Lastman - Partie 1: la série animée - Actualité manga
Dossier manga - Lastman - Partie 1: la série animée
Sommaire

Publié le Vendredi, 21 September 2018


Un univers parfaitement maîtrisé

  
En travaillant de concert avec Balak, Jérémie Perin et son armée de scénaristes ont su éviter les dangers qu'auraient pu présenter cette préquelle. Au contraire, ils ont travaillés d'arrache-pied pour que chaque nouvel élément s’inscrive dans la mythologie de la série, et ils l'ont même étendu. Dans une interview donnée par Jérémie Perin et Laurent Sarfati sur le site « 9emeart », nos deux compères expliquent qu'ils ont travaillé de concert avec Balak pour s'harmoniser en fonction de ce qui était déjà établi et de ce qui pourrait s'ajouter dans les tomes suivants si nécessaire. De plus, en lisant cette interview, on comprend mieux que le récit se soit concentré uniquement sur Paxtown (Jérémie Perin étant totalement hermétique au côté héroïc fantasy de l'histoire). Un choix compréhensible qui amène une dimension plus horrifique finalement à l'histoire.
  
  
  
  
  
Tout commence par la passion d'un certain Howard McKenzie pour un mythe, celui de la Vallée des Rois. Cette passion le conduira a prendre de nombreuses, TRES nombreuses décisions discutables, une d'entre elle amenant à la résurrection des « roitelets », des sortes de démons, d'esprits vengeurs nés d'une guerre de pouvoir dans la vallée des Rois. Ceux-ci ont été banni dans les limbes, jusqu'à ce qu'un jeune inconscient ne les ramène au sein de Paxtown et que chacun d'eux prennent possession d'un humain. Si Richard commencera à combattre des roitelets sans savoir à quoi il a affaire, pour protéger Siri, il croisera rapidement le chemin d'Howard qui lui demandera de lui prêter main forte. Lui qui éliminait les roitelets au côté de son frère s'alliera à Richard, Joufflu et Siri pour éliminer cette menace de Paxtown.
  
Chaque roitelet a une capacité spéciale. Chaque roitelet désire rentrer dans la vallée des Rois, réclamer son dû, mais ils cherchent également à s’entre tuer, et à manger le cœur des autres roitelets pour se renforcer. Les roitelets possèdent tous le même œil lorsqu'ils se dévoilent, ce qui permet de les débusquer plus ou moins.
  
La « chasse aux roitelets » sera le fil rouge de la série. La plupart des décisions de Richard seront faites en conséquences de cette chasse, dirigée par Howard. La dimension horrifique de la série vient de ces créatures, tantôt cauchemardesque, tantôt simplement grotesque. D'ailleurs, certains designs des roitelets nous rappellent des monstres assez « ghibliesques ».
  
Si les roitelets n'étaient pas forcément cités dans la série papier, cela a le mérite d'expliquer quelques petites choses. Dans la série papier, on était en droit de se demander pourquoi la Vallée des Rois étaient séparées du monde de Paxtown, mais surtout pourquoi personne n'avait réussi à s'y rendre. Après tout, Richard et Marianne arrivait à traverser le souffle de l'Iguane sans trop de soucis. On comprend mieux maintenant que le passage devait d'abord être ouvert une fois grâce à une coupe faite par le roitelet de la fascination, Gobniu. Cette coupe faisant office de « porte » vers la Vallée des Rois, il fallait ensuite trouver la carte (détenu par Rizel) mais également la clé pour ouvrir le passage, clé enfermée dans le corps d'un nouveau né... Mais il est une chose de trouver la coupe, il en est une autre de l'obtenir. Cette coupe doit être gagné lors d'un tournoi, cela amènera Richard à participer au tournoi de la FFFC. Ce sera le début de sa légende en tant que boxeur, au côté de son partenaire Duke Diamonds (un partenariat formé sur le fil du rasoir...). C'est sa participation au tournoi qui l'amènera à fréquenter Tomie Katana, qu'il finira par épouser.
  
  
  
  
  
Il est amusant de voir que Richard a été très peu maître de ses décisions finalement. La plupart du temps, il se contente de se laisser porter et guider par les personnes autour de lui. Cela ne l'empêche pas d'être parfaitement capable de protéger ce qui est sous ses yeux, mais le pauvre n'est souvent pas responsable de ce qui est se passe autour de lui, et il a le don d'être entraîné dans des affaires qui le dépasse. Malgré tout cela, il arrive toujours à s'en sortir. C'est un aspect que l'on retrouve vraiment dans la série d'origine, et qui est particulièrement mis en avant dans la série animée... Il est à la botte d'Howard, et quand celui-ci le trahit, il ne peut pas y faire grand chose et ne fait que subir les événements en tentant de limiter les dégâts...
  
  

© by Everybody On Deck / Wild Side Video

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News