Dossier manga - Neon Genesis Evangelion

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 06 May 2010


Religions, ésotérisme et ambiance d’apocalypse

   
Nombreux sont les symboles religieux dans Evangelion. Certains ont une place importante dans la compréhension du scénario. D’autres éléments ont été utilisés par pure volonté de faire des clins d'œil et de leurrer le spectateur sur des fausses pistes. Enfin, certains ont simplement été utilisés pour donner plus d'impact visuel aux événements comme le symbole de la croix à la fin de chaque tir effectué par un ange.

C'est dans une ambiance d'Apocalypse, événement biblique par excellence, que se déroule l'histoire. En 2015, c’est bien une ère de néant qui règne. Une partie des villes a été submergée par la montée des eaux et 2 milliards d’individus ont péri en 2000 à cause du Second impact. La population vit dans des villes protégées et la vision de l’état du pôle Nord dans la série donne une bonne impression de cet état de fait. Mais là où cela cloche c’est quand on apprend que ce cataclysme a été créé non pas par une météorite mais par les Anges…

Un des points forts de la symbolisation qu'utilise Anno c'est d'appeler les ennemis des « Anges »! Paradoxe évident et signification forte, Hideaki Anno pose ainsi dès le début de la série des questions à propos de la nature de ces Anges. Qui sont-ils? Pourquoi sont-ils des ennemis? Sont-ils vraiment belliqueux? Pourquoi attaquent-ils? Cela fait partie de la mise en scène du réalisateur de lancer beaucoup de pistes et de provoquer beaucoup de questions. C’est ce qui a créé une partie de la magie de cette série culte car beaucoup de fans se sont posés des questions sans avoir de réponses.
 
Hideaki Anno a tiré son inspiration du christianisme, de la religion mésopotamienne mais aussi de nombreux autres textes, comme la Kabbale et les Manuscrits de la Mer Morte. Ces derniers ont été rédigés au 1er siècle avant J.C., ce sont des parchemins et des bouts de papyrus juifs qui ont été découverts dans des grottes en Transjordanie près du site de Qumrân au milieu du XXème  siècle. Le Geofront utilisé par la Nerv comme QG est à rapprocher des zones de stockage des armes que Dieu et Satan avaient selon la « Kabbale». Ces derniers sont d’ailleurs clairement énoncés. Cet aspect religieux s’exprime aussi par la musique classique de l’Ave Maria et la 9ème symphonie de Beethoven qui augmentent fortement l'impact des scènes d'action.

En plus du terme Ange, trois symboles religieux forts sont utilisés dans Evangelion. Tout d’abord, Adam comme nom pour le premier ange à l'origine du Second Impact. Ensuite, la lance de Longin pour détruire le quinzième Ange Arael posté dans la stratosphère. Il faut savoir que c’est la lance qui fut utilisée pour le centurion Longinus pour achever le Christ sur la croix. Enfin, Lilith comme deuxième ange, selon la Kabbale elle fut la première femme d’Adam qui fut en opposition avec lui et fut punie par Dieu. Elle alla sur Terre et s’accoupla avec les jinns pour donner naissance aux «lilins» (nous, les humains). Elle et ses enfants furent pourchassés par les Anges envoyés par Dieu…
    
       
      

Anges, Evas, Mechas

   
Le but des Anges est inconnu mais nous savons que chaque attaque a pour but de tester une des facultés de l’homme. Le cinquième Ange Ramiel: capacité d’attaque et de défense simultanée, le neuvième Ange Matarel: faculté des humains à se débrouiller sans ressource (pas de courant), le septième Ange Israfel: possibilité de deux personnes d'être à l'unisson, le quinzième Ange Arael: capacité des humains à atteindre le ciel,  le seizième Ange Armisael: connaissance et compréhension du cœur des humains.

Les formes qu’arborent les Anges sont aussi différentes que leurs attaques. Ils ne ressemblent pas du tout au stéréotype de l’ange mais correspondent plutôt à la libération créative de son réalisateur qui ne manque pas de faire des clins d’œil. L’ange n°4 est inspiré d’un golgoth de Grendizer (Goldorak) et le cinquième Ange est la réplique de la Pierre Bleue dans Nadia.
 
Les Evangelion sont des humains de synthèse et sont à 99% identiques à l’être humain. Anno intègre un nouveau concept dans les séries de robots. Ce sont des créatures étranges, pas si contrôlables que prévu et finalement dotées de la même énergie « Koa » que les Anges. Les mystères qui entourent leur création et celle de Reï trouvent leurs origines chez les Anges. Anno met ici en avant l’orgueil des hommes a se prendre pour Dieu en voulant donner naissance à des créatures semblables aux anges et à eux.
 
Depuis l’arrivée des méchas dans les mangas, entre Mazinger, les Valkyries de Macross et les Gundams, les Evas ont marqué un point important dans la conception que les otakus se font des robots. Plus humanoïdes que mécaniques, ils se différencient principalement par un corps et un esprit humains qui fusionnent avec le robot pour en améliorer la gestion, la puissance et surtout l’efficacité. La folie est ainsi possible chez une Eva comme une folie psychologique non contrôlée comme la réaction de l’Eva 00 (qui possède l’âme de la mère de Ritsuko) quand elle voit Reï clonée à partir de Yui, sa rivale. Elle peut aussi se manifester sous forme d'une folie furieuse type berserker, censée être exceptionnelle... Cette fusion fait plutôt ressortir l’instinct bestial de l’être humain avec une grande puissance, permie ici par les capacités des Anges que renferme l’Eva.
        
       
     

Ambivalence, psychologie et psychanalyse

   
Les liens et affinités parents-enfants sont fortement mis en avant dans Evangelion pour donner plus de force aux relations entre les personnages. Ainsi, la relation entre Shinji et son père Gendo est très conflictuelle et Anno utilise le « dilemme du porc épique » pour les exprimer: plus ils se rapprochent plus ils se font mal. Shinji est même forcé par son père à tuer l’Eva-03 qui est parasité par l’Ange n°13 Bardiel, sachant que le pilote de l’Eva n’est autre que Toji, un de ses seuls amis proches.

Le cas d’Asuka et de sa mère est spécial. Sa mise en scène et l’évolution psychologique d’Asuka sont particulièrement déroutants. De son arrivée et au fil des épisodes, nous découvrons un personnage facétieux et égocentrique. Ces éléments deviennent de plus en plus exacerbés pour contrer son malaise grandissant. Les progrès de Shinji la rabaisse et elle se considère alors comme faible. La protection psychologique qu’elle avait créée pour se protéger de son passé se fissure. C’est alors qu’Anno explique qui était sa mère, nous découvrons alors une personne folle, ne reconnaissant pas sa fille et qui se suicida devant les yeux de son enfant. L’attaque psychique du 15ème Ange Arael achève Asuka et lui rappelle toute l’horreur qu’elle a tenté d'oublier. Elle ne s’en remettra jamais.
 
On peut aussi citer la relation entre Yui et Shinji. Elle n’est pas évidente au début mais devient logique lorsque Shinji rentre dans l’Eva. Quand il est pris par le 12ème Ange Leriel, il se met en position de fœtus et avec le LCL, liquide censé améliorer les connexions avec l’Eva qui fait penser au liquide amniotique, tout fait penser au lien entre la mère et son enfant. C’est à ce moment-là qu’il rencontre sa mère à l’intérieur de l’Eva. Il va alors fusionner avec l’Eva-01.
Reï Ayanami est la fille que Gendo Ikari n’a jamais eue. Clonée à partir des cellules de Yui, il a ainsi créé l’être qui lui manquait. Nous retrouvons là aussi le lien entre parent et enfant bien que l'origine de Rei rend cet état de fait bien étrange voire dérangeant.
 
Puis, dans Evangelion il existe d'autres rapports entre personnages. Ils sont pratiquement toujours conflictuels ou réalisés par intérêt. Ritsuko Akagi est la maîtresse de Gendo, à l'instar de sa mère. Misato et Kaji dont il est difficile de savoir s'ils s'aiment vraiment ou non... La relation de ces derniers prendra une tournure tragique...

Enfin, Anno entrecoupe la vie de Shinji et d'autres personnages avec des scènes où ils se posent des questions comme celles du train avec Shinji qui discute avec Rei. Ces interrogations se posent finalement autant aux personnages concernés qu’au spectateur et Shinji n’a pas le monopole des questionnements. L'introspection est le moyen utilisé par Anno pour que chacun essaie de trouver les solutions au fond de soi. Tout cela aboutit à un début de série où les personnages se supportent (voire passent quelques bons moments). Puis au milieu de la série, tout dérape: chaque personnage devient tour à tour psychotique et la série devient sombre d’un point de vue psychologique. Mais dans le même temps, le scénario devient dense et puissant. L’utilité d’un Plan de complémentarité de l’homme prend alors toute sa dimension!
     
    
    

© Gainax Co., Ltd. All rights reserved

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News