Initial D - Actualité manga
Dossier manga - Initial D

Reader Rating 16 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 26 June 2009


Un succès inespéré…

    
Un tel sujet que les courses illégales de voitures est à risque, non seulement en terme de scénario que d’adaptation visuelle. En effet, comment rendre crédible et réaliste l’intensité et la puissance des bolides sans animation?
Tout d’abord, l’équipe éditoriale, afin de créer une histoire pouvant être réelle et passionnante, a collaboré étroitement avec des stars du pilotage, et en particulier avec Keiichi Tsuchiya, pilote professionnel venant du monde très fermé du street racing. Au fil des années et de son style inimitable, il est devenu le roi du Drift et; étrange coïncidence; il pilotait à ses débuts une Toyota Corolla Sprinter Trueno 1986, voiture que possède Shuichi Shigeno… Il a été le premier pilote utilisant l’art du Drift dans des courses officielles où ce type de conduite est inusité. Il a également été reconnu pour les courses de Touge.
Le Touge est un duel pratiqué dans des routes sinueuses, le plus souvent des routes de montagne, en 2 manches, l’une descendante et l’autre montante. La particularité de ce type de courses réside dans le fait qu’il est strictement interdit d’entrer en contact contre son adversaire, sans quoi, le fautif est éliminé tout simplement. Selon ce pilote d’excellence, l’art du Drift ne doit pas être employé parcequ'il est plus rapide, mais parce qu'il est plus excitant...

Mais qu’est ce que le Drift ? C’est avant tout un sport et une maîtrise technique inaugurée au Japon qui consiste à utiliser la puissance totale du couple moteur dans des virages et plus rarement en ligne droite afin de faire de l’adhérence au véhicule et enfin de contrôler finement les transferts de masse pour jouer de ce « dérapage » et gagner en vitesse en sortie de virage. C’est une technique dont les japonais sont très friands tant par l’efficacité que par le style, et les voitures commercialisées au Japon sont d’ailleurs très souvent propices à la réalisation de ces cascades.

Voici en quelques lignes, le point de départ d’Initial D. La réussite va très vite arriver aux pieds de ce titre, et cela avant tout par la popularité des compétitions de street racing et par l’engouement que crée l’utilisation du Drift et qui différencie les meilleurs pilotes des autres coureurs.
Autre point qui va ravir le public : la mise à l’épreuve des meilleures voitures sportives japonaises et les affronts qui s’en suivent. Enfin, les passionnés de voitures japonaises vont pouvoir admirer leurs voitures courir les unes contre les autres sans rivales européennes! En effet il faut savoir que dans Initial D ne sont représentées que des Mazda, Toyota, Honda, Suzuki, Nissan, et Mitsubishi, et les variantes de ces différents modèles.
              
                
        
        

Initial D © SHIGENO SHUICHI / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News