Dossier manga - Kongoh bancho

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 02 May 2014


Présentation

 
 

L’histoire

 
Kongoh Bancho nous invite à suivre les péripéties de notre héros éponyme, un colosse indestructible, une masse de muscles au cœur pur. Ce dernier, surnommé par ses camarades de classe Kongoh Bancho en raison de son look (un bancho étant un chef de bande prêt à tout pour sauver la veuve et l'orphelin, un rôle plus très en vogue de nos jours), poursuit un but bien spécifique. Mettre un terme au projet des 23 arrondissements. Celui-ci a pour objectif de stopper la décadence qui s'installe dans le pays en instaurant pour chacun des 23 quartiers de Tokyo un chef d'arrondissement. Ces derniers, de fines lames, devront se combattre jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un et qu'il devienne le chef charismatique de la ville afin de remettre les choses à leur place.
 
 
 
 

Fiche signalétique

 
Kongoh Bancho (金剛番長) est une série en 12 volumes qui a débuté en novembre 2007 dans le Shonen Sunday de Shogakukan et qui s’y est terminée en mars 2010. La série compte un total de 114 chapitres et sa parution en volumes reliés a débuté en février 2008 pour se terminer en juillet 2010.

Chez nous, la série a été publiée par Kana entre mai 2011 et novembre 2013.
  
  
     
    
   

L’auteur

 
Nakaba Suzuki
est né le 8 février 1977 à Sukagawashi.
Il fait ses débuts en 1994 avec une nouvelle intitulée "Revenge", qui sera suivie de "Savage", en 1996 dans shonen Jump de Shueisha. C'est en 1998 qu'il entame sa première série longue : Rising Impact (ライジングインパクト) qui sera plébiscitée par les lecteurs du Shonen Jump et se conclura avec pas moins de 17 tomes en 2002.

Il enchaine de suite après avec Ultra Red une série courte en 4 tomes sur les arts martiaux.
En 2004 il poursuit sur un seinen se déroulant au paradis : Boku to kimi no aida ni (僕と君の間に), avant d'entamer entre temps en 2005 Blizzard Axel (ブリザードアクセル) qui cette fois-ci sera publié dans le Shonen Sunday de Shôgakukan.

 
C'est juste après en 2008 et toujours chez Shogagukan qu'il se lance dans Kongoh Bancho / Kongô Banchô (金剛番長). Il s'y consacrera jusqu'en 2010.
Il s'offre ensuite un break avant de reprendre ses crayons pour une série courte en 2 tomes qu'il publiera chez Akita shoten dans le Shônen Champion : Chiguhagu Lovers (ちぐはぐラバーズ) durant l'année 2012.
Actuellement il se consacre à Nanatsu no Taizai, un shonen d'aventure plébiscité par le public japonais et publié chez Kôdansha depuis octobre 2012. La série est annoncée un an plus tard par Pika pour la France sous le titre Seven deadly sins, dont le premier tome parait en mars 2014.

Si l’auteur ne s’est fait connaitre que tardivement en France, il a déjà un beau parcours derrière lui et quelques caractéristiques valant le détour.
En effet, Nakaba Suzuki a la particularité de travailler seul, sans le moindre assistant. Qui plus est, c’est l’un des rares auteurs, si pas le seul, à avoir publié une série dans chacun des quatre gros magazines hebdomadaires, à savoir le Shonen Jump, le Shonen Champion, le Shonen Magazine et le Shonen Sunday. Voilà qui est, mine de rien, assez impressionnant !
      
     
 
 
 

Personnages

 
Akira Kongoh



Le héros du récit. Un bancho dans toute sa splendeur, venant au secours de la veuve et de l’orphelin. Il a l’apparence d’un colosse, une coupe sortie d’on ne sait où, et fait trembler tous ceux qu’il croise sur sa route. Pourtant, en réalité, il a un cœur d’or et un sens aigu de la justice. Il rejoint le lycée dans lequel se trouve Hinako Sakura et va chercher par tous les moyens possibles à mettre un terme au projet des 23 arrondissements auquel il semble lié d’une manière ou d’une autre… A noter que son péché mignon n’est autre que le flan !


Hinako Sakura



Une jeune fille joyeuse qui va tomber sur Akira un peu par hasard. Bien vite, elle s’attachera à lui et sera au premier plan pour assister à la guerre sans merci que vont se livrer les banchos de chaque arrondissement.


Iai Bancho



A l’instar des trois banchos qui suivent, Iai Bancho sera dans un premier temps l’un des ennemis d’Akira avant de finalement rejoindre sa cause. Chef de l’arrondissement de Chiyoda, il a rejoint le projet des 23 car il était profondément attristé par la dérive des mœurs japonaises et la disparition de l’art de vivre propre à son pays. Portant en permanence son kimono, il se bat à l’aide d’un sabre qu’il manie avec une efficacité redoutable.


Nenbutsu Bancho



Il a l’apparence d’un moine bouddhiste et cherche justement à sauver son pays en recourant à la puissance de Bouddha. C’est d’ailleurs pour cela qu’il rejoint le projet des 23 arrondissements. Sa force surhumaine provient en réalité d’un diaphragme surdéveloppé.


Goriki Bancho



Elle a beau avoir l’apparence d’une petite fille, Goriki Bancho possède une force herculéenne ! C’est d’ailleurs le minimum pour pouvoir manier les deux espèces d’énormes marteaux qui lui servent d’armes. Dotée d’un fort sens de la justice, si elle a rejoint le projet des 23, c’est uniquement dans le but d’améliorer la société et c’est aussi pour cela qu’elle se joindra à la cause d’Akira une fois qu’elle aura compris son erreur.


Hikyo Bancho



Sous ses airs de voleur et de mauvais garçon se cache en réalité un coeur tendre qui s’occupe d’un orphelinat. Et c’est précisément pour permettre à ce centre de subsister qu’il se livre à des vols et des cambriolages. C’est dans le but de protéger les orphelins dont il s’occupe qu’il va rejoindre le projet des 23 arrondissements.
 
 

KONGOH BANCHO © 2008 Nakaba SUZUKI / Shogakukan Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News