KIKI - Actualité manga
Dossier manga - KIKI

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 30 October 2009


Zoom sur … Nibun no ichi


Il n’a pas fallu attendre très longtemps pour avoir l’intégralité de la série  Nibun no ichi (1/2 ニブンノイチ) en France. En effet, sortis en février 2006 à juillet 2008 chez Akitashoten (prépublié dans Mystery Bonita), les trois volumes de Nibun no ichi sont parus chez Taïfu Comics de novembre 2008 à mars 2009, en étant également considéré comme un josei. Les deux titres de Kiki représentent d'ailleurs à eux seuls la moitié de cette collection de ’éditeur français.
      
   
   
A colored Park, le prestigieux pensionnat et école, on trouve toutes sortes d’adolescents. Plus ou moins élèves, ils vivent leur petite vie tranquillement tout en se souciant des problèmes de leur âge. Au sein de ce domaine, on peut trouver des futurs élites de la nation ou encore des véritables glandeurs, tout dépend de là où l’on cherche. Shiu est dans la deuxième catégorie, et malgré sa grande intelligence il passe son temps à ne rien faire. Au final, le campus n’a d’école que le nom, pour lui. C’est là qu’il rencontrera Jiggy et Maggy, deux étranges jumeaux qui ne peuvent vivre en même temps. En effet, lorsque l’un est éveillé, l’autre est plongé dans un état comateux. Toutefois, les deux corps sont en permanence reliés par leurs cinq sens, ce qui signifie que chacun des jumeaux voit, entend et sent la même chose que son autre moitié. Pouvoir ou malédiction, toujours est-il que Jiggy et Maggy aimeraient un jour vivre tous deux sous le même ciel. Et pour cela, il faut grandir. Grandir aux côtés d’un panel étrange de personnages, tous plus bizarres les uns que les autres.

Shiu
Personnage central de l’histoire, Shiu est un lycéen au début tout ce qu’il y a de plus normal. D’ailleurs, durant une grande partie du récit c’est le seul à ne révéler aucun pouvoir étrange, puis peu à peu à présenter des signes mystérieux. Là où tous les autres se sont clairement et rapidement identifiés comme anormaux, Shiu laisse planer un semblant de suspens sur son identité réelle. Fortement blasé devant l’agitation de ses compagnons, il est au centre du petit groupe tout en étant un peu exclu : rarement sur la même longueur d’ondes que les autres, il n’est pas aussi insouciant et nonchalant que ses camarades. Ce n’est pas à son habitude de faire des grillades en plein milieu de la serre, ni de participer activement à tout ce qui réjouit les autres. Pas vraiment lunatique, Shiu reste égal à lui-même : serviable, attentionné et soucieux de ceux qui l’entourent mais sans jamais le montrer ou l’exprimer. La seule qui semble vraiment profiter de son affection est Juliette, le robot canard qu’il a créé. Jamais surpris ou déstabilisé, Shiu est remarquablement calme, ce qui a tendance à faire porter toute l’attention sur lui, si différent des autres …

Jiggy et Maggy
Les deux jumeaux, reliés par leurs cinq sens, ne pouvant jamais vivre en même temps … Leur caractères sont globalement opposés : Jiggy est très calme, posé et sans histoires, presque effacé tandis que Maggy est survoltée, dynamique à l’extrême et très susceptible. L’un parait candide, inoffensif bien que curieux et parfois revanchard sur sa sœur, tandis que cette dernière est colérique, spontanée et plus passionnée que lui. Maggy est d’ailleurs attirée par Shiu, mais cette romance ne se concrétisera jamais, ce qui laisse le lecteur dans l’expectative. Les deux jumeaux ensemble s’entendent comme chien et chat, mais au final s’apprécie énormément et s’inquiètent l’un pour l’autre. Leur plus grand souhait est de pouvoir se voir face à face, tous deux éveillés et une belle réflexion est développée à ce sujet, sur la base de la nécessité de grandir et celle de vivre par eux-mêmes. Jiggy est assez porté sur la chose, et il a tendance à croire qu’il parasite sa sœur, si pleine de vie et prête à s’envoler alors que lui s’accroche à la terre ferme …

Rei
Rei est un paradoxe à lui tout seul : il est l’image même de l’homme enfant. Ayant redoublé de nombreuses fois, il continue son petit bout de chemin au lycée, malgré son âge. Ce n’est pas pour autant qu’il étudie avec assiduité : entre la serre du club jardinage dont il est au départ le seul représentant, et son travail au conseil de discipline en tant que membre spécial, Rei n’a pas franchement le temps de plonger son nez dans les livres ! Son pouvoir consiste à communiquer avec les plantes. En fait, il tire toutes ses informations à propos de tout le monde par ce moyen de communication : les plantes émettent des pensées, des sensations qu’il perçoit et comprend. Cependant, il ne peut pas leur parler, juste les écouter. Cela lui permet de résoudre des affaires et surtout d’en savoir plus que tout le monde sur la vie du campus. Le caractère de Rei n’est pas évident à cerner : il parait très mature lors de ses relations avec des femmes apparemment mariées et plus âgées, mais en même temps il peut devenir très enfantin lorsqu’il s’occupe des plantes et reste avec les autres membres de la petite troupe. Très attaché à la végétation, Rei est un grand sensible qui le cache derrière un sourire distant et de longs cheveux blonds.

Neil
La dernière représentante du groupe « bizarreries en tous genres » est une jeune fille bien comme il faut. Très calme, candide et au look très classique, Neil paraît inoffensive. Pourtant, derrière les lunettes et les tresses de petite fille sage, c’est quelqu’un de très observateur et intelligent, qui n’hésite pas à dire ce qu’elle à dire quand il faut. Elle sait remettre les gens à leur place, soupçonner des attitudes étranges et analyser les comportements humains qui l’entourent. Son don est de voir les esprits des personnes, animaux ou autres êtres vivants une fois ceux-ci morts. Elle perçoit les fantômes qui hantent les vivants, sans pour autant connaître les intentions qui les animent. Cependant, cette extra vision n’est pas très utile (et même plutôt embêtante car légèrement effrayante), étant donné que les spectres ne peuvent rien faire de mal. A un seul moment du récit, son pouvoir va être utile pour percer Shiu à jour. Autrement, elle entre dans le groupe par hasard, en demandant de l’aide au club des films d’horreurs montés par Jiggy et ses amis « normaux », croyant que les phénomènes paranormaux étaient de leur domaine. Très vite, elle intègre la troupe et se rapproche beaucoup de Maggy, qu’elle apprécie énormément.
                    
                  

© Kiki. All rights reserved

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News