Dossier manga - Piece
Sommaire

Publié le Vendredi, 09 March 2018


Piece, le puzzle d'une vie ?


Dès le départ dans Piece, l'auteure nous plonge dans une véritable enquête. L'enterrement de Haruka, le point de départ de tout, nous permet de découvrir cette jeune fille au travers du prisme de Mizuho.

Mizuho est une jeune fille distante et pragmatique. Elle n'avait parlé qu'une fois à Haruka, en lui prêtant son mouchoir. Pourtant, elle va se retrouver embarquée dans la reconstitution du puzzle de la vie de cette Haruka qu'elle ne connaissait au fond pas du tout. Si elle ne comprend pas vraiment ce qui la poussera dans ce périple au départ, elle s'y investira rapidement corps et âme.

Au travers des découvertes sur le personnage de Haruka, c'est Mizuho qu'on découvre en parallèle. Celle-ci montrera de plus en plus d'intérêt pour cette jeune fille qu'elle ne connaissait pas, regrettant de ne lui avoir jamais parlé au final. Cela la poussera aussi à affronter ses propres démons, à se questionner sur ce qui ne va pas chez elle, dans ses relations aux autres, mais surtout ses émotions. Mizuho est une personne très pragmatique, mettant toujours ses intérêts au-devant de ses propres envies et émotions. Tandis qu'elle se plongera dans le passé d'Haruka, Mizuho se rappellera de ses années au lycée, de sa relation avec Narumi, l'éternel électron libre de son lycée. Véritable tombeur, ce garçon franc, voire incorrect, ne s'est jamais réellement posé avec une fille et est insaisissable. Dans la vie de Mizuho, Narumi est une pièce primordiale. Il est le seul qui ait su lui apprendre à suivre ses envies, à réveiller des émotions en elle et surtout...
  
  

  
  
Bien que leur relation se soit interrompue brutalement au lycée, c'est en fouillant dans le passé d'Haruka qu'elle recroisera le jeune homme et qu'elle retrouvera également des pièces du puzzle de sa vie.
Mais dans le passé d'Haruka, elle retrouvera également des pièces de la vie de personnes qu'elle va se retrouver à cotoyer et avec qui elle va sympathiser grâce à l'enquête. Elle découvrira aussi d'autres facettes de certaines personnes qui semblaient pourtant bien proche d'elle, comme son amie Remi.

Haruka qui semblait être une jeune fille bien terne et effacée avait finalement entre ses mains de nombreuses pièces de puzzle de la vie de ces personnes. Que ce soit le professeur Miyamoto et son fils, Hiro, Narumi ou bien Remi... Alors, au final, quelle vie aura-t-on vraiment reconstituer dans cette série, celle d'Haruka, celle de Narumi ou bien celle de Mizuho ? Ou bien un peu de chacune de ces vies ?


Et vous, dans quel bus monteriez-vous ?


« On peut classer les humains en quatre groupes bien distincts. Il y a ceux qui ne monteront jamais dans le mauvais bus. Ceux qui ne monteront sciemment que dans le mauvais bus. Ceux qui feront tout pour descendre du bus une fois qu'ils se seront aperçus de leur erreur. Et pour finir, ceux qui savent pertinemment qu'ils se seront trompés, mais qui ne feront rien. »

Dès le deuxième tome, l'auteure nous lancera cette question, assez étrange, mais qui reviendra souvent dans l'oeuvre. Tout au long de la série, nous placerons les différents personnages dans ces quatre catégories, bien que certains garderont toujours une certaine dose d'incertitude.

Par exemple, on pourrait classer Mizuho dans la dernière catégorie, comme le fait d'ailleurs Narumi. En effet, petite, elle s'entendait bien avec un homme étrange qui vendait des jouets à des enfants dans la rue. Puis, elle s'est rapprochée de Narumi, une première fois au lycée, et une seconde fois à l'université. Alors qu'elle fait des recherches sur la vie de Haruka, elle trouve des traces de Narumi dans la vie de la jeune fille, la voilà de nouveau mêlée à ce jeune homme qui perturbe sa vie bien rangée.

Pour la première catégorie, on y retrouve des personnages comme Yanai ou Madoka, chacun vivant des vies presque toutes tracées, suivant leurs intuitions pour avancer et ne semblant jamais en être déçu.

Pour la deuxième, on pourrait y mettre le personnage de Segawa, ne cessant de prendre les mauvaises décisions au lycée. Il décidera finalement de changer sa manière de voir les choses après la visite de Mizuho.

Enfin, dans la troisième, on pourrait y voir le personnage de la mère de Mizuho, cherchant toujours à régler le moindre problème dès qu'il apparaît, voulant garder cette illusion de vie parfaite et bien rangée. On pourra aussi y mettre Remi qui n'aura pas hésité à « oublier » tout un pan de sa vie pour conserver les apparences, mais avant tout pour se protéger et étouffer sa souffrance.
  
  

  
  
Il y a bien des personnages qu'on aura un peu de mal à définir dans une catégorie. Que dire des Narumi par exemple ? Chacun d'entre eux semble tellement tordu et écorché qu'on ne sait pas vraiment où les placer. Ils oscillent d'ailleurs souvent entre les différents groupes.

Et vous, dans quel bus monteriez-vous ?
  
  
  


PIECE © 2008 Hinako ASHIHARA / SHOGAKUKAN

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News