces personnages terriblement humains malgré un univers de strass et de paillettes. Vous pourrez demander à 10 personnes différentes ce qu'elles pensent de tel ou tel personnage, elles vont répondront toutes quelque chose de différent.
 
Des stéréotypes bouleversés
Malgré un univers hors du commun pour la majorité d'entre nous : la célébrité, la musique, le rock, le punk, Ai Yazawa a réussi brillamment à montrer toute la complexité humaine. Tous les clichés, les stéréotypes avec lesquels nous vivons constamment notamment en France sont bouleversés dans Nana.
 
Quelques thèmes abordés :
- l'amour sous toutes ses formes
- l'amour entre deux personnes : peut-on aimer plusieurs personnes à la fois ?
- l'adultère
- l'amitié
- la famille
- le rêve VS la réalité
- le sacrifice
- la gloire
- l'espoir
- le pardon
 
Des personnages imparfaits
Ai Yazawa nous montre toutes les facettes de l'Homme, toutes ses fragilités.
Si Nana Osaki avec son look punk paraissait être forte, imperturbable, indépendante, elle montre au fur et à mesure de l’histoire ses faiblesses, ses doutes, des doutes qu'elle a du mal a gérés notamment dû à un passé qui l'a marqué à vie.
D'un autre côté Nana Komatsu parait instable, fragile, culcul la praline voire superficielle. Cependant, elle devient au fur et à mesure du manga celle qui a la tête sur les épaules, sur qui on se repose.
 
Et oui Nana est un manga surprenant car les personnages eux-mêmes évoluent constamment. Nous avons l'habitude de mettre chaque être humain dans des cases : il est gentil, il est beau, il est fort, il est intelligent, il est... Cependant Nana nous prouve que l'être humain évolue, apprend ou non de ses erreurs, cherche continuellement à être heureux, à rendre les autres heureux.
 
Manga déprimant ?
Nana comme ses personnages ne peuvent pas être placés dans une catégorie. L'histoire est triste oui mais seulement si on le voit d'une certaine perspective car elle est aussi très drôle. Pour être honnête c'est l'un des mangas qui m'a le plus fait rire, on reconnait l'humour d'Ai Yazawa.
 
Une histoire qui nous tient en haleine
Le manga est actuellement en pause depuis 2009 et compte un total de de 84 chapitres soit 22 volumes. 84 chapitres riches en émotions et en rebondissements. On apprend assez vite que l’histoire est racontée par Nana Komatsu sous forme de flash-backs. Un événement inattendu a bouleversé la vie des personnages et il faudra attendre le volume 20 pour comprendre ce qui s'est passé. En attendant, le manga nous tient en haleine, les personnages sont confrontés continuellement à leurs désirs et à leurs incertitudes.
 
Ce manga est avant tout humain, fait réfléchir à ses rêves, à son comportement. Il nous invite à nous demander ce qu'on aurait fait dans telle ou telle situation. On peut appeler cela la magie d'Ai Yazawa, la magie de Nana.
Voir tous les commentaires