Dossier manga - Street Fighting Cat
Sommaire

Publié le Vendredi, 15 December 2017


Guerre des gangs et conquête de territoires


Les quartiers et leurs spécificités


Au total, l'arrondissement de Midori-ku, où se déroule Street Fighting Cat, se compose de six territoires , six quartiers, dont une sorte de "no man's land" qu'aucun matou ne dirige, et pour chacun des 5 autres un boss régnant sur le domaine. Et dans quasiment chacun des cas, Sp Nakatema à imaginé des spécificités propres.

Le premier territoire vraiment mis en avant dans la série est celui du quartier ouest. Un quartier dirigé par le combatif Arashi, globalement dans les règles de l'art avec un respect poussé du code d'honneur. Ce qui permet notamment de bien poser les règles de conduite, assez vite dans le récit.

Puis il y a le quartier sud, surnommé "L'Empire félin," est structuré comme une armée à la tête de laquelle on trouve deux redoutables deux frères généraux. Divisé en plusieurs forces au rôle spécifique (par exemple, les gardiens du pont, le rempart du quartier sud), le territoire est donc dirigé par deux redoutables boss. On découvre avec un certain intérêt le Général Peace, stratège et grand frère des deux généraux, ainsi que son petit frère le Général Love, borgne, qui ont à leurs ordres une armada de félins bien décidés à en découdre, même à plusieurs contre un, essentiellement pour préserver leur quartier.

Le quartier haut est celui où il n'y a aucun boss et où de nombreuses bandes de chats sont présentes. Bien qu'il n'y ait pas de leaders à la base, l'évolution du récit amène trois chats normalement opposés, Don Sawaguchi, Kenken et Oshima, à s'allier pour former Griffa Nostra (les amateurs d'histoires mafieuses apprécieront la référence), dans le but de contrer Nobunaga. SP Nakatema exploite à bon escient les figures de Sawaguchi, Kenken et Oshima, trois chefs qui se sont unis face à Nobunaga pour des raisons précises : espérer avoir au moins une chance de l'emporter face à un adversaire beaucoup plus fort qu'eux. Et si, au départ, leur tactique peut paraître lâche et fourbe, au final les trois compères prouveront qu'ils ont quand même un grand sens de l'honneur.

On découvre enfin, avec un certain intérêt, le quartier nord et certains de ses caïds, comme Bob le capitaine du guet ou Buggy le capitaine des troupes de choc. Sakura-nord est le quartier le plus mystérieux de tous, notamment parce qu'il semble sous le joug d'une mystérieuse organisation qui dirige le coin et qui n'entretient aucune relation avec les autres quartiers.

Au-delà des rivalités entre bandes et des guerres de territoires entre boss, il y a également la présence d'un ennemi n'appartenant à aucun clan, un ennemi tellement dangereux qu'il a droit à lui seul à un article dans le code d'honneur du milieu félin : Gan, un chat si incontrôlable et irrespectueux de toutes les règles qu'il fut rejeté par tous... Malheureusement, au bout du compte son rôle est plutôt sous-exploité.

Le quartier bas, lui, sert surtout de base au récit, car c'est là que tout commence. Quant au quartier est, il s'agit sans doute de la principale déception, car à vrai dire il n'est quasiment pas exploité et on ne le découvrira pas vraiment.





Leur utilisation en guerre de gangs


Avec un système globalement hiérarchisé où on trouve à chaque fois un ou des boss autour desquels gravitent les autres chats du quartier, chaque territoire peut, en quelque sorte, être assimilé à un gang mafieux, et chaque conflit de territoire possède donc un véritable goût de guerre des gangs.

Dans cette optique, SP Nakatema a tout le loisir de dégager des fortes têtes, des chats aux ambitions plus personnelles et à la forte volonté de conquête comme Arashi, d'autres souhaitant simplement préserver leur quartier comme les boss du quartier sud, des « ronins » comme Nobu et Hige qui doivent se faire leur place vu qu'ils n'appartiennent à aucun gang/quartier spécifique... L'association des trois boss de Griffa Nostra est un autre signe d'organisation typiquement mafieuse, et dans ce registre on peut aussi signaler les énigmatiques dirigeants du quartier nord, qui ont des allures de boss jusqu'à qui il est très difficile de remonter... Dans l'ensemble, l'auteur fait vraiment bien écho à pas mal d'éléments propres à la mafia.

Et cette division en quartiers lui permet également d'apporter quelques éléments stratégiques un petit peu plus poussés, à commencer par les frontières communes que les différents territoires peuvent avoir les uns avec les autres. Territoire ayant le plus de frontières avec les différents autres quartiers, le quartier haut pourrait alors devenir un vraie pierre angulaire dans les plans de certains félins...
  
  
  


NORANEKO SEKAI © 2015 SP☆NAKATEMA / SHOGAKUKAN

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News