The Quintessential Quintuplets - Partie 1 - Actualité manga
Dossier manga - The Quintessential Quintuplets - Partie 1
Sommaire

Publié le Vendredi, 22 January 2021


Présentation


Ce premier dossier sur The Quintessential Quintuplets s'intéressera aux quatre premiers volumes du manga, ainsi qu'à la première saison de l'anime.


L'histoire


The Quintessential Quintuplets, c'est l'histoire de Fûtarô Uesugi, un lycéen qui n'a guère d'amis: solitaire, radin sur la nourriture de la cantine car il lui faut faire des économies sur tout, mangeant toujours seul et ne pensant qu'à étudier, il mène une adolescence bien éloignée des beaux principes de la jeunesse... du moins, jusqu'à ce que sa petite soeur Raiha l'appelle: un homme riche s'est installé dans le quartier et, ayant eu vent des notes toujours parfaites du jeune garçon, souhaite en faire le professeur particulier de sa fille, qui vient d'intégrer son lycée... le tout en échange de fortes sommes d'argent, cela va de soi !

Pour Fûtarô, impossible de refuser: cet argent lui permettrait de combler les dettes de sa famille, ces dettes qui le poussent à toujours radiner sur tout. Mais il y a comme un petit problème: Itsuki Nakano, la fille en question, l'a pris en grippe dès son arrivé au lycée suite à une petite rixe. Mais, plus surprenant encore, Fûtarô ne tarde pas à découvrir que son nouvel employeur n'a pas qu'une seule fille... mais 5 ! Des quintuplées, jumelles, toutes aussi jolies que cancres et bourrées de caractère.

Pour accomplir son petit boulot, l'adolescent devra commencer par réussir à s'attirer la sympathie de ces filles, une tâche loin d'être aisée. Mais ce qu'il ne sait pas encore, c'est que sa rencontre avec ces 5 demoiselles bouleversera toute sa vie en profondeur...





Go-toubun no Hanayome au Japon


Go-Toubun no Hanayome (五等分の花嫁, littéralement "Cinq Epouses Egales") est un manga que l'on doit à Negi Haruba.

A l'origine, il s'agissait d'une histoire courte, prépubliée en janvier 2017, dans le huitième numéro de 2017 du Weekly Shônen Magazine, le magazine le plus célèbre des éditions Kôdansha, dans lequel sont passé de nombreux titres à succès comme Fairy Tail, Air Gear, A Silent Voice, GTO, Fire Force, Seven Deadly Sins, Negima, Fûka... et beaucoup d'autres.

Le succès de cette histoire courte fut tel qu'une sérialisation fut ensuite décidée. Sa prépublication par chapitres a démarré au Japon le 9 août 2017 dans les pages de ce même Weekly Shônen Magazine.

Cette prépublication s'est faite à rythme hebdomadaire, pour s'achever le 19 février 2020 après  deux ans et demi de bons et loyaux services.

Côté volumes brochés, l'oeuvre est bouclée en 14 tomes. Ceux-ci sont parus à un rythme régulier d'un tous les deux ou trois mois, d'octobre 2017 à avril 2020.





L'étonnant succès-phénomène d'une romcom


La série a été lauréate du Prix du meilleur shônen aux Prix Kôdansha de 2019, et a été classée huitième meilleure bande dessinée lors du Grand prix Tsugini kuru manga du magazine Da Vinci en 2018. Faisant partie du jury lors du Prix Kôdansha, le célèbre mangaka Ken Akamatsu (Love Hina, Negima, UQ Holder!) a particulièrement encensé l'oeuvre.

Mais ce n'est pas tout: la série peut également se targuer d'excellentes ventes: sixième série la plus vendue de la plateforme numérique japonaise BookWalker (l'une des plus importantes du pays) pendant le premier semestre 2019, elle a vu ses volumes se vendre toujours mieux au fil de sa publication. Au point que, selon le très fiable Top Oricon, elle fut la cinquième série la plus vendue en 2019 et la troisième sur le premier semestre 2020, côtoyant voire dépassant ainsi les ventes de blockbusters d'action/aventure comme My Hero Academia ou L'Attaque des Titans, ce qui est une belle prouesse pour une comédie romantique.





La publication française


En France, c'est Pika Edition, partenaire privilégié de Kôdansha depuis de nombreuses années, qui a raflé les droit du manga, publié sous son nom international The Quintessential Quintuplets.

Faisant partie des gros lancements de l'éditeur pour l'année 2020, son acquisition en France a été officiellement annoncée en octobre 2019. La publication dans notre langue a débuté le 5 février 2020 avec la sortie simultanée des deux premiers tomes, et depuis la série connaît un rythme de parution assez stable d'un volume tous les deux ou trois mois. Le volume 6 est sorti le 25 novembre dernier, tandis que le tome 7 est attendu le 3 février.

L'éditeur n'a pas ménagé ses efforts pour promouvoir la série, qui plus est dans un contexte de crise sanitaire difficile: carte de voeux offerte dès décembre 2019 pour susciter l'attente, puis set de cinq marque-page (un par soeur) pour le lancement de la publication, serviette de plage en été 2020, et pack découverte en ce mois de janvier.





La qualité de l'édition française


L'édition française s'avère tout à fait honnête.

On peut, en premier lieu, y souligner le très chouette logo-titre sur la jaquette, qui, pour chaque tome, s'adapte en reprenant sur le "Q" de "Quintuplets" l'un des objets emblématiques de la demoiselle à l'honneur, : les étoiles d'Itsuki, la boucle d'oreille d'Ichika, les noeuds de cheveux de Nino, le casque de Miku, et le noeud de Yotsuba. Un chouette travail de la aprt de Noëmie Chevalier.

A l'intérieur, on a droit à un papier souple mais suffisamment épais et sans transparence, permettant une bonne qualité d'impression. A la traduction, Soizic Schoonbroodt livre une copie claire, fluide, assez animée par les différentes personnalités des personnages qui ressortent suffisamment. Enfin l'adaptation graphique de Clair Obscur est très soignée.


Autour de la série


Comme beaucoup de séries à succès, The Quintessential Quintuplets a connu ou va connaître plusieurs dérivés, sur différents supports.


Des dérivés en manga

Côté mangas, l'oeuvre a eu droit à cinq fanbooks, chacun dédié à l'une des cinq héroïnes, sortis au Japon au rythme d'un par mois entre novembre 2019 et mars 2020.

Un bref spin-off nommé Go-tôbun No Hanayome - Magical Girl Raiha With the Quintuplet of Witch a également vu le jour en 2019. Dans celui-ci, Raiha (la petite soeur du héros Futarô) devient une adorable magical girl.

Enfin, une édition entièrement colorisée du manga d'origine est actuellement en cours de parution dans son pays d'origine. Le tome 10 de cette version couleurs est sorti le 15 janvier, et le volume 11 est prévu le 17 février.

Aucun de ces dérivés manga n'est sorti en France en date d'écriture de ce dossier.






Côté animation

The Quintessential Quintuplets en est actuellement à sa deuxième saison animée.

Couvrant les tomes 1 à 4 du manga, la première saison a été diffusée en hiver 2019 et totalise 12 épisodes.

La saison 2, qui a démarré ce mois-ci, est la suite directe de la saison 2, et reprend donc les chose sà partir du 5e volume du manga.

Ces deux saisons sont proposées en France sr la plateforme Crunchyroll en vostf.





En jeux vidéo

Un premier jeu est sorti sur supports mobiles au Japon en 2019. Nommé Go-toubun no Hanayome - Itsutsugo-chan wa Puzzle wo Gotôbun Dekinai, il s'agit d'un puzzle-game qui propose une histoire inédite. Il est inédit en France.

Un deuxième jeu, Go-toubun no Hanayome - Natsu no Omoide mo Go-toubun, est prévu sur les PlayStation 4 et Nintendo Switch nippones le 25 mars. Edité par 5pb et développé par MAGES, il proposera une histoire originale, se déroulant après le voyage scolaire, pendant les vacances d'été où Futarô et les quintuplées se retrouvent coincés sur une île déserte, sans pouvoir être secourus à cause d'une tempête. Les comédiens de doublage de l'anime reprendront leur rôle. A ce jour, difficile de dire si ce jeu sortira en Occident.





Un paquet de goodies

Comme tout manga/anime à succès qui se respecte, The Quintessential Quintuplets a droit, encore aujourd'hui, à pléthore de goodies divers et variés au Japon: gashapon, badges, serviettes, posters, etc etc...





De notre côté, on préférera retenir les figurines, dont le nombre continue de s'agrandir. On peut notamment souligner les Nendoroid, les figurines Pop Up Parade de Good Smile Company, ou encore les figurines de Kotobukiya, chacune des cinq soeurs étant sortie ou prévue dans ces trois lignes de goodies. On peut également évoquer une figurine réunissant Ichika et Miku chez le fabricant Wing, ou encore une statuette de Miku en mariée chez le fabricant Amakuni, Miku étant décidément le personnage le plus apprécié de l'oeuvre.

Pour avoir un aperçu de toutes ces figurines, vous pouvez suivre ce lien.



  
  


©Negi Haruba,KODANSHA/“The Quintessential Quintuplets” Production Committee

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News