L'académie des ninjas - Actualité manga
Dossier manga - L'académie des ninjas

Reader Rating 16 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 28 August 2009


Nikumaru... un ninja atypique !

                        
Nous nous représentons tous, plus ou moins de la même manière, l'image du ninja: un guerrier souvent masqué, agile, discret, utilisant des shuriken ou un sabre court et agissant dans l'ombre. Dès son apparition, Nikumaru Sarutobi va se faire un plaisir de briser cette image. En effet, son agilité de petit singe exceptée, Sarutobi brille par sa forte corpulence, ses techniques très tape à l'œil et sa propension à l'autodérision...
Ainsi nous allons faire la connaissance d'un jeune élève qui ne va pas hésiter à tromper la vigilance de son nouveau professeur (pour information, Nikumaru arrive à l'académie des ninjas en cours d'année scolaire)  en utilisant un coussin péteur! Pour un ninja, on a vu... plus classe!
                                

Mais ne vous y trompez pas, Nikumaru, derrière ses faux airs de boule de bowling, n'en reste pas moins le descendant d'une noble lignée de ninja et se révèle donc très doué... Il va d'ailleurs passer sans grande difficulté le test d'admission de l'académie, qui consistait à dérober à l'un des plus talentueux professeurs un parchemin de techniques secrètes. Le ton est donc donné rapidement: bien que perfectible dans son habit de ninja (nous verrons que Nikumaru rencontrera des adversaires qui lui donneront du fil à retordre), notre héros est néanmoins assez balèze d'entrée de jeu et arrive bien souvent à se sortir de n'importe quelle situation... Comme quoi, on peut avoir un physique ingrat et exceller dans un domaine de compétence pour lequel on devrait normalement rencontrer des difficultés! Sans compter que Nikumaru dispose d'une groupie de choix: Mako, la fille du directeur! Particulièrement séduisante, cette dernière est profondément amoureuse de notre héros (on ne sait pour l'instant pas trop pourquoi, même si le quatrième tome apporte un élément de réponse) et reste à ses côtés contre vents et marées!


                            

S'il est évident que le physique disgracieux de Nikumaru est avant tout un bon moyen pour l'auteur de faire rire ses lecteurs, on peut se demander si un tel choix ne marque pas aussi, dans une moindre mesure, une volonté d'encourager ceux qui n'entrent pas dans les normes imposées par notre société... Le message devient alors limpide: on peut être enveloppé et être très bien dans sa peau (c'est le cas de Nikumaru, qui arrive même à tirer profit de sa forte corpulence lors de certains combats) tout en étant populaire! Je vous accorde que mon raisonnement est peut être tiré par les cheveux... après tout, il est évident que l'Académie des ninjas est un manga humoristique qui ne va pas, a priori, chercher à développer des thématiques sérieuses. Et pourtant on peut sans mal se prêter à de telles pensées qui, en plus de donner un côté très positif et sympa à notre héros, allouent au récit de Fujihiko Hosono une dimension plus profonde...
                       

Intéressons-nous maintenant au caractère de Nikumaru... La personnalité de notre ninja bouffi se définit principalement par trois caractéristiques. Tout d'abord une grande indolence. Rien ne semble pouvoir perturber notre héros (à par le charme féminin et la nourriture, dont nous allons parler juste après), qui montre peu souvent ses émotions et reste toujours de marbre devant le danger, ou plus généralement devant les difficultés liées au cadre scolaire dans lequel il évolue. Ce petit côté "je m'en foutiste" peut parfois être agaçant, mais est heureusement atténué par le fait que Nikumaru sait prendre position lorsqu'il le faut. Dans le quatrième volume, paru récemment, nous découvrons ainsi lors d'un flashback un jeune Nikumaru complètement différent. En effet notre héros sait se montrer très engagé pour défendre ses valeurs et l'honneur de ses amis.

Le deuxième point qui définit notre ninja bouboule est son obsession pour les jeunes filles, dont il adore observer les dessous. Pour réussir à assouvir ses pulsions de voyeur, il a inventé la technique du "vent divin" (un dénomination si pompeuse pour une utilisation si honteuse, cela laisse pantois!) qui permet, comme son nom le suggère, de créer une brise qui peut soulever les jupes des filles se trouvant aux alentours! C'est également une technique de combat (si si!!) qui fait la fierté de son utilisateur.

Enfin, notre héros se caractérise par un appétit gargantuesque qui se manifeste à n'importe quelle occasion! C'est simple: tout est susceptible de finir dans l'estomac de Sarutobi, même une balle de Base Ball. Et le pire, c'est qu'il digère les aliments à une vitesse fulgurante... A croire qu'il est programmé pour dévorer!

    


© HOSONO Fujihiko / Media Factory / Doki-Doki

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News