Nura, le seigneur des yôkai - partie 1 - Actualité manga
Dossier manga - Nura, le seigneur des yôkai - partie 1
Sommaire

Publié le Vendredi, 07 June 2019


Le sens des responsabilités (l’arc Gyuki)

  
Cet arc, l’arc d’introduction de l’univers de Nura, de ses codes, dure environ 3-4 tomes. Si je l’ai intitulé « arc Gyuki », c’est tout simplement parce que la première intrigue longue à se mettre en place concerne ce général du cortège.
  
  
     
  
Durant ces premiers tomes, on nous présente notre héros, Rikuo Nura, un petit garçon de huit ans très facétieux, qui adore les yokaïs. Il rêve de prendre la suite de son grand-père, mais c’est finalement en découvrant ce qu’est être un yokaï qu’il prendra des distances avec ses origines. Sa transformation en yokaï est d’ailleurs totalement aléatoire à ce moment-là. Le personnage a d’ailleurs un côté un peu schizophrène dans cette première partie de l’histoire.
  
Le premier enjeu de cet arc, c’est la découverte pour Rikuo de sa partie yokaï. Découvrir qu’il a ce potentiel, mais surtout quels répercussions cela aura sur sa vie. Ensuite, certaines circonstances vont le forcer à devoir prendre le commandement, de façon  temporaire, de son cortège lorsqu’il est sous sa forme yôkai. Une chose qui ne lui plaira pas une fois redevenu humain, essayant simplement de vivre une vie normale d’être humain. Pourtant, Rikuo est et restera le petit fils de Nurarihyon, et ce simple fait lui impose un fardeau que Gyuki va lui rappeler.
  
Gyuki est un des généraux du cortège. C’est un yôkai droit, bourré de principe et surtout qui adore son clan. Ne pouvant se résoudre à le voir dépérir à cause de la désinvolture de son troisième descendant, il prendra les choses en mains et piégera Rikuo sur son propre territoire. Il le forcera à reconsidérer sa place et surtout à prendre ses responsabilités, qu’il soit sous forme humaine ou de yôkai. C’est à travers un combat rapide mais puissant émotionnellement parlant que Rikuo prendra définitivement sa décision de devenir le troisième héritier. Il se rendra compte de ses erreurs passées, de son égoïsme. Bien évidemment, Rikuo ne changera pas du tout au tout, il gardera cette gentillesse et ce pardon propre à son côté humain. Ce qui changera c'est qu'il aura beaucoup plus d'assurance, et sa part humaine se rapprochera peu à peu de sa part yôkai, bien que la vraie réunion entre les deux n'aura lieu que dans l'arc suivant.
  
  
  
  
Cet arc est avant tout un arc de présentation de l'univers, des enjeux auquel Rikuo va être confronté. On apprend à connaître les principaux généraux du cortège, à connaître ceux qui resteront fidèle à Rikuo. C'est un arc finalement assez classique,très « shonenesque ». Notre personnage principal se découvre une capacité spéciale (ici sa transformation en yôkai 6h par jour) et son héritage familiale lui incombera de prendre à bras le corps un destin auquel il aurait préféré s'échapper dans un premier temps.
  
  

NURARIHYON NO MAGO © 2008 by Hiroshi Shiibashi / SHUEISHA Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News