Liar Game - Actualité manga
Dossier manga - Liar Game

Reader Rating 17.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 11 November 2011


Graphismes et adaptations


Voilà un point susceptible de fâcher bien des éventuels lecteurs, et sur lequel même les plus passionnés de la série ont parfois du mal : le style graphique de l'auteur. Shinobu Kaitani a un coup de crayon on ne peut plus particulier : Absence totale de détails sur ses personnages, trait extrêmement simplistes, ceux-ci ressemblent d'avantage à des silhouette dessinées avec un trait immature. Si on compare Liar Game à une série aussi riche en réflexion, comme Death Note, un grand contraste se présente au lecteur. Le trait habituellement employé pour ce type de titre est détaillé, complexe et noir, faisant ressortir tout le côté psychologique de l'œuvre. Ici, il est tout autre. Le style de dessin paraît bon enfant et ne semble pas adapté à Liar Game. Il est donc essentiel de faire abstraction de son opinion négative sur le style graphique afin d'apprécier pleinement l'œuvre qui ne mérite pas que l'on s'attarde sur le dessin de l'auteur. Cependant, on constate que le dessin de Kaitani prend de l'ampleur sur les couvertures des volumes reliés. La mise en page des couvertures, plutôt sombre, incluant même un aspect religieux sur les premiers volumes, colle plutôt bien au dessin de l'auteur mais aussi à la série, rendant alors les jaquettes agréables à l'œil, leur permettant de dégager quelque chose d'intrigant.

De son côté, Tonkam offre une édition exemplaire. Traduire un manga aussi riche en complexité et explications n'est pas chose aisée et si parfois quelques difficulté de compréhension subsistent, il en est nullement la faute de l'éditeur mais plutôt celle de l'auteur qui a tendance à nous noyer sous un flot impressionnant d'informations. On pouvait alors craindre qu'une telle densité d'informations soit longue à traduire et pourtant, le rythme de parution de Liar Game est supérieur à la normale. Malgré un certain écart entre les volumes 7 et 8, le rythme est maintenu d'un volume tous les deux mois, et l'éditeur se permet aussi le luxe de sortir de temps à autres un volume seulement un mois après le précédent, preuve que la série a su trouver son succès. On apprécie aussi le papier utilisé pour les couvertures, plus rigide qu'à l'accoutumée, qui fait ressortir la beauté de celles-ci.
  
 


Autour du manga


Au Japon, la série connait un certain succès, ce qui inclut certaines formes d'adaptation. Bien entendu, ces déclinaisons ont commencé autour du manga, et de deux manières. La première est un one-shot intitulé Liar Game - Roots of A, bien que le titre soit assez trompeur. En effet, mis à part une seule histoire (sur les cinq) que propose le recueil, les autres n'ont aucun rapport avec Akiyama ni un quelconque personnage du récit, mais tournent toujours du thème du hasard, de la réflexion ou du complot, un thème qui semble cher à Kaitani. Ainsi, le titre est à prendre pour ce qu'il est et n'empêche nullement de passer un excellent moment de lecture. Il permet de constater quelques essais de l'auteur dans ce genre d'histoires, certaines étant plus légères que d'autres, par exemple @Lovers qui tourne autour du thème de l'amour et du questionnement sur le coup de foudre. Bien qu'agréable à suivre, ce one-shot a le fâcheux défaut d'être trop prévisible. Les histoires et personnages sont très caricaturaux et il ne faudra pas plus de quelques pages pour que le lecteur devine la conclusion de chaque récit. Néanmoins, ce Roots of A n'en reste pas moins un recueil de petites histoires très sympathiques et permet de souffler entre deux manches du Liar Game, d'autant plus que l'histoire autour d'Akiyama permet de montrer une facette plus sociale du jeune homme.

Aussi, la série a eu droit à un databook, ces fameux recueils d'informations sur une série, ses personnages et ses évènements, intitulé Liar Game – Invitation.  Si ce volume n'est pas encore paru chez Tonkam, on espère le trouver prochainement dans nos librairies tant Liar Game est une série qui a besoin de quelques précisions scénaristiques, de profondeur des personnages, ou ne serait-ce simplement pour découvrir l'envers du décor de la réalisation de ce titre.
 
 



Liar Game est populaire, mais pas uniquement du fait de son format papier. En effet, la série fut l'objet d'une adaptation en drama, ces séries télévisées populaires, découpées en plusieurs parties. La première saison, diffusée en 2007, comprend onze épisodes et adapte les 6 premiers volumes de l'histoire. La seconde saison, diffusée au Japon en 2009 et ne comportant que neuf épisodes, débute à partir du septième volume. Deux films continuent aussi la série télévisée : le premier, The Final Stage, étant sorti en 2010, et le second, Saisei, dans les cinémas nippons en Mars 2012. L'adaptation essaie d'être le plus fidèle possible au manga : même personnages, même épreuves, les dérives par rapport à la série de Shinobu Kaitani se font en fin de première saison, où le personnage de Yokoya change radicalement. Le scénario finit donc pas subir quelques modifications afin de correspondre au format de saisons, et permet ainsi d'instaurer des éléments scénaristiques originaux qui font de ce drama une œuvre à part en entière pouvant réserver quelques surprises aux lecteurs du manga. On retiendra notamment le fait que le personnage de Nao Kanzaki fut remplacée dans le second film par une nouvelle héroïne féminine. Yuu Sasamiya. Saisei introduit également un autre ennemi, Alice, incarnée par la jeune Mana Ashida, dont le rôle aura été si populaire qu'il sera à l'origine d'un spin-off télévisé en quatre épisodes : Alice in Liar Game.
 
 
 
LIAR GAME -ROOTS OF A- KAITANI SHINOBU TANPENSHU © 2008 by Shinobu Kaitani/SHUEISHA Inc.
    
   

LIAR GAME © 2005 by Shinobu Kaitani / SHUEISHA Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News