Initial D - Actualité manga
Dossier manga - Initial D

Note des lecteurs 16 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 26 Juin 2009


Présentation

    
L’histoire :
Takumi Fujiwara, lycéen réservé et nonchalant, rend service à l’entreprise familiale en livrant du tofu tous les matins avec la voiture de son père, une Toyota Corolla Trueno de 1986. Son lieu de prédilection: le mont Akina. Il connaît le tracé de cette route par cœur et, à l’abri des regards, utilise des techniques dignes des plus grands pilotes de street racers. Notre héros, qui travaille dans une station service, ne sait pas qu'il est admiré par l'équipe locale d'Akina: les Speedstars, passionnés de vitesse et de voitures de sport.
Le fameux conducteur de la Trueno 86 est le seul espoir des SpeedStars pour rivaliser avec les plus grandes équipes...
   
     
        
Fiche signalétique :
Initial D  ( 頭文字D- Inital D) est une série de Shuichi Shigeno, terminée en 48 volumes. Elle est prépubliée dans le Young Magazine et dans le Young Sunday de l'éditeur Kodansha depuis 1997. 
   
En France, c’est Asuka qui nous a fait le plaisir depuis mars 2009 de publier ce titre fleuve. La série est ensuite passée sous le label Shonen de Kazé Manga à partir du septième volume. Elle se poursuit à un rythme bimestriel jusqu'au douzième tome, avant de passer au trimestriel, rythme encore maintenu à l'heure actuelle. 
   

      
           
L’auteur :
Shuichi Shigeno (しげの秀一), né en 1958, publie en 1985 Bari bari densetsu qui lui permet de décrocher le prix Kodansha du meilleur manga. Puis  Tunnel nuketara sky blue, ShôDo-P-Kan, et enfin Inital D qui va le révéler en 1995. L’un de ses étudiants les plus doués n’est autre que George Morikawa, mangaka et créateur d’Hajime no Ippo.
   
                  
    
Les personnages :

Takumi Fujiwara


    
Jeune héros de ce seinen, il roule en Toyota Corolla Sprinter Trueno de 1986. Il est très effacé pour un personnage clé, et reste assez mystérieux malgré son pilotage quasi parfait sur les routes sinueuses du mont Akina. Il va très vite rallier l’équipe des Akina Speedstars emmenée par Koichiro Iketani. Takumi travaille dans une station service appartenant à Yoichi Tachibana, un très bon ami de son père, lieu où il fera des rencontres importantes pour sa passion. Ce personnage froid et non démonstratif reste certainement l’un des héros les plus en retrait du monde du manga.


Itsuki Takeuchi



C’est le meilleur ami de Takumi. Il rêve d’appartenir à une équipe de street racers, et découvre sur le tard les capacités extraordinaires de Takumi. Itsuki va faire réaliser à Takumi que la conduite ne doit pas être une corvée mais une chance, surtout lorsqu’il s’agit de course. Malheureux dans ses choix, il a acheté une Toyota Corolla Sprinter Levin de 1985 en pensant avoir déniché une Trueno. Sa façon de conduire n’a rien d’un pilote et seul Takumi pourra lui faire croire en sa voiture.


Natsuki Mogi



L’une des rares filles faisant partie de la sphère amicale de nos fous du volant. Elle est très liée à Takumi, mais des faits malheureux ont suspendu leur relation et c’est seulement lors du passage à la majorité qu’elle fait sa réapparition.


Bunta Fujiwara



Le père de Takumi, presqu’aussi nonchalant que son fils, appartient au monde très fermé des street racers d’anthologie. Non content de maîtriser la conduite, il est un as en ce qui concerne les réglages de la Trueno 86 utilisée par son fils. Aujourd’hui vendeur de tofu, il garde des contacts privilégiés avec les doyens des courses sur route.


Koichiro Iketani



Surement l’un des meilleurs pilotes des Akina Speedstar, il possède une Nissan Sylvia. Sa voiture reste encore aujourd’hui très prisée par les pilotes pratiquant le Drift, facilité par la transmission de type propulsion.


Les Akagi Red Suns



A leur tête, les deux frères Takahashi, Ryosuke. Tous les deux ont un potentiel incommensurable, et mènent de front leurs courses afin de l’emporter tôt ou tard contre les autres pilotes. Ces deux génies comptent sur leurs Mazda RX-7, voiture référence pour les pilotes en terme de conduite Drift, conçue afin de rivaliser avec les sportives européennes dans les années 1990. Leur rencontre avec Takumi va les amener à penser autrement leur course et à ne plus sous-estimer leurs adversaires.


Les Myogi Night Kids


   
D’abord incarnée par Takeshi Nakazato et sa Nissan Skyline GTR, cette équipe est ensuite représentée par Shingo Shoji et sa Honda Civic. Ces pilotes, assez hautains et sûrs d’eux, n’ont presqu’aucune limite pour remporter la victoire, allant même jusqu'à forcer la sortie de route de leurs adversaires. La conduite de Takeshi, apparentée à celle des pilotes officiels, n’utilise jamais le Drift, mais le Grip, avantagé par les capacités de son bolide
    
     
   
    

Initial D © SHIGENO SHUICHI / Kodansha Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News