Love so life - Actualité manga
Dossier manga - Love so life
Sommaire

Publié le Vendredi, 04 March 2016


Souvenirs passés, cœurs brisés


Love so life est un shojo qui, dès le départ, montre l’aspect léger et innocent de la vie par l’intermédiaire de ses personnages, que ce soit Shiharu, la jeune héroïne au cœur pur et aimant, les adorables jumeaux Matsunaga ou encore le raisonnable et populaire Seiji Matsunaga. La série touche ainsi à l’innocence-même de l’Homme. Pourtant, tous ses protagonistes à la nature optimiste ont toutes les raisons pour être négatifs ou amers face à la destinée. C’est bien cette dernière qui leur a privé de l’une des choses les plus essentielles à leur vie ou leur a chamboulé de manière drastique leur quotidien passé. Kaede Kouchi, l’auteure, ne nous le cache pas. D’emblée, ce passé douloureux est incorporé dans la vie de tous les jours et sans prise de tête de nos héros. Ils ne nient pas leurs souvenirs passés, tout comme ils n’en font pas leur piège ou leur cercueil. Ils l’acceptent bon gré mal gré et essayent comme ils le peuvent d’avancer dans la vie. Néanmoins, on pourrait se demander comment font-ils ? Est-ce dans leur caractère ? Ou sont-ils obligés d’une certaine façon d’aller de l’avant ? Pour tenter d’avoir des réponses, il faut s’immiscer dans leur passé personnel.





Shiharu est une jeune fille orpheline, sa mère étant décédée alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. Elle s’est dès lors retrouvée à vivre avec d’autres orphelins. Elle est rapidement devenue une sorte de grande sœur pour eux. C’est ainsi que la vie l’a amenée à aimer s’occuper des plus petits. On ne s’étonnera alors pas de son choix de devenir un jour puéricultrice. De prime abord, ce tableau donne l’impression de nous donner une image d’elle d’une jeune fille forte qui croque la vie à pleines dents. Ce n’est en soi pas faux. Pourtant, on sera amené à voir ce qu’il se cache derrière. Shiharu est une fille pleine d’enthousiasme et d’optimisme, au caractère très doux et patient, mais elle n’en reste pas moins seule et mélancolique. Jamais elle n’a oublié les souvenirs heureux passés avec sa mère, tout comme elle n’a pas oublié la douleur d’avoir perdu un être cher qui fut le centre de sa vie. Elle ne s’est jamais faite prisonnière de tels souvenirs. Au contraire, elle en fait une certaine force d’apprentissage, de pédagogie de la vie, qui l’amène toujours à recevoir ce que lui apportent les autres. Il n’en demeure pas moins qu’une part de son cœur a disparu à jamais, laissant un vide non négligeable qui ne demande pourtant qu’à être comblé. Il n’est cependant pas si simple de remplir les trous du cœur. Un cœur en partie meurtri et seul. On sera dès lors amené à suivre Shiharu, partagée entre les souvenirs de sa mère et la gestion de sa propre vie.

De leur côté, la famille Matsunaga a connu une réelle tragédie. De par la perte d’un seul proche, la famille s’en retrouve bouleversée et changée à jamais. Le décès prématuré d’une mère va laisser orphelins des jumeaux, va faire fuir le père, obliger un oncle à assumer des tâches parentales qu’il ne connaissait jusqu’ici pas, rendre malheureux des grands-parents, incapables pour le moment de s’occuper de leurs petits-enfants... Cet oncle n’est autre que Seiji Matsunaga, célèbre et beau présentateur télé. On le retrouve dans le récit juste au moment où il semble ne plus savoir que faire avec ses petits neveux ingérables et renfermés sur eux-mêmes. Ce ne serait qu’une question de temps avant que le jeune présentateur télé ne lâche. On est amené à se demander comment ce jeune homme inexpérimenté a pu du jour au lendemain accepter à s’occuper des enfants de son propre frère, qui n’a pu que fuir la situation.





Love so life ne nous expose pas tout cela en un bloc mais dissémine cette lourdeur dans le récit heureux et léger de l’œuvre. Le lecteur saura certaines choses dès le début, d’autres seront révélées tout au long du titre. Le drame des Matsunaga semble être sans issue. Mais, par un hasard de la vie, ils vont finir par se rencontrer...
  
  
  


© 2009 by Kaede Kouchi / HAKUSENSHA Inc., Tokyo

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News