Emma - Actualité manga
Dossier manga - Emma

Reader Rating 20 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 12 November 2009


Un amour impossible...

          
A première vue, l'intrigue principale d'Emma peut paraître très classique... et elle l'est.
En effet, ce n'est pas la première fois que l'on a droit à une histoire d'amour impossible entre deux personnes de classes sociales différentes. De plus, tout au long de la série, les retournements de situation sont eux aussi on ne peut plus classiques, entre les histoires de mariage arrangé et les tentatives d'éloignement des deux amoureux.
 
Et pourtant, Emma parvient très facilement à se démarquer. Comment ? Par le souci du détail de Kaoru Mori, véritablement passionnée par ce qu'elle nous propose.

Sur le plan scénaristique, la mangaka pousse les choses au bout. Elle n'hésite pas à s'attarder sur les différents sentiments que peuvent ressentir ses personnages lors des nombreux évènements de la série. Les doutes, les hésitations, les séparations, les retrouvailles... Chaque scène voit ses personnages véritablement travaillés en conséquence, et Mori n'oublie pas de prendre en compte les différents caractères de ses protagonistes. Cet aspect passe évidemment par Emma, dont le passé, le caractère et le statut la poussent, dans un premier temps, à ne pas chercher à faire se prolonger son amour pour William. William, quant à lui, est indubitablement modelé par le fait qu'il soit fils de bonne famille. Toutefois, on le surprend bien souvent en train de rêvasser ou de se promener, et son caractère fait qu'il ne se décidera jamais à oublier Emma. De son côté, Kelly Stowner, de par le fait qu'elle a rapidement perdu son mari et n'a jamais eu d'enfants, a fini par considérer Emma comme sa propre fille et fait preuve d'une grande bienveillance envers elle. Le père de William, en père de famille noble ou cherchant à le devenir, refuse de voir ce que ressent réellement son fils. Notons également le couple Mölders et leurs domestiques qui finiront par devenir de véritables compagnons pour Emma. Et parmi ceux-ci, la maladroite Tasha, issue d'une famille très modeste... Autant de personnages pour autant de caractères rendant chacun unique et intéressant.

Au final Kaoru Mori, à partir d'une intrigue basique, parvient à nous offrir quelque chose de grande qualité. Chaque détail, couplé à la narration tout en pudeur de la mangaka, est un véritable plaisir.
    
    
            
                 
                      

...au cœur de l'Angleterre victorienne

        
Mais ce n'est pas tout ! Car s'il y a un point sur lequel Emma se démarque totalement, c'est bien au niveau du cadre dans lequel l'histoire prend place: l'Angleterre victorienne, là aussi véritable passion pour Kaoru Mori.

Une Angleterre clairement fantasmée, idéalisée par moments par une artiste qui n'a jamais mis les pieds dans le pays de ses rêves, mais qui a réalisé un énorme travail de documentation et est même allée jusqu'à se doter, à partir du volume 3, des conseils de Rico Murakami, spécialiste de l'Angleterre victorienne.

La mangaka pousse les choses jusqu'au bout. Ainsi, nombreux sont les passages très axés tranche de vie, dans lesquels nous sommes amenés à suivre la vie quotidienne de l'époque, et ce au niveau des différents rangs sociaux: des plus pauvres jusqu'aux aristocrates, tout le monde y passe. D'un côté, la vie quotidienne de familles aisées, la bonne éducation des uns, les caprices des autres, les réceptions et banquets luxueux... De l'autre, le travail acharné des domestiques.

Des domestiques qui, par ailleurs, ont la plus grosse part du gâteau, car n'oublions pas qu'il s'agit, là aussi, d'une véritable passion pour Kaoru Mori. Mais ici, pas de maids à la sauce fan-service comme on le voit si souvent (quasiment toujours quand il s'agit de maids, à vrai dire). Kaoru Mori ne perd jamais son souci de réalisme à ce sujet et sa volonté de décrire le travail des domestiques.

Mais Mori ne s'arrête pas à cela: en plus de détailler au maximum la vie dans le Londres de l'époque, la mangaka nous en présente quelques lieux importants à travers les promenades et aventures de ses personnages. Ainsi, les protagonistes passent, par exemple, par le Crystal Palace, Hyde Park et bien d'autres lieux nous permettant de cerner les différentes facettes de la cité londonienne.

Tout ceci s'inscrit dans la réalité historique de l'époque. Le manga se déroule durant la dernière décennie du dix-neuvième siècle, à la fin de l'ère victorienne, qui s'étendit de 1837 à 1901. C'est durant cette période qu'eut lieu le point culminant de la révolution industrielle anglaise. Peu à peu, le pays devint beaucoup moins rural, connut l'essor de l'industrialisation et du commerce, et permis à certaines familles de commerçants de classe moyenne de s'enrichir considérablement puis de chercher à intégrer l'aristocratie, ce qui semble être assez proche du statut de la famille Jones dans le manga. Le statut social des femmes s'éleva lui aussi, ce que l'on peut également ressentir à travers certains personnages du titre de Kaoru Mori. Mais à côté de cela, la majorité des familles moyennes connurent des difficultés financières importantes, et les écarts sociaux se firent de plus en plus sentir au fil des années. Les contrastes furent marquants. D'un côté, l'enrichissement de certains, l'importance culturelle de cette période, le regain de la morale et de la religion. De l'autre, la montée de la pauvreté, l'augmentation des sans-abris et la prostitution (à laquelle Emma échappa de peu, rappelons-le).
Autant de choses que Kaoru Mori aborde franchement ou évoque en filigrane, attestant définitivement de la cohérence qu'elle a souhaité apporter à son histoire sur le plan historique.
         
                            

© 2002 Kaoru Mori / PUBLISHED BY ENTERBRAIN, INC.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News