Dossier manga - Tout sauf un ange !

Reader Rating 20 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 10 April 2008


Le phénomène Idol

 
«Tout sauf un ange!!», avec le personnage d'Izumi Kido, permet au lecteur de découvrir le milieu du show business, et plus particulièrement celui des Idol. Faisons un point sur ce phénomène très présent au pays du soleil levant.

Pour appréhender correctement la mode des idol, il est important de parler de l'une des facettes de la société japonaise: la surconsommation. Malgré l'arrivée d'une période de récession économique, le Japon reste un pays où le pouvoir d'achat est très élevé. C'est pourquoi la publicité est un facteur de communication décisif: au Japon, la pub est en effet partout, et tout est bon pour vanter la qualité d'un produit. C'est à partir de là qu'est né le phénomène des idol.

Une idol (qui veut dire talent) est donc à la base une femme, souvent très jolie, qui va promouvoir la qualité d'un produit dans le cadre d'une campagne publicitaire. Pour trouver la personne idéale, certaines sociétés n'hésitent pas à faire des casting sauvages, à passer des annonces, à organiser des télé-crochets... permettant ainsi à de parfaites inconnues de se retrouver sur le devant de la scène et de devenir des «starlettes».

Mais ce phénomène se décrit selon deux points: succès fulgurant et éphémérité. En effet, beaucoup d'idol retrouvent l'anonymat aussi vite qu'elles connurent le succès... C'est pourquoi il devient vital pour elles d'occuper le plus possible l'espace télévisuel, en apparaissant dans des émissions TV ou en faisant des campagnes publicitaires... Certaines finissent même par se reconvertir dans la chanson, le mannequinat ou la comédie.
C'est ce que nous découvrons dans «Tout sauf un ange» avec Izumi Kido.

Pour se maintenir sur le devant de la scène, Izumi court après les castings et semble s'orienter vers le métier d'acteur: il participe à des courts-métrages sous la direction  de réalisateurs talentueux. On peut voir que cette voie n'est pas facile pour lui, et bien souvent il se retrouve fatigué physiquement et psychologiquement, sans compter l'énergie constante qu'il doit fournir pour protéger son secret! Le soutien d'Hikaru ou de Yasukuni devient alors essentiel pour supporter tout ça.
La description faite par Takako Shigematsu de ce milieu est très réaliste et montre donc à la perfection la dureté de cet univers impitoyable, mais aussi l'hypocrisie qui y règne.
 
 
    
   
  

Triangle(s) amoureux

   
C'est indéniable: «Tout sauf un ange!!» est avant toute chose une comédie romantique. Le récit se développe donc selon une multitude d'aventures amoureuses, très différentes en fonction des personnages chez qui elles naissent. Le lecteur a droit à une véritable palette de sentiments, ce qui donne beaucoup de richesse au titre.
On notera également la présence d'un nombre important de triangles amoureux, presque aucun personnage n'y échappant!!

Tout d'abord, il y a bien évidemment la relation entre Hikaru et Izumi. Unissant les protagonistes du manga, on ne s'étonnera pas que cette aventure prenne un certain temps à aboutir. Issue du désir d'Izumi, les sentiments de ce dernier toucheront petit à petit notre héroïne. Cette relation, qui naît d'une amitié de deux êtres opposés qui néanmoins se complètent, est profonde et très sincère. Elle est en quelque sorte l'incarnation de l'amour parfait qui survient après de nombreuses épreuves.
Ensuite, on notera la relation qu'entretient Hikaru avec le professeur de musique du lycée Seika, Tsukasa Ayase. Cet amour est sincère, mais n'en reste pas moins délicat et disproportionné. Unissant une élève à un professeur, il s'apparente en quelque sorte à «l'amour interdit» et revêt ainsi un manteau éphémère. Néanmoins, il permet à notre héroïne de découvrir pour la première fois les sentiments amoureux, et lui fait donc gagner en maturité. Enfin, de nombreuses autres relations, plus ou moins entamées, mais toujours sincères, constituent également la toile très dense du thème de l'amour dans «Tout sauf un ange!!». On retrouvera ainsi l'archétype de la relation obsessionnelle par le biais des sentiments qu'Hayato porte à Izumi, mais aussi l'amour égoïste de Kaoru pour Hikaru (qui n'a pas hésité à frapper notre héroïne lorsqu'elle le contrarie, allant même jusqu'à la kidnapper!), ou encore l'amour à sens unique d'Ayumu pour son cousin Izumi. Les amateurs de relations ambiguës sauront également apprécier l'étrangeté des liens qui unissent certains personnages. Il ne faut en effet pas oublier qu'un des thèmes principaux de ce shojo est le travestissement, ce qui induit donc un traitement ambivalent dans la représentation des genres.

C'est de la sorte que l'auteur traite l'amour; en proposant à son lecteur une multitude de schémas dans les relations unissant les personnages; a un double impact: donner beaucoup de richesse à la série tout en lui donnant un aspect très fantaisiste.
  
 
   
  

© Takako Shigematsu 2003-2006 (Akitashoten Japan) / Taifu Comics

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News