Final Fantasy VII - Actualité manga
Dossier manga - Final Fantasy VII

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 10 April 2020


Le contexte


Final Fantasy VII est le premier Final Fantasy qui a quitté l'écurie Nintendo pour arriver sur la toute jeune Playstation 1 de chez Sony. La nouvelle venue de cette console sur le marché du jeu vidéo permettait une plus grande liberté de création.

Final Fantasy VII a réuni de grands noms qui ont œuvré à la grandeur de la saga Final Fantasy. À la réalisation, nous retrouvons Yoshinari Kitase, qui a travaillé sur la plupart des opus de la saga, tantôt en tant que réalisateur, tantôt en tant que producteur. Il a repris les rênes 23 ans plus tard pour le remake. Ensuite, nous retrouvons Tetsuya Nomura, character designer des personnages. C'est à lui qu'on confiera le chara design de la plupart des prochains Final Fantasy (le VIII et le X par exemple), mais aussi celui de la saga Kingdom Hearts, le jeu qui marquera la rencontre assez étrange entre Square Enix et Disney, pour un résultat détonnant.  Puis, au scénario, on retrouve Kazushige Nojima, qui officiera dans d'autres Final Fantasy ( le VIII et le X comme son comparse), mais aussi sur le scénario de Kingdom Hearts et de Super Smash Bros Brawl (comme quoi, il faut savoir se diversifier). Nos deux acolytes rempileront également pour le remake. Et enfin, nous avons Nobuo Uematsu, le compositeur des musiques devenues cultes de ce Final Fantasy VII. Nobuo Uematsu est un compositeur connu et reconnu, notamment pour son travail sur la saga Final Fantasy. Mais en 2004, il démissionnera de Square Enix, bien qu'il continuera à travailler en partenariat avec son premier employeur, Hironobu Sakaguchi, créateur de la saga Final Fantasy qui quittera Square en 2002. Ils collaboreront ensemble notamment sur les jeux « Lost Odyssey » et « Blue Dragon » sur Xbox 360, et sur « The Last Story », pour la Wii. Nobuo Uematsu fera également son retour pour ce remake de Final Fantasy VII, mais avec deux autres compositeurs, Masashi Hamauzu (compositeur de FFXIII ou The Alliance Alive par exemple) et Mitsuto Suzuki.


  


Final Fantasy VII fut une petite révolution à son époque, notamment pour ses cinématiques. Il  deviendra aussi le fer de lance des JRPGs en Amérique du Nord et sur le vieux continent. Et oui, à l'époque, ce genre était boudé dans ces deux contrées, très peu de localisations traversaient les frontières. Et même si le genre est quelque peu boudé encore aujourd'hui, il faut remercier Final Fantasy VII pour avoir permis à plus de licence de s'implanter. Et il lancera aussi la mode des version « internationales » de certains JRPG, en gros des versions un peu améliorées de ce jeu (de nouvelles cinématiques, de nouveaux boss, personnages jouables...)
23 ans plus tard, alors que Square est devenu Square Enix, alors que trois générations de consoles sont passés et qu'une quatrième pointe le bout de son nez, alors que la 3D révolutionnaire de la fin des années 90 fait bien pale figure face à des cinématiques de plus en plus réalistes, voilà qu'un remake de ce jeu devenu culte débarque. Un remake très attendu des fans, qui promet d'offrir de nombreuses choses inédites


L’histoire


Tout commence dans la ville de Midgar, surplombé par le siège de la compagnie Shinra. À bord d’un train comme les autres se trouve un groupe de terroriste faisant partie de « l'Avalanche ». Ce groupuscule, pour cette mission, est dirigé par Barret, un homme sanguin qui a un arme à la place du bras gauche. Leur objectif est de détruire les réacteurs pompant l'énergie mako, l'énergie qui fait vivre la planète. Leur but est de se débarrasser de la Shinra Parmi eux se trouve Cloud, un SOLDAT, ancien membre des forces d’élites de la Shinra. Il s'est retrouvé à faire équipe avec eux grâce à son amie d'enfance, Tifa, une experte dans les arts martiaux. C'est en tant que mercenaire qu'il a pris part à ces opérations. Et alors qu'il s'enfuie après l'explosion d'un réacteur, sa route va croiser une marchande de fleurs, Aerith, qui semble très fortement intéressée la Shinra. La Shinra n'est-elle qu'une entreprise assoiffée de profits, ou cherche-t-elle autre chose à travers ses agissement ? Et qui est ce Sephiroth qui semble hanter les pensées de notre héros ?





Les personnages (présentation des personnages principaux de la « première partie »)


Cloud Strife

Mercenaire assez mystérieux et taciturne, Cloud se fiche de tout et tout le monde. Il ne combat pas aux côtés « d'Avalanche » par conviction, mais en tant que mercenaire. Pourtant, il changera petit à petit au contact de ses camarades, et notamment de son amie d'enfance Tifa, qui fait aussi partie du groupe terroriste, mais aussi au contact d'une marchande de fleur bien étrange. Il se bat avec une épée aussi grande que lui.


Aerith Gainsborough

Vendeuse de fleurs assez énigmatique, Aerith est une jeune fille douce mais assez malicieuse. Elle est recherchée par la Shinra à cause de sa parenté avec les « Anciens », une race mystérieuse apparemment éteinte qui était connectée à la planète et qui pouvait amener à une soi-disant Terre Promise. Après être sauvée par notre groupe, elle voyagera avec eux pour retrouvé Sephiroth, et trouver des réponses sur ses prétendus « pouvoirs » et ses origines.


Tifa Lockheart

Amie d’enfance de Cloud, c'est aussi une membre d'Avalanche. Son bar, le « septième ciel » sert de quartier général à l'organisation terroriste. Elle était là lorsque Sephiroth a détruit son village natal, Nibelheim, et elle compte bien sauver la planète, et aider son ami Cloud par la même occasion. C'est une jeune femme compatissante mais déterminée, adepte des arts martiaux.


Barret Wallace

Barret est un membre d'avalanche, et l'instigateur des opérations qu'ils lanceront contre la Shinra en début de jeu. Son objectif est de détruire les réacteurs de pour « sauver la planète ». Il est le père d'une petite Marlène, une petite fille assez timide. C'est un homme sanguin, épris de justice mais qui a du mal à entendre des avis contradictoires aux siens, et qui manque cruellement de patience et de sang-froid.  Il se bat à l'aide de l'arme qui a remplacé son bras droit.


Sephiroth

Principal antagoniste de ce Final Fantasy. Son nom est souvent évoqué lors des premières heures du jeu, puis on peut mettre un visage sur son nom lorsque Cloud évoque son passé, et notamment une catastrophe qui a touché son village cinq ans auparavant. Sephiroth était un puissant membre des SOLDATS, et lorsqu'il se rendra à Nibelheim pour faire des recherches sur un réacteur. Cette enquête le poussera à faire des recherches sur son passé, des recherches qui le rendront fou et le poussera à devenir une sorte de dieu vengeur de cette planète.





Après cette petite présentation de rigueur, il faut reconnaître que Final Fantasy VII est aujourd’hui unanimement reconnu comme un jeu culte et fondateur. Mais dans ce cas, une question se pose : si le jeu original est si incontournable, pourquoi en faire un remake ?
 
  



Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News