Sayuri - Actualité manga
Dossier manga - Sayuri
Sommaire

Publié le Vendredi, 04 December 2020


Introduction


Synopsis

Père de famille, Akio Kamiki économisait depuis longtemps pour offrir aux siens le luxe d'une demeure dont ils seraient propriétaires. Lorsque ce jour arrive, le foyer emménage dans une grande maison un peu éloignée de la ville, et qui ne paie pas de mine. Mais ce havre de paix permettra à chacun des trois enfants, Keiko, Norio et Shun, mais aussi à leurs grands parents d'être réunis tout en ayant chacun leur espace. En outre, des lendemains heureux attendent la petite famille. Du moins, c'est ce que tous espéraient...

Ce quotidien nouveau vire peu à peu au cauchemar lorsque Akio décède brutalement, avant que les autres habitants de la demeure deviennent aussi les cibles de l'esprit frappeur qui semble hanter les lieux. Cette menace fait tilte chez Norio quand une camarade de la classe voisine, Nao Sumida, l'avertit d'un danger qu'elle a ressenti chez lui. La maison serait-elle vraiment hantée ? La famille de Norio a-t-elle moyen de survivre au cauchemar ?


Autour de la parution

C'est en 2010, dans le magazine seinen Birz des éditions Gentôsha, que Rensuke Oshikiri lance la publication du manga horrifique Sayuri. La parution s'étalera sur plus d'une année et s'achèvera en 2011, après 15 chapitres. L'intégralité de la série sera compilée en deux volumes qui paraitront respectivement le 24 septembre 2010 et le 24 mai 2011. Quatre années plus tard, le mangaka refait parler de son titre puisqu'une édition intégrale est publiée le 24 décembre 2015. Rensuke Oshikiri en profite pour y rajouter un supplément inédit de quelques pages, un chapitre 12.5.


En France, les éditions Omaké Manga publie cette histoire le 12 novembre 2020. Un retour de l'auteur légitime chez l'éditeur puisque ce dernier s'est montré avant-gardiste pour proposer l'artiste dans nos contrées, avant Bip-Bip Boy dans un premier temps, puis avec Le Perce Neige. Omaké a sélectionné l'édition intégrale pour proposer toute l'histoire d'une traite, une manière légitime de rendre hommage au mangaka puisque cette mouture est celle collant le plus à ses ambitions d'artiste.



Rensuke Oshikiri, le mangaka




Depuis son enfance, Rensuke Oshikiri baigne dans la culture vidéoludique et n'a d'enthousiasme que pour les jeux-vidéo. Il est assez simple d'avoir un idée de l'enfance de l'auteur, puisqu'il décrit celle-ci à base d'anecdotes de jeunesse dans Bip-Bip Boy. On y découvre un garçon désintéressé par ses études, et éternel dernier de ses classes scolaires. Après le collège, il s'est inscrit en lycée spécialisé où il n'avait là aussi que peu d'ambition.

C'est dans les années 2000 qu'il devient mangaka, sans jamais délaisser sa passion pour les jeux-vidéo. Même aujourd'hui, il suit avec assiduité l'évolution technologique des consoles ainsi que les parutions des gros titres, et semble passer beaucoup de temps derrière la manette.

Il se lance dans le manga en 2003 avec ce qui sera un de ses plus longs titres, Derodero, qui totalisera 16 tomes. Par la suite, Rensuke Oshikiri cumulera les projets et reste encore actif à l'heure actuel. Il semble accorder un amour particulier à certains genres dont l'horreur (Le Perce Neige étant un de ses titres les plus marquants et proposé chez nous aux éditions Omaké) ainsi la comédie scolaire, mais aime aussi parler de jeu-vidéo. Le meilleur exemple est sans doute Hi Score Girl, réunion de ces deux orientations, qui a même droit à une adaptation animée depuis 2018.

Sayuri ayant été lancé en 2010, il ne s'agit pas d'une série des débuts du mangaka, mais plutôt du milieu de sa carrière. Le titre est néanmoins particulier aux yeux de Rensuke Oshikiri, de par sa construction, ses éditions, et la vision horrifique dépeinte par l'artiste, ce dont nous reparlerons pas la suite.


Personnages


Norio Kamiki



Norio est au centre de la fratrie des Kamiki, soit le petit-frère de Keiko mais le grand-frère de Shun. Adolescent ordinaire et collégien droit, sa vie était loin d'être excentrique jusqu'à son aménagement dans la demeure achetée par son père. Il assistera alors au déclin de sa famille, dans cette sombre bâtisse cachant bien des secrets. Et quand bien même il chercherait à s'impliquer pour sauver les siens, Norio pourrait bien être impuissant.

Il trouvera pourtant plusieurs sources de réconfort : Sa camarade Nao Sumida d'une part, mais auss son impulsive grand-mère, qui sortira de sa léthargie suite aux événements tragiques et effrayants qui auront lieu.

Nao Sumida



Collégienne, Nao est une élève de la classe voisine de celle de Norio. Elle approchera le garçon après que celui-ci ait aménagé dans sa nouvelle demeure, un lieu qui pourrait être le théâtre d'événements surnaturels. D'abord effrayée par la bâtisse, la discrète Nao montrera toujours de l'inquiétude pour son ami, et pourrait bien braver son effroi pour tenter de faire la lumière sur la présence qui hante les lieux.

Mamie



Au début de l'histoire, la grand-mère de la famille Kamiki fait montre de démence, dû à son âge avancé. A tel point qu'elle ne se fera jamais à la mort de son fils, le père de Norio. Pourtant, certains événements lui feront retrouver la raison ainsi que sa véritable nature, celle d'une femme au caractère fort et déterminé, arme qui sera redoutable contre un esprit qui joue sur les faiblesses psychologiques de ses victimes. "Mamie" montrera aussi sa vraie nature, celle d'une grand-mère aimante, prête à tout pour la survie de ses petits enfants.

SAYURI KANZERBAN @ 2015 OSHIKIRI RENSUKE / GENTOSHA COMICS INC.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News