Evil Heart - Actualité manga
Dossier manga - Evil Heart

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 29 April 2010


Briser le cercle de la violence


Evil Heart s'ancre très rapidement dans un monde où l'espoir semble éteint pour le pauvre Ume. A cause des problèmes liés à sa famille, le jeune garçon s'est toujours fait rejeter par ses camarades, et son entrée au collège n'y change malheureusement rien. Le voilà rapidement ridiculisé publiquement, par des moqueries écrites sur le tableau noir de sa classe pour que tout le monde sache qui il est. Il devient rapidement la tête de turcs des années supérieures qui s'amusent de son arrogance, et effraye le reste de ses camarades par sa réputation. Tomo Taketomi touche du doigt ici les brimades scolaires et le problème de l'ijime, même si d'autres titres traitent le problème plus en profondeur (notamment Life). Le système professoral est bien souvent impuissant, répondant soit par de la vaine diplomatie, ou en imposant un symbole d'autorité qui, au contraire, attise plus la provocation qu'autre chose. En outre, certains élèves, comme Abe, n'hésitent pas à violenter directement les adultes. Mais le rapport de force ne se limite pas à l'enceinte scolaire, et à l'extérieur, l'hostilité peut encore s'exacerber. Les armes peuvent être de sortie, et les bandes s'organisent pour trainer dans la nuit. Mais quelle autre réponse à la violence que plus de violence, pour un garçon de 12 ans qui n'a toujours connu que ça ? En effet, Ume n'a pas pu non plus bénéficier de la sécurité de son foyer. Avant que la cellule familiale n'explose et que lui et sa sœur doivent se débrouiller par eux-mêmes, la violence était omniprésente, sous l'impulsion d'un frère au tempérament destructeur. L'auteur montre avec brio comment la haine peut entraîner la haine, et comment l'autorité parentale peut rapidement se trouver désemparée devant ce cercle vicieux, et finir par commettre l'irréparable. Au début du récit, Ume est donc destiné à rentrer à son tour dans ce cycle, et désire devenir plus fort uniquement pour réussir à se confronter à ce monde. Tuer avant d'être tuer, tuer pour protéger ceux qu'on aime. Mais Ume ne se rend pas compte qu'en entrant dans ce cercle, il finit par créer lui-même son propre malheur. Il n'est pas le premier, et ne sera pas le dernier, à tomber dans ce piège. Son frère lui-même cherchait à arrêter sa folie sanglante, et à demander pardon auprès de sa mère, mais ne sachant parler qu'avec les poings, il n'aura pas pu être sauvé à temps.

Il suffirait de s'arrêter un peu pour voir que tout n'est pas si dramatique. Si beaucoup ne retiennent d'Ume qu'un enfant dangereux et colérique, il n'en est pas moins un garçon ordinaire qui peut aussi s'amuser des choses de la vie, ou avoir un regard écarquillé en voyant une prise d'aïkido. A l'inverse, ce dernier ne regarde pas forcément le monde sous le bon angle, et rate parfois les opportunités qui lui sont tendues, notamment quand une de ses camarades, Yamamoto, cherche à briser la glace avec lui. Il trouve quand même un grande dose de réconfort avec sa sœur, Machiko, même s'il sait toute la fugacité de ces instants de bonheur familiaux. Mais finalement, le monde d'Evil Heart n'est pas si horrible que ça. L'auteur arrive à intégrer une certaine dose d'humour qui permet au titre de ne jamais devenir trop pesant, et son univers s'éclaire peu à peu sous l'impulsion d'un seul personnage : Daniel. En montrant petit à petit à Ume qu'une autre voie que la violence est possible, le maître ouvre les yeux de son élève sur le monde. C'est ainsi que les ténèbres se dissipent et que le monde s'éclaire. Cette progression se ressent au fil des tomes : une fois que les soucis semblent résolus, le récit s'embarque sur des histoires plus légères, notamment dans le volume 3. Ume renonçant à sa violence, il en vient à s'ouvrir au monde et à son entourage, et ses rêves de puissance semblent loin derrière lui.
    
  



© 2005 by Tomo Taketomi/ SHUEISHA Inc., Tokyo

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News