Ascension - Actualité manga
Dossier manga - Ascension

Reader Rating 20 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 04 July 2014


Ascension/chute : second degré


Être seul. Ne compter que sur soi-même. Tel est le crédo de Buntarô. Un accident suivit d'un malheureux concourt de circonstances ont mené Mori vers un mode de vie solitaire. Le manga oppose dans un premier temps passion et relations sociales, comme deux chemins de vie contraires, inconciliables. C'est une des grandes thématiques de l'œuvre: Buntarô demeurera-t-il seul, choisissant ainsi sa passion ? Parviendra-t-il à se sociabiliser, optant par alors pour une vie simple et rangée ? Ou s'apercevra-t-il finalement qu'il n'a pas à choisir ?
J'ai volontairement rédigé la présentation des personnages en insistant sur les idéaux et les projets qu'ils ont au début de la série pour appuyer le contraste qui se fait par la suite entre ces motivations premières et les tentatives pour les réaliser.

À travers Ascension, Shin'ichi Sakamoto parle tout autant de phénomènes sociaux que d'alpinisme. Avec les personnages de Miyamoto et de Shirai, l'auteur effectue un travail similaire à celui d'Inio Asano dans la plupart de ses œuvres, à savoir la mise en avant de la désillusion. Par procrastination ou par malchance, des adolescents pleins d'envies (d'illusions) sont heurté de plein fouet par une réalité qui ne les ménage pas. Miyamoto et Shirai sont de ceux qui n'ont pas su faire face à cette réalité, et qui ont été noyés dans le « saṃsāra » qui constitue parfois notre quotidien : un cycle infernal de débauche, de mensonges et d'illusions perpétuellement brisés.

Le lecteur est véritablement peiné, voire choqué de voir cette fin de l'innocence s'accomplir de façon aussi violente. Le contraste entre l'avant et l'après déçoit, énerve, dégoute, et ce passage nécessaire, pourtant par tout le monde vécut de façon plus ou moins virulente lors de l'adolescence (voire avant), et de façon relativement cyclique par la suite, détruit brutalement l'affection ressentie pour ces personnages, autrefois particulièrement attachants.
On peut donc parler de chute éthique, constituée en un abandon des valeurs morales les plus élémentaires, admises par tous, appliquées par personne. 
  
  
  
  
  
D'un autre côté, il y a Buntarô. Buntarô témoin de la décadence de ses anciens amis, témoin aussi des magouilles de la société japonaise, des individus qu'elle engendre parfois. Confronté comme ses camarades au sexe et au mensonge, Buntarô décide de fuir, de se réfugier dans sa passion, de façon encore plus drastique qu'à son habitude. Cette réclusion, le lecteur la comprend, tant l'auteur fait en sorte de présenter Buntarô comme un être « pur », qui refuse  de se lier à un monde en inadéquation avec son être.  Le lecteur comprend et, en même temps que Buntarô, le lecteur rencontre Hana. Dès sa première apparition, Hana apparaît comme un personnage dont le physique même semble idéalisé. Son être scande timidement la candeur, l'innocence, elle est d'avantage un symbole qu'un personnage, la personnification de l'individu féminin qui détient un pouvoir incroyable, celui de vivre en société sans en absorber les spores déliquescents, celui de permettre à Buntarô de révéler la seconde personnalité qui sommeille en lui. En découle une relation parfaite, entre deux individus parfaits. Les dessins parviennent à transmettre la beauté de la relation, un idéal, une représentation incorporée à la réalité. La perfection de cette union est volontairement exagérée, parce qu'elle est elle aussi un symbole, où l'être pur trouve sa voie dans l'entité la plus saine qui soit, celle de la famille unie.

Ascension fait la démonstration d'une échelle de valeur éthique possible, celle que l'auteur choisit de transmettre, que l'on partage ou pas, mais qui dans tous les cas, est parfaitement développée.
  
  
  

KOKOH NO HITO ©2007 by Shin-ichi Sakamoto, Jiro Nitta / SHUEISHA Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News