L'autre monde - Actualité manga
Dossier manga - L'autre monde
Sommaire

Publié le Jeudi, 27 June 2013


Présentation



Avant-propos
L’autre monde est une œuvre d’une grande richesse thématique. Il est difficile d’être pertinent dans le développement sans aborder quelques points clés dans l’intrigue. Le rédacteur de ce dossier à essayé de ne pas révéler brutalement des moments importants dans l’histoire, mais a distillé quelques indices sur le devenir de certains personnages pour appuyer son propos. Si vous souhaitez commencer la série, vous êtes averti. Rien ne vous empêche toutefois de lire le dossier et d’apprécier l’animé par la suite.

     
   

L'histoire


Shûzo est un jeune collégien plein d’entrain. À chaque cours de kendô, il tente de vaincre le meilleur combattant de l’école pour séduire une camarade de classe. Mais il n’a aucune chance de gagner : le kendô est un art académique, et Shû est trop tête brûlée pour espérer l’emporter. C’est ce qu’on lui reproche sans cesse, cette façon de voir la vie toute feu toute flamme, avec un optimisme à toute épreuve, quitte à passer pour un idiot et à s’isoler, en grimpant sur des hauts fourneaux par exemple.
Un soir, il décide justement  de grimper sur l’un de ces fourneaux, et il y aperçoit une drôle de jeune fille taciturne, au regard à la fois vide et profond. Elle observe l’horizon et le soleil couchant. Shûzo tente d’entamer un sujet de conversation. Il a bien du mal à lui arracher quelques mots mais finit par y parvenir, et il obtient ainsi son nom : Lala-Ru. Mais il n’aura pas le temps de profiter de cette petite victoire. À cet instant, des soldats contrôlant des engins de guerre totalement fantaisistes débarquent de nulle part à l’endroit où se situent Shû et Lala-Ru. Menaçants, ils semblent en avoir après la jeune fille. Alors qu’ils tentent de l’emmener de force dans leur dimension, Shûzo s’interpose. Cette force de caractère qu’il possède, et cette propension à s’attacher très vite aux gens, ne l’ont pas fait hésiter une seule seconde. Ils finissent par être embarqués malgré eux dans un autre monde. Après avoir tenté d’échapper aux soldats avec Lala-Ru, Shû se retrouve isolé, avec en sa possession un collier que portait Lala-Ru, qu’il a agrippé par inadvertance. C’est quasiment seul qu’il va découvrir le monde ravagé d’Hellywood, où un dictateur paranoïaque et sanguinaire, Hamdo, enrôle de force les enfants des villages qu’il dévaste, et les forme afin d’en détruire d’autres, et ce, pour asseoir son pouvoir.
  
   
 
  
        
       

Fiche technique


Ima, Soko ni Iru Boku (今、そこにいる僕 – littéralement, « Maintenant, Ici et là »), traduit à l'Internationale par le titre Now and Then, Here and There, et connu en France sous le titre et sous-titre L’Autre Monde – Moi qui suis là maintenant, est un animé de treize épisodes, produit par Pionner et dirigé par le studio AIC. Sa première diffusion japonaise se déroula entre le 14 octobre 1999 et le 20 janvier 2000 sur la chaîne payante WOWOW. La série s'exporta par la suite dans de nombreux pays, dont le Canada et les États-Unis (notamment via la chaine Sy-Fy), où elle fut interdite au moins de 16 ans, du fait de la gravité de certaines thématiques.
     
En France, ses droits furent acquis par IDP/Déclic Images qui proposa en 2004 un premier coffret uniquement en VOST, et sans bonus. Pour la version française, il aura fallu attendre septembre 2006, le temps que la série rejoigne la Collection Japanimation, première collection par abonnement de l'éditeur proposant un doublage intégral, jusqu'aux génériques. Ce coffret se voit complété d'un disque de bonus et d'un livret explicatif. Cette version ressort dans un nouveau packaging en juillet 2007. Enfin, n'oublions pas que la série est disponible gratuitement en streaming via Manga-News.TV, depuis fin 2011.
 
 
 
    
     

Les auteurs du projet

  
Fondé en juillet 1982, le studio Anime International Company Inc. , ou AIC, a produit des dizaines de séries d'animations, OAV et autres Films, et se décompose en sept divisions : "A.S.T.A"., "Build", "Classic",  "Digital", "PLUS+", "Spirit" et "Takarazuka". Parmi leurs séries les plus célèbres, nous pouvons citer Golgo13, Ah! My Goddess, El Hazard, Slayers ou plus récemment Persona 4 The Animation.
   
Le scénario de l'Autre Monde a été confié à Hideyuki Kurata (倉田 英之), qui n'en est pas à son premier coup d'essai. Romancier et scénariste de manga (Samurai Rising, Cloth Road), cet auteur est surtout connu pour le light novel Read or Die, dont il supervisa également les versions manga et animé, ainsi que sa suite, Read or Dream. En outre, Hideyuki Kurata a assuré les scénarios de nombreuses séries animées, qu'il s'agisse d'adaptations de mangas comme Excel Saga ou Que sa volonté soit faite  ou d'histoires originales comme Gun x Sword et, bien évidemment, la série qui nous intéresse aujourd'hui.
  
A la réalisation, on retrouve Akitaro Daichi (大地 丙太郎), qui a fait ses débuts en 1980 en tant que directeur photo sur l'un des films de Doraemon. Ayant également officié en tant que storyboarder et animateur, Akitaro Daichi est à la tête de nombreux projets, et nous le connaissons principalement en France pour l'adaptation de deux célèbres shojos : Fruits Basket et C'était Nous. Il est également l'auteur de la série d'animation Jubei-Chan - The Ninja Girl, qui fut également disponible sous nos latitudes chez Beez.
 
Le reste du staff de l'Autre Monde se compose d'Atsushi Ohizumi (大泉 あつし) qui s'est vu confier le chara-design de la série. C'est là la seule et unique fois que l'on confia un tel rôle à cet animateur, qui fut également à la tête de l'animation sur les épisodes 9,10 et 13. Les musiques furent composées par Taku Iwasaki (岩崎 琢), qui a œuvré sur de nombreux animes dont Yakitate Ja-pan !!, Kekkaishi, Black Butler, Gurren Lagann, parmi tant d'autres. Les opening et ending sont des compositions originales, respectivement réalisées par Toshio Masuda (Naruto, Ai Yori Aoshi,...) et Hitoshi Komuro. Enfin, au niveau des seiyuus, la voix de Shu est prêtée par Akemi Okamura, principalement connue au Japon pour interpréter le rôle de Nami dans One Piece, tandis que Lala-Ru est doublée par Kaori Nazuka, alias Nunally de la saga Code Geass ou Eureka dans Eureka Seven.
   
    

Personnages

 
Shûzo Matsutani


  
Shûzo est un jeune collégien japonais plein d’entrain, qui n’hésite pas à foncer pour aller de l’avant, toujours avec le sourire. Malgré le fait que son tempérament flamboyant lui vaut de ne pas être compris et parfois de se retrouver seul, il est profondément philanthrope. Ainsi, seules quelques minutes passées en compagnie de Lala-Ru lui suffisent pour la considérer comme une amie et la sauver face à une menace d’enlèvement de soldats d’une autre dimension. En pénétrant le monde ravagé où règne la nation d’Hellywood, il ne perdra pas cette philanthropie malgré tous les coups qu’on lui donnera et toute la misère qu’il pourra y voir, car « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir » comme il le dit. Dans ce monde, il essaiera de sauver un maximum de vies, rappelant sans cesse aux enfants soldats qu’il côtoiera « qu’ils sont tous fous de laisser des choses comme ça se faire ».
  
  
Lala-Ru


   
Jeune fille énigmatique, fruit de la convoitise du grand chef d’Hellywood, Hamdo. Elle possède un pendentif que seule elle peut manipuler pour générer de l’eau, vivre devenu très rare à Hellywood et qu’Hamdo veut à tout prix obtenir pour poursuivre sa conquête du monde. Taciturne, pâle, elle refuse d’aider le tyran par mutisme, malgré ses menaces et ses crises de folie.    
   
  
Sara


  
Jeune fille américaine, qu’on a enlevé de notre monde car on l’a prise pour Lala-Ru. Tout comme pour Lala-Ru, il n’a suffi que de quelques jours passés en sa compagnie en cellule pour que Shû la considère comme une amie. À Hellywood, elle va subir de multiples sévices qui vont lui laisser de profondes blessures.
  
  
Nabuca


   
Enfant soldat, avec un fort caractère et une certaine grandeur d’âme. Hellywood l’a enlevé de son village natal pour l’enrôler de force dans l’armée. La seule chose qui le fait tenir est la promesse de pouvoir y retourner un jour. C’est pour cette raison qu’il obéit sans broncher à Hamdo, même si « tuer, c’est vraiment dur ».
  
  
Boo


   
Jeune ami de Nabuca, pas très adroit de ses mains avec un revolver. Il est la preuve qu’Hamdo ne recule devant aucune horreur pour mener à bien sa conquête, puisqu’il va jusqu’à enrôler d’aussi jeunes enfants que Boo et leur apprend à se battre et à tuer.
  
   
Tabur


  
Un autre enfant soldat aux ordres d’Hellywood, qui vient du même village que Nabuca. Alors que Nabuca garde toujours à l’esprit l’espoir de pouvoir retourner dans son village, cette flamme s’est éteinte chez Tabur, qui voit désormais son avenir chez Hellywood. La folie des hommes l’a totalement perverti, lui qui pleurait de rage quand on l’a arraché de force à sa terre natale.
  
  
Abelia


  
On peut la considérer comme le numéro deux d’Hellywood, et comme le bras droit d’Hamdo. Elle est lui est totalement dévouée, même si parfois, elle a bien du mal à lui faire entendre raison, lorsqu’il est pris d’une crise de paranoïa. Est-elle sa maitresse pour obéir aussi aveuglément à un monstre pareil ?
  
  
Hamdo


  
Il est le leader d’Hellywood. Peut-être qu’autrefois, son charisme lui a permis de rassembler une armée digne de ce nom. Mais ce qui est sûr, c’est que sa folie lui a totalement fait perdre la raison. Son pouvoir ne repose désormais qu’en la terreur qu’il inspire. Mises à mort, séances de torture, tel est le sort qu’il réserve à ses ennemis, ses déserteurs et ses prisonniers, qu’importe qu’ils soient hommes, femmes ou enfants : Shûzo en fera l’expérience. Pour préserver les effectifs de son armée qui subit de lourdes pertes à chaque bataille, il rase des villages entiers et enrôle de force les enfants, dès leur plus jeune âge, pour leur apprendre l’art de la guerre. La seule chose qui le freine vraiment, c’est le manque d’eau. Et pour cela, il désire mettre la main sur Lala-Ru et son pendentif, quoiqu’il en coûte.
   
   

© 1999 AIC / Pioneer LDC

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News