Inugami - Actualité manga
Dossier manga - Inugami

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 04 November 2010


Ode à l'amitié

 
Comme déjà dit plus en avant dans ce dossier, un inséparable trio est mis en avant dans Inugami, trio composé de Fumiki, 23 et Mika. Un trio qui méritait à lui seul une partie, tant le travail qu'apporte Masaya Hokazono aux relations entre ces trois protagonistes est important.

On l'a déjà dit: tout au long du manga, les liens très proches entre les trois personnages sont régulièrement mis en avant à travers des scènes proches de la tranche de vie, des scènes au sein desquelles est mis en exergue tout le bonheur de Fumiki, 23 et Mika lorsqu'ils sont ensemble. Mais ce qu'il faut dire, c'est que cette amitié, si elle est déjà présente entre Fumiki et Mika dès le début du manga, se solidifie, se transcende par la suite, à partir du moment où 23 va les rejoindre.

Il faut tout d'abord signaler la naissance et la solidification de l'amitié entre le jeune garçon et le chien, une amitié qui, plus d'une fois, sera au coeur-même du récit.
Dès leur rencontre, à partir du moment où le chien sauve pour la première fois le jeune garçon, on comprend que Fumiki et 23 seront liés par une amitié qui ne cessera de grandir. Restant passif dans son rôle d'observateur de l'homme, le dieu-chien va rester aux côtés de notre héros, qui va l'éduquer, lui apprendre de nombreuses choses sur l'homme, et lui inculquer ses propres valeurs, bonnes, amicales, proches de la nature. A partir de là, 23 comprend rapidement que Fumiki n'est pas un mauvais humain, et que tous les humains ne sont pas à éliminer. Une pensée qui s'opposera volontiers à celle de son "frère" Zéro. On a donc un 23 qui, tout autant que Fumiki s'attache à lui, va connaître une amitié de plus en plus forte, tandis qu'il va découvrir peu à peu la civilisation humaine et va lui-même, quelque part, s'humaniser.
Si 23 s'humanise au contact de Fumiki, l'inverse sera lui aussi vrai. Car au début du manga une chose est certaine: le solitaire Fumiki n'aime pas l'humanité, et la voir disparâitre ne le dérangerait pas plus que cela. Et pourtant, la suite de la série n'arrêtera pas de faire évoluer le jeune garçon dans l'autre sens, jusqu'à un grand final laissant clairement voir un Fumiki devenu plus humain, désireux de protéger celles et ceux qu'il aime, dont fait partie, évidemment, Mika. Finalement, le jeune garçon solitaire des premiers tomes qui souhaitait voir l'humanité disparaître, à la fin, a définitivement laissé place à un adolescent mature et déterminé à sauver l'espèce humaine malgré ce qu'elle peut montrer de plus ignoble. En s'ouvrant à 23, Fumiki s'est également ouvert au monde. Et au final, en se côtoyant, ce sont les deux héros qui y gagnent en humanité.
Et pendant ce temps-là, nombre d'humains égoïstes de la série ne montreront aucune pitié, aucun respect pour l'autre et pour la nature. Le message ici présent est on ne peut plus vrai: dans certains cas, il arrive que des animaux soient plus humains que les hommes eux-mêmes.

Des preuves de cette amitié de plus en plus inébranlable entre Fumiki et 23, il y en aura dans chacun des quatorze volumes de la série. A chaque fois qu'ils seront séparés, l'adolescent e tle chien chercheront à se retrouver. A chaque fois qu'un grave danger menacera l'un, l'autre accourra à sa rescousse, prêt à y laisser la vie. Des sommets sont atteints dans le volume 8 de la série, quand 23, laissé pour mort par un dangereux dieu polymorphe, ressuscite littéralement, se régénère à une vitesse phénoménale.

Au fil des tomes, le garçon et le chien voient d'autant plus leur amitié se renforcer que Fumiki prend conscience que son destin est lié à celui de 23 et qu'il n'est pas ou n'est plus tout à fait humain. Deux personnages extraordinaires auxquels vient s'ajouter le troisième élément du trio, une simple humaine, tout ce qu'il y a de plus normal, sans le moindre pouvoir: Mika.
Personnage très intéressant que Mika. Présente dès le début de la série pour ne jamais en disparaître, mais souvent cantonné au rôle secondaire de troisième amie du trio, juste bonne à aider Fumiki lorsque 23 est mal en point ou disparu, son rôle au sein du manga se verra considérablement grandi dans les derniers tomes, à partir du moment où Fumiki, prenant conscience de son destin, cherchera à l'éloigner de lui et de 23 pour ne pas la mettre en danger. A partir de là, Mika se posera de nombreuses questions. Si, nouvelle preuve de son amitié, de son attention envers Fumiki, elle remarquera rapidement l'évolution et le gain de maturité de ce dernier, elle aura du mal à accepter que Fumiki devienne si distant avec elle, cherchera sans cesse à revenir auprès de lui, malgré les dangers, prendra son courage à deux mains pour l'aider malgré son statut de simple humaine dans une lutte à grande échelle. Ne jamais abandonner ses amis, quel que soit le danger. L'amitié, c'est aussi ça. Cette amitié se verra particulièrement dans le tome 12, lorsque nous verrons Mika se morfondre de plus en plus dans son incapacité à se rendre concrètement utile. S'en suivra un beau passage mettant en avant toute l'amitié unissant Mika, Fumiki et 23.
Pure et foncièrement gentille, la jolie Mika, humaine normale au beau milieu de tout ces individus exceptionnels, mais fidèle en amitié et courageuse, devient de plus en plus attachante au fil des volumes, d'autant qu'elle constitue une sorte de miroir pour le lecteur qui se retrouve un peu en elle. Mais surtout, de par son statut d'humaine normale, elle sera, quand Fumiki sera devenu vraiment plus qu'un simple humain, le principal élément rattachant encore le jeune garçon à son humanité pure et simple, et ce pour toujours. Dès lors, son rôle-clé dans le dernier tome apparaît comme une véritable transcendance de son indéfectible amitié pour Fumiki et 23, amitié ici mise en valeur de manière magistrale.

Fumiki, 23, Mika: trois personnalités, trois statuts, trois destins différents, qui, pourtant, se lieront à jamais à travers une amitié que rien ne pourra entraver. Les trois personnages diffèrent, mais se ressemblent, se complètent, évoluent et s'humanisent ensemble. L'ode à l'amitié est parfaite.
 
 
  
 
 

© 2001 Masaya Hokazono / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News