no flash plugins detected
Espace Membre inscription identifiants oubliés ?
Dossier manga - Kamakura Diary
Sommaire

Présentation

 
   

Fiche technique

  
Origines
Umimachi Diary (海街diary, le journal de la ville de la mer) est un manga d'Akimi Yoshida, édité par Shôgakukan. Il fut lancé en août 2006 dans le mensuel josei Gekkan Flowers, magazine où se sont succédées des artistes comme Moto Hagio (Léo-kun), Yumi Tamura (7 Seeds), Setona Mizushiro (Heartbroken Chocolatier) ou encore Yuki Kodama (Kids on the Slope). 
  
Son premier volume relié parut en avril 2007. La série étant publiée à un rythme irrégulier, on compte environ un an et demi d'intervalle entre chaque volume au Japon. Ainsi, la série compte six tomes depuis juillet 2014. Notons également la sortie en octobre 2008 d'un volume hors série, Umimachi Diary - Suzu-chan no Kamakura Sanpo  (La promenade de Suzu-chan dans Kamakura), sorte de guide touristique de la ville de Kamakura. 
     
  
   
Récompenses
Saluée par la critique, la série fut l'une des lauréates du prix d'excellence du Japan Media Arts Festival en 2007, organisé par le ministère des Affaires culturelles au Japon. L'année suivante, elle fut nominée à la première édition des Manga Taisho Awards, mais n'atteignit que la 3ème place, derrière Vertical de Shinchi Izuka et Yotsuba&! de Kiyohiko Azuma. Le titre obtint sa revanche en 2013, en remportant cette fois le prix ! Auparavant, il fut également nominé à deux reprises au Prix Osamu Tezuka, en 2008 et 2009.
   
  
Le film live
Plus récemment, il a été révélé qu'Umimachi Diary ferait l'objet d'un film live, dont la sortie est prévue pour l'été 2015 au Japon. Derrière la caméra, nous retrouvons le talentueux Hirokazu Kore-eda, primé à Cannes en 2013 pour Tel père, tel fils, qui arriva en salles en France début 2014. Aussi peut-on espérer que ce prochain film nous parvienne également ! Le casting des quatre héroïnes est déjà établi, avec Haruka Ayase, Masami Nagasawa, Kaho et Suzu Hirose (de gauche à droite sur l'image ci-dessous).
    

(© eiga.com inc. All rights reserved )
   
   
En France
Renommée Kamakura Diary, la série arriva sous nos latitudes en avril 2013, grâce aux éditions Kana. La série est publiée à un rythme relativement lent (4 et 6 mois entre chaque volume), mais a bien vite rattrapé la parution japonaise malgré tout. Ainsi, il faudra patienter jusqu'en mars 2015 pour pouvoir découvrir son sixième opus !
     
    
   
   

La mangaka

  
Née le 12 août 1956 à Tokyo dans le quartier de Shibuya, Akimi Yoshida (吉田秋生) a poursuivi des études à la Musashi Art University. Elle fait ses débuts dans le manga en 1977 avec Chotto fushigi na geshuskunin, nouvelle qui lui permit d'être engagée par l'éditeur Shôgakukan.
   
   
    
Il s'ensuit une prolifique carrière, marquée par deux grands succès : Yasha (1996-2002) et surtout Banana Fish (1986-1994), seule série de l'auteure à être parvenue en France avant Kamakura Diary. 
Pour en connaître davantage sur la très dense bibliographie d'Akimi Yoshida, nous vous invitons d'ailleurs à consulter le dossier Banana Fish
    
    

Résumé

   
Dans la ville de Kamakura, les sœurs Kôda vivent sous le même toit. Il y a quinze ans de cela, leur père a quitté le foyer pour partir refaire sa vie avec une autre femme. Puis, deux ans plus tard, ce fut au tour de leur mère d'en faire de même. Les trois sœurs vécurent alors avec leur grand-mère jusqu'à son décès, et furent alors suffisamment grandes et autonomes pour se débrouiller seules. 
  
Un jour, les sœurs Kôda apprennent le décès de leur père. La nouvelle les laisse de marbre, mais elles se rendent tout de même à son enterrement, qui se tient à la station thermale de Kajikazawa, dans la préfecture de Yamagata. Elles découvrent alors que la femme pour qui leur père est parti est morte depuis quelques années, mais qu'une jeune fille est née de cette relation : Suzu. Ces dernières années, leur père a refait sa vie avec une troisième épouse, Yôko, qui a de son côté deux enfants issus de son précédent mariage. 
  
Lors  des funérailles, les trois sœurs se remémorent quelques joyeux souvenirs de leur père grâce à Suzu, sa quatrième fille qui avait conservé de nombreuses photos. Alors qu'elles sont sur le point de repartir, les trois sœurs font une proposition à Suzu : venir les rejoindre à Kamakura, plutôt que de rester avec Yôkô et ses deux fils. Et, contre toute attente, Suzu accepte instantanément !
  
Ainsi Suzu rejoint ses trois demi-soeurs et découvre la charmante ville de Kamakura, s'inscrit dans son club de foot mixte et retrouve quelques saveurs de sa petite enfance... Et la vie de la fratrie réunifiée reprend son cours, avec ses petits malheurs et bonheurs du quotidien.
  
   
  
    

Personnages

  
Les sœurs Kôda-Asano
  
  
   
Infirmière de profession à l'hôpital de la ville, Sachi est l'aînée des sœurs Kôda. Approchant de la trentaine, c'est une femme sérieuse, qui a la tête sur les épaules ; bref, une adulte accomplie qui doit parfois hausser le ton face à la légèreté de ses cadettes, quitte à passer pour la plus sévère. Sachant manier la convenance et la retenue d'usage en société, Sachi est aussi une femme franche qui dit affirme sans détour ses convictions. Etant la plus âgée du trio, Sachi est aussi celle qui garde le plus de souvenirs de ses parents, et aussi le plus de rancune face à leur acte d'abandon. 
  
Sur son lieu de travail, Sachi est tout aussi rigoureuse, et s'emporte très souvent envers sa subalterne, la maladroite Arai. Si elle reste discrète sur sa vie amoureuse, elle n'en a pas moins fermé son cœur et entretient une relation cachée avec le Dr Shiina, un pédiatre en instance de divorce. Bien qu'elle s'en défende, cet acte adultérin la fera se remettre en question sur ce qui a poussé ses parents à agir ainsi par le passé.
  
  
  
   
Agée de 22 ans, Yoshino, surnommée Yot-chan, travaille à la caisse de crédit Hachiman, l'une des plus anciennes institutions de Kamakura. Mais elle n'est pas très fière de ce métier, surtout lorsqu'il s'agit de se rapprocher de la gent masculine... Yoshino a en effet multiplié les relations amoureuses qui se sont souvent soldées par un échec. Actuellement elle sort avec Tomoaki Fujii, un étudiant qui travaille dans un magasin d'articles de surf. Parmi les sœurs Kôda, c'est la plus féminine, et son expérience personnelle lui offre un flair incroyable lorsqu'il y a de l'amour dans l'air. Ainsi, Yot-chan se mêle souvent des relations de ses sœurs, et souvent de ce qui ne la regarde pas ! Elle a également un penchant très prononcé pour l'alcool, et se réveille souvent avec la gueule de bois... cependant, au travail, elle reste une employée exemplaire, qui doit souvent traiter des cas problématiques.
  
  
  
   
Le garçon manqué de la tribu Kôda, c'est Chika ! Du haut de ses 19 ans, la demoiselle travaille au Sport Max, un grand magasin à Fujisawa. Elle arbore souvent un look très sportif et une coupe afro originale, un trait capillaire qu'elle partage avec Sanzô Hamada, son patron. On leur prête d'ailleurs une liaison, même si Chika n'est pas du genre à jouer aux filles amoureuses. Non, ce qu'elle préfère, c'est s'affaler devant la télévision pour suivre les derniers sketchs des Sôgen Chanpuru, un duo de jeunes comiques en vogue ! Son caractère insouciant lui vaut parfois quelques disputes avec ses sœurs aînées.
   
  
  
   
Demi-soeur de Sachi, Yoshino et Chika, Suzu rejoint Kamakura après le décès de leur père et se fait rapidement une place dans cette petite famille. Marquée très jeune par le décès de sa mère, Suzu a du ensuite jouer aux adultes lorsque la maladie de son père s'est déclarée, la troisième femme de ce dernier n'arrivant pas à supporter la situation. Aussi, du haut de ses 13 ans, Suzu est déjà une fille très mature, bien qu'un peu renfermée sur elle-même. Heureusement, elle s'épanouira bien vite à Kamakura grâce à ses sœurs. Mais aussi grâce au club de foot local, les Shônan Octopus, qui a la particularité d'être mixte. Pratiquant déjà le football auparavant, Suzu deviendra rapidement un élément essentiel de l'équipe. Elle s'y fera de nouveaux amis, et aura même quelques sentiments pour certains membres de son équipe... De leur côté, ces jeunes garçons ne seront d'ailleurs pas insensibles à la nouvelle venue ! 
 
 
Les Shônan Octopus
 
  
   
Capitaine de l'équipe de football depuis plusieurs années, Yûya est un attaquant talentueux, déjà remarqué par les médias spécialisé, et promis à une grande carrière. Malgré son petit gabarit lorsqu'il était en primaire, il se faufilait avec aisance dans les lignes de défense adverses. Grâce à son charisme, il est la coqueluche de l'équipe et a de nombreuses fans. Depuis, le début de la puberté a encore affûté son talent... jusqu'au jour où, lors d'un match d'entraînement, son coach détecte un gonflement suspect sur son genou. Quelques jours plus tard, le terrible verdict tombe : Yûya a une tumeur et doit se faire amputer de la jambe droite. Une nouvelle qui sème la stupeur auprès de ses camarades, pourtant le jeune homme appréhende la nouvelle avec calme. Grâce à un modèle de prothèse très perfectionné, il retourne même au sein de l'équipe, mais les sensations ne sont plus les mêmes. Cependant, le jeune homme a plus de mal à supporter l'apitoiement de ses amis à son sujet, alors qu'il essaie de surmonter cette nouvelle situation. 
 
   
  
   
Issu d'une famille de marchands d'alcool de Kamakura, Fûta officie en tant que milieu de terrain dans l'équipe des Shônan Octopus. Jeune garçon timide et maladroit, il se sent un temps responsable d'avoir blessé son ami Yûya, alors que c'est grâce à son geste que sa maladie a été détectée. Et alors que Yûya s'éloigne des terrains, Fûta est appelé à devenir le nouveau capitaine de l'équipe, un rôle qu'il a bien du mal à assumer. Pourtant, Fûta ne s'en rend pas compte, mais il dispose d'un rare talent d'observation et d'analyse des qualités de ses coéquipiers. En amour, c'est la même rengaine : il tombe très rapidement de Suzu, mais a l'impression que la demoiselle est dans une sphère qu'il ne pourra jamais atteindre, d'autant qu'il pense qu'elle n'a d'yeux que pour son ami Yûya. Et pourtant...
  
   
   
    
Masashi, ou Masa, est un ami fidèle de Yûya et Fûta, et membre de l'équipe de football. Originaire du Kansai, il cherche à masquer son accent, qui lui revient parfois par bribes. Mais surtout, il a hérité du caractère spontané et sans-gêne des habitants de cette région ! En effet, Masa parle fort et met souvent les pieds dans le plat, en diffusant ce qu'il sait (ou ce qu'il croit savoir) à qui veut bien l'entendre. Il colportera ainsi que Fûta et Suzu sortent ensemble, ce qui ne manquera pas de gêner nos deux protagonistes. Bref, c'est un ami pouvant être assez lourd, mais son inaltérable bonne humeur le rend profondément sympathique.
  
   
   
   
Miho, surnommée Miporin, est la gardienne du but des Shônan Octopus. Avec sa carrure assez rondelette, elle passe pour un vrai garçon manqué. Mais, sortie des terrains, elle sait se faire féminine d'autant que la puberté s'est déjà bien manifestée en elle, ce qui ne manque pas de susciter un brin de jalousie chez Suzu. De son côté, Miho appréhende l'arrivée de Suzu, qui se rapproche dangereusement de Yûya, dont elle est amoureuse depuis plusieurs années. Aussi devra-t-elle accélérer sa déclaration d'amour, mais ce n'est pas un problème pour cette jeune fille courageuse. Dans l'adversité, Miho et Suzu deviendront de très proches amies. 
   
   
     
     
Yasuyuki est le coach des Shônan Octopus. Jeune homme dans la vingtaine, c'est un entraîneur très proche des membres de son équipe, qui le tutoient et le surnomment Yasu. Sympathique et avisé, il prodigue de bons conseils à ses joueurs, sur le terrain comme pour leur orientation scolaire à venir. Dans sa vie professionnelle, Yasuyuki travaille au service de rééducation de l'hôpital de la ville, en tant que physiothérapeute. Ainsi, il suivra de près le rétablissement de Yûya, et sera amené à côtoyer Sachi. Se rapprochant d'elle pour lui parler de l'avenir de Suzu, Yasu finira par obtenir son amitié... mais la beauté froide de l'infirmière ne le laisse pas insensible !
     
     

  
   

UMIMACHI DIARY © 2007 Akimi YOSHIDA / Shogakukan Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News