Life - Actualité manga
Dossier manga - Life

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 20 November 2009


Chronique d'une prise de courage

  
Au fil des chapitres, ce sera bien plus que toute la classe qui méprisera la pauvre Ayumu, enfermée dans la spirale de pièges infernaux que lui ont tendu Manami et Katsumi. Mais au fur et à mesure que la surenchère de persécutions aura lieu, de fidèles alliés viendront jusqu'à notre héroïne: la ravissante Hatori et le tourmenté Sonoda. L'une fera office de modèle et soutien pour la jeune fille tandis que l'autre représentera une sorte d'alter-ego pour ce qu'il a subit dans son passé et la vengeance qu'il est prêt à prendre. Chaque membre du trio a un point commun avec ses compères, le fait d'avoir été maltraité par ses camarades à une époque de sa vie, et c'est ensemble qu'ils font face aux horreurs infligées par leur entourage, que ces dernières viennent des élèves du lycée ou de dangereux individus extérieurs.

Ainsi, si nous avons en début de série une Ayumu fragile, criant un appel de détresse à son entourage et craquant émotionnellement face à tant de mauvais traitements, celle-ci apprendra à ne pas se laisser abattre et gagnera rapidement en assurance, décidant ainsi de se rebeller contre ceux qui tenteraient de la persécuter. Cela donnera bien sûr du fil à retordre à Manami et sa bande qui devront ainsi user de moyens de plus en plus sadiques et poussés. C'est à se demander où l'auteur a la tête pour imaginer des complots allant si loin dans la cruauté, si bien qu'on se demande souvent quel moyen usera la troupe pour se sortir de ce pétrin.

Cependant, cette prise de courage ne sera pas prise seulement par Ayumu, mais par de nombreuses personnes de son entourage, que ce soit ses deux amis ou même le professorat qui apprendront ce qu'il en coûte de fermer les yeux sur des actes aussi atroces. Ainsi, d'autres individus que les élèves seront indirectement victimes de l'Ijime sévissant au lycée Nishi, haussant encore plus la barre de cruauté du titre.

Keiko Suenobu fait donc d'une pierre deux coups avec son œuvre. Elle dénonce d'une part les atrocités de l'Ijime, mais encourage aussi les victimes à ne pas se laisser abattre et à se rebeller contre les agresseurs, et à parler de ce problème à leur entourage. Le personnage d'Ayumu fait ainsi figure de modèle pour tous ceux qui se verraient infliger le même sort par sa volonté de ne pas se laisser abattre et à avoir un lendemain heureux, de quoi donner de bonnes leçons dans l'espoir de faire diminuer ces agissements extrêmement inhumains.
     
  
    
     

© Keiko Suenobu / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News