Tu seras un saumon, mon fils... - Actualité manga
Dossier manga - Tu seras un saumon, mon fils...
Sommaire

Publié le Vendredi, 28 Juillet 2017


Présentation


Une histoire qui sent le poisson


Shion Suzuki est ce qu'on peut appeler un expert de la branlette. Collégien, il passe la majeur partie de son temps libre avec ses trois compères, à s'adonner à des concours de masturbation pour savoir qui éjaculera le plus loin. Shion vit alors une scolarité insouciante, grotesque mais marquant la croissance d'un jeune homme en pleine découverte de son corps. Puis, il y a sa maman, une mère à laquelle le jeune homme est très attaché, ce qui lui vaut souvent les plaisanteries de ses camarades. Pourtant, c'est quand sa mère se remarie et attend en elle des jumeaux que le destin de Shion va basculer. En premier lieu, il prend le nom de famille de son beau-père : Masterba. Voilà que notre maître du poireau se voit renommer Shion Masterba, ou Masterba Shion !

Pour que cette nouvelle famille puisse s'épanouir pleinement, les Masterba emménagent à la campagne, à Akita. Dans son nouvel établissement, Shion est un solitaire et est devenu la risée de Ginji Itô, le caïd de l'établissement. Empli de frustration et de colère, Shion part s'astiquer dans la rivière, en mémoire du bon vieux temps...
Puis, les années passent. Shion est toujours isolé et sans amis tandis que sa famille l'a volontiers mis sur la touche, la faute à un beau-père qui exerce sa petite tyrannie. Lorsque Shion découvre ce dernier dans le feu de l'action charnelle en pleine nuit, le jeune homme fugue de son domicile et fait la rencontre de... Sauman, un homme-saumon né lorsque le garnements s'était astiqué dans la rivière, sa semence ayant fécondé des œufs de poisson. Malgré son physique peu ragoûtant, Sauman veut connaître son père. Il devient alors rapidement le moyen pour Shion et Ginji de se lier d'amitié. A eux trois, c'est une petite famille qui se forme, pour le meilleur et parfois pour le pire !


Fiche signalétique


Né du crayon de Shôhei Sasaki, Tu seras un saumon, mon fils... (ou Salmon en langue originale) démarre sa publication en 2015, dans les pages du Young Magazine de l'éditeur Kôdansha. Relativement courte, la série s'achève en 2016, après 16 chapitres répartis en deux volumes.

Les éditions Akata, après avoir proposé l'une des précédentes œuvres de l'auteur, se penchent vers cette dernière série et la publient rapidement. Le premier tome sort en France le 27 avril 2017, tandis que le second suit le pas me 26 juin de la même année.




Personnages



Shion Masterba




Alors qu'il n'était que collégien, Shion Suzuki excellait dans la masturbation. En quelques coups de mains, il battait sans mal des records de longueur en termes de giclée de semence ! Cette enfance, idyllique, a pris fin lors du remariage de sa mère. Adoptant le nom de son beau-père, le jeune homme se trouve renommé... Masterba Shion ! Déménageant ensuite à la campagne et abandonnant ses fidèles compères, Shion se retrouva seul, sans réels amis, délaissé par sa famille sous le joug d'un beau-père presque tyrannique, et devenu la tête de turc de Ginji, le caïd de l'école. Tandis qu'il évacue sa frustration dans la rivière, Shion ne s'attendait pas à ce que, trois ans après, sa semence ait fécondé un œuf de saumon et ait donné naissance à Sauman, l'homme-saumon qui parviendra à retrouver son père ! Et si cette paternité, aussi précoce qu'étrange, était le point de départ d'une nouvelle vie ?

Ginji Itô



Ginji est une racaille et l'ennemi attitré de Shion depuis son arrivée au collège Hiramai, une relation qui n'a toujours pas changé, même trois ans après. A l'inverse de Shion qui s'épanouit dans une grande famille, Ginji est simplement élevé par son grand-père. Et si ce fossé était à l'origine des tensions entre les deux camarades ? Dans ce cas, leur rencontre avec Sauman, l'homme-saumon né de la semence de Shion, pourrait bien marquer la naissance d'une belle amitié. Dès lors, Ginji commencera à s'adoucir.

Sauman



Sauman est une créature assez difforme, née de l'homme et du poisson. Il est venu au monde lorsque Shion se branla dans la rivière, éjaculant sur un œuf de saumon qu'il a "accidentellement" fécondé. Élevé par celui qu'il nomme "papy Hachirôgata", Sauman a attendu trois ans avant de partir à la recherche de son père... qu'il retrouvera facilement. Conscient de sa différence, Sauman va pourtant être pris sous l'aide de Shion et Ginji, marquant la naissance d'un petit foyer mouvementé et improbable. Malgré sa différence, Sauman va aussi comprendre la notion de "famille", même si ses particularités poseront souvent quelques soucis à son géniteur...


Un mot sur l'auteur


Nous avons déjà parlé de Shôhei Sasaki (佐々木昇平 ), du moins de ce que nous savions de lui, dans notre dossier consacré à Virgin Dog Revolution, précédente série du mangaka et celle qui l'a fait découvrir au lectorat français. Discret et peu prolifique, le manga a publié trois œuvres dans le Young Magazine, entre 2004 et 2016. La première fut Gakijan, s'en est suivit Virgin Dog Revolution, et la troisième est évidemment Tu seras un saumon, mon fils... Depuis, l'auteur n'a pas publié de nouveau travaux. Notons toutefois qu'à l'heure où ces lignes sont écrites, en juin 2017, il se peut très bien que le mangaka planche actuellement sur un quatrième titre.

Dans les postfaces des deux tomes de Tu seras un saumon, mon fils..., Shôhei Sasaki se présente nu, camouflé par différents motifs. Il ne dit pas grand chose de nouveau sur lui-même et préfère rester entouré de mystères. Toutefois, il s'illustre en plein appel téléphonique avec sa mère et se montre respectueux envers "ceux qui l'ont mis au monde", montrant alors son attachement avec l'une des thématiques majeures de sa série. Dans le second volume, outre un délire il fait passer son titre pour une série dans laquelle des acteurs auraient joué, nous le voyons un poil mélancolique à l'idée de faire ses adieux à l'attachant Sauman.

© Shohei Sasaki / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News