Héros Modestes (Modest Heroes) : Ponoc Short Films Theatre - Actualité manga
Dossier manga - Héros Modestes (Modest Heroes) : Ponoc Short Films Theatre
Sommaire

Publié le Vendredi, 04 October 2019


Petite présentation


Annoncé en mars 2018 par le studio Ponoc, Héros Modestes/Modest Heroes est un film d'animation de 54 minutes, composé en réalité de trois courts-métrages faisant chacun environ une quinzaine de minutes.





Pour rappel, le studio Ponoc, qui signe ici sa deuxième œuvre après Mary et la fleur de la Sorcière, fut fondé en 2015 par Yoshiaki Nishimura, ancien producteur du studio Ghibli. Plusieurs membres du studio d’Hayao Miyazaki en font aujourd’hui partie.

Et ce sont d'ailleurs trois anciens noms illustres de Ghibli qui ont réalisé les trois courts-métrages ici présents.

Hiromasa Yonebayashi est , au départ, un intervalliste et animateur. Né en juillet 1973 dans la préfecture d’Ishikawa, à Nonoichi, il a fait des études de design puis est rentre dans le prestigieux Studio Ghibli en 1996. Engagé en tant qu’intervalliste, il a participé à plusieurs films du studio et fut même l’animateur principal sur Le voyage de Chihiro en 2001. En 2006, il fut co-directeur de l'animation sur Les contes de Terremer. Il a participé activement à plusieurs autres œuvres du studio, et notamment des courts métrages, a ensuite été très remarqué pour la réalisation de l'époustouflante scène de Ponyo sur la falaise où Ponyo court sur les flots déchaînés... Côté réalisation, il a débuté en 2010 avec le très beau Arriety, le monde des petits chapardeurs. On l'a ensuite retrouvé en 2014 à la réalisation de Souvenirs de Marnie, toujours pour le studio Ghibli, puis en 2017 à la réalisation de Mary et la fleur de la Sorcière, première œuvre du studio Ponoc.

Moins connu qu'un Yonebayashi, Yoshiyuki Momose fut pourtant, pendant des années, une figure incontournable de Ghibli. Né le 29 novembre 1953, il a débuté en tant qu'animateur pour les studios Studio Neo Media et A Pro dans les années 1970. C'est chez A Pro qu'il rencontre Yoshifumi Kondô. Ce dernier le recommandant à Isao Takahata qui cherche alors des animateurs pour Le Tombeau des lucioles. Il intègre alors le studio Ghibli et, au fil des années, en devient l'un des illustres représentants. Il a notamment travaillé sur les films Souvenirs goutte à goutte et Pompoko de Takahata, puis sur Si tu tends l'oreille. Puis il a enchaîné sur les films de Hayao Miyazaki Princesse Mononoke (où il a conçu des effets spéciaux) et Le Voyage de Chihiro, et est revenu auprès de Takahata pour diriger les storyboards, l'animation et la mise en scène de la 1e moitié de mes Voisins les Yamada. Il a aussi travaillé sur les courts-métrages de Ghibli, notamment les Ghiblies Episode 2. Il a ausis participé aux animation du jeu vidéo Ninokuni, un jeu dont il se charge lui-même, en cette année 2019, de réaliser l'adaptation en film d'animation, signant ainsi sa toute première réalisation de long métrage.

Enfin, Akihiko Yamashita est un nom prolifique dans l'animation. Né le 6 février 1966, il est resté connu du côté du studio Ghibli pour avoir signé le character design du Château Ambulant, d'Arrietty et des Contes de Terremer. Il a également tenu d'autres postes sur plusieurs autres films du studio, par exemple animateur-clé sur Le Voyage de Chihiro, ou directeur de l'animation assistant sur Ponyo. Par la suite, il a occupé ce me^me poste pour le studio Ponoc sur Mary et la fleur de la Sorcière. En dehors de Ghibli et Ponoc, Yamashita est très connu pour être l'un des grands artisans de l'anime culte Giant Robo, projet de longue haleine dans les années 1990, où il a signé une grande partie de la conception. Nous avions eu l'occasion de l'interview en 2014, lors de sa venue en Belgique au festival Rétro Made in Asia. Vous pouvez découvrir ou redécouvrir cette interview en suivant ce lien.





Sorti dans les salles de cinéma japonaises le 24 août 2018, le film fut alors présenté par son producteur, Yoshiaki Nishimura, comme une forme d'hommage au regretté Isao Takahata, auprès de qui chacun des trois réalisateurs a beaucoup appris. Nishimura avoua d'ailleurs qu'il avait l'intention  de confier un 4e court-métrage à Takahata, avant que celui-ci ne disparaisse...

En France, une avant-première au festival Internationale du Film d'animation d'Annecy 2019 a laissé espérer une future sortie du film au cinéma, mais celui-ci a finalement rejoint le catalogue de Netflix le 6 septembre, en vostf et vf.



© by Ponoc

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News