H3 School - Actualité manga
Dossier manga - H3 School

Note des lecteurs 20 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 24 Juin 2011


Présentation


Résumé :
 « Les mauvais garçons, moi, j'les éclate ! », telle est la devise de Hanabi, jeune lycéenne de l'établissement privé Otomé. Mais, à 16 ans, elle ne connaît encore rien des tourments de l'amour, et lorsqu'elle apprend que son lycée va fusionner avec Meibi, une école pour garçons, c'est la panique à bord ! D'autant plus que le vice-président du comité des élèves, le beau et ténébreux Yasuaki, ne lui a pas vraiment fait bonne impression. Mais c'est quoi son problème d'abord ? On dirait presque qu’il ne s’intéresse pas aux filles !

Comment bouleverser le quotidien de jeunes filles en fleurs aux postures très décontractées ? Leur imposer des beaux garçons, changeant du tout au tout leurs comportements, leurs préoccupations. Tout le monde semble tomber sous le charme de ces mâles attirants, sauf Hanabi qui, avant tout, se préoccupe du sort de ses camarades ... tant qu’elles la payent en repas ! Parce que interdiction de bonbons, de bande-dessinés et surtout de flirts dans leur nouvelle école mixte, c’est vraiment du sadisme pour les jeunes filles qui ne pensent qu’à une chose : faire changer le règlement de ce lycée.
  
 
 
 
 
Fiche signalétique :
H3 School (H3 スクール !) est un shojo terminé en 5 cinq tomes de Rie Takada,. Comédie romantique, le manga sort au Japon dès 2003 dans le bi-mensuel Sho-Comi appartenant à l’éditeur Shôgakukan. Sa publication en volumes relié débute en décembre 2003, tandis que son dernier volume parait en février 2005. Aux Etats-Unis, la série sera publié sous le nom de Happy Hustle High, en reprenant la signification des trois "H" inclus dans le titre original.
En France, c’est Kurokawa qui s’occupera de la parution de la série entre mai 2006 et janvier 2007. La série est aujourd'hui en arrêt de commercialisation.
 
    
    
Auteur et œuvres :


 
Rie Takada (高田理惠) est née un 10 août à Hokkaido, d’année inconnue. On connait peu de choses sur cette mangaka, plutôt discrète, mais l’on peut situer le début de sa carrière d’auteur de shojos au début des années 1990 avec « SP Girls » dans le shojo comics n°17. Sur elle, on sait seulement qu’elle aime les jeux vidéos de type RPG, et parfois d’autres informations filtrent de ses colonnes de bla-bla dans ses mangas disponibles en France. Comme sa bibliographie est très importante, la présentation se fera en deux temps : les one-shots d’un côté, les séries plus conséquentes de l’autre.


Séries

Trouble Kick (トラぶる・キック)



Shojo sportif de 1993 terminé en deux tomes publiés par Shogakukan. L’héroïne se fait transférer dans le lycée Jitsufu pour rejoindre Izuru, un garçon qu’elle a aimé par le passé. Elle ira même le rechercher jusque dans l’équipe de football du lycée, mais comment le jeune homme va-t-il réagir face à son arrivée ?


Manatsu no Koibito (真夏の恋人)



C'est également un shojo sportif, puisque c’est autour du basket que se centre la narration. L’héroïne, Manatsu, retrouve Tôma, le garçon qui lui a enseigné et donné la passion de ce sport. Et il ne faut pas longtemps pour que les deux jeunes gens tombent amoureux, mais leur relation n’est pas si facile et devra franchir bien des obstacles. La série, terminée en six tomes, est publiée dès 1994 par Shogakukan.


Akari Hadashi no aitsu (vo: Hadashi no aitsu - 裸足のアイツ)



Shojo paru dans le Sho-Comi (Shogakukan) à partir de 1996 au Japon. En France, c’est la seule autre série de l’auteur à être disponible chez Soleil d’octobre 2007 à décembre 2009. La série est terminée en neuf volumes, et raconte l’histoire d’Akari Hamada, qui aurait pu vivre une adolescence normale sans la banqueroute de la société de son père. Ruiné et endetté, ce dernier envoie sa fille “en paiement” auprès de la société Otomo à qui il doit plusieurs millions. La jeune fille pensait alors partir étudier dans une prestigieuse école pour riches héritiers. Elle deviendra la bonne en charge du nettoyage du dortoir des garçons ! Mais elle va surtout faire la rencontre de Minato Otomo, un beau jeune homme cachant plusieurs secrets....


Wild Act



Wild Act est la plus longue série de l’auteur, avec ses dix tomes parus en 1998 chez Shogakukan, avec elle aussi une prépublication dans le Sho-Comi. C’est un shojo d’aventure racontant une histoire plus mature que ses précédentes œuvres, et également plus approfondie. Après la mort de l’acteur très connu Akira Nanae, ses biens furent tous volés et revendus pour de grosses sommes d’argent. Quinze ans plus tard, Yuniko décide de se dévouer à rechercher et récupérer tous ces objets, mais l’un d’entre eux est détenu par un autre acteur à la renommée importante, Ryu Eba. Et celui-ci va rapidement comprendre les intentions de la jeune femme et ne compte pas lui céder l’objet de sa convoitise !


Heart (ハート)



C'est la seconde longue série de l’auteur. Avec ses dix volumes, elle égale Wild Act dans le record de longueur de l’auteur, et est également disponible dans le catalogue de Shogakukan depuis 2001, en tant que série terminée. Ce shojo est l’histoire d’une lycéenne innocente et naïve : Yume. Elle tombe amoureuse d’un très beau garçon, Shôbu, mais celui-ci est un ancien voyou ... Et pendant ce temps la meilleure amie de Yume, Roko, tombe amoureuse du meilleur ami de Shôbu, le playboy nommé Yuuji. La course à l’amour a commencée ! 


Punch!



C'est un shojo sportif, renouant avec les premiers amours de l’auteur, sorti dès 2005 dans le Sho-Comi (Shogakukan) et terminé en trois volumes. Le dernier tome contient d’ailleurs deux petites nouvelles. L’histoire est celle d’une jeune fille prédestinée à être une héroïne mais n’en ayant aucune envie. En effet, sa mère était une championne de lutte, son père le champion du monde boxe poids léger et son grand-père le premier japonais à devenir le champion du monde de Thai kick boxing. Comment espérer alors une vie normale avec une famille aussi axée sur le combat ?
 
 
Futari wa Oshiri Ai (ふたりはおしり愛)



Il s'agit d'un josei terminé en trois tomes, sorti en 2008 par l’intermédiaire du magazine Judy (Shogakukan). Asako travaille dans une clinique spécialisée pour les problèmes de transit. Ce métier très glamour a cependant un intérêt : elle est aux côtés du jeune et magnifique docteur Kuraku Budô. La jeune femme aimerait devenir un médecin reconnu mais elle a d’avantage l’impression de faire le rôle de bonne à tout faire. Elle essaie néanmoins de prouver à Kuraku  qu’elle a ce qu’il faut pour être un excellent médecin, mais toutes ses pensées sont troublées par ses sentiments envers son supérieur ...

 
Kitchen Palette (キッチン パレット)


  
C'est un josei terminé en trois tomes, sorti en 2009 chez Hakusensha par l’intérmédiaire du magazine Silky. L’histoire est celle de Yonekura Komugi, une jeune riche héritière qui ne jure que par le plaisir de manger quelque chose de réellement bon. Son rêve serait de devenir chef dans un restaurant italien, L’aurora, un endroit qui a une signification toute particulière pour sa grand-mère bien aimée. Malheureusement, elle gâche toutes ses chances en faisant très mauvaise impression face au grand chef de l’Aurora, Tetsuri ...
   
   
Ippitsu Nyuukon! (一筆入婚!)
   
    
Josei débuté en décembre 2010 dans le Silky de la Hakusensha, cette série compte au final trois volumes, le dernier ayant été publié en juillet 2012. On y suit Saisho, un séduisant et gentil calligraphe qui est sur le point de se marier avec Renka, mais leur projet est bouleversé par un tragique accident..
    
    
Pour ses séries plus actuelles, on a : Oshiri Ai - Shinsatsuchuu  (おしり愛 ~ 診察中), un josei romantique débutant en 2009, encore en cours avec pour l’instant quatre tomes de sortis par l’éditeur Shogakukan, dans les magazines Aneki Petit Comic et Petit Comic Zoukan. Notons également un autre Josei chez Hakusensha, Boku no Kanojo ha Yôjinbô, qui a été entamé dans le Silky mais qui n'a pas encore connu de parution reliée.
  


  
One-shots:
- Dandan Aishite (DAN DAN 愛して - 1992), shojo paru chez Shogakukan.
- Top Lady wo Mezase! (トップレディーを目指せ ! - 1992), shojo de Shogakukan.
- Dandan Dakishimete (DAN DAN 抱きしめて - 1993), shojo paru chez Shogakukan. Suite de Dandan Aishite.
- Love Get You (らぶげっちゅ - 2000), shojo lycéen chez Shogakukan.
- Nandemo Arisa (ナンでもありさ - 2005), shojo paru par Shogakukan.
- Gaba Kawa (ガバ・カワ - 2006), shojo fantastique de Shogakukan.
- Renai Tripper (恋愛・トリッパー - 2006), shojo historique-fantastique de Shogakukan.
- Hard na Choukyoushi (ハードな調教師 - 2007), josei de quatre nouvelles sorties chez Shogakukan après After 5 ni Sakura Saku (アフター5に桜咲く) dont il est tiré.
 
    
  

© 2004 by Rie TAKADA / Shogakukan Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News