Dossier manga - Comme elles

Reader Rating 18 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 27 May 2010


Présentation

 
Résumé:
Kanori Sakashita, lycéenne sans problème et plutôt banale, rencontre Kazumi Sakagami, une voisine de table. Très vite, les deux filles deviennent de bonnes amies, malgré leur conception douteuse de l’amitié. Kanori, trahie par sa meilleure amie au collège, n’a maintenant plus confiance aux filles qui se disent être son amie. Elle se demande même à quoi servent les amies, sinon à passer le temps. Kazumi, quant à elle, grande solitaire, préfère contempler les nuages ou se laisser aller aux larmes dans un endroit désert, au lieu d’être entourée d’amies, qu’elle trouve fatigantes et ennuyeuses. Ces deux adolescentes vont pourtant rencontrer, lors d’un gôkon, deux garçons qui feront battre leur cœur. Ces derniers, deux bons amis depuis bien longtemps, sont alors le seul lien qui unit les héroïnes, bien trop différentes pour devenir les meilleures amies du monde. Kanori, amoureuse de Kôta, vit son amour avec passion, sincérité, et franchise. Épanouie, elle n’a rien à envier à personne. Toutefois, elle veille de loin sur Kazumi, elle qui ne trouve qu’un bonheur onirique aux côtés de son petit ami Ena. Le mal être de la jeune fille, de plus en plus envahissant, inquiète Kanori. Alors que l’une se bat pour se faire aimer, l’autre n’hésite pas à mettre son couple si parfait et son bonheur en péril pour tenter de sauver celle qu’elle considérera comme son amie sincère.
   
  
    
Fiche signalétique:
Comme elles (あのコと一緒 - Anoko to issho) est la première longue série de Sakura Fujisue. Elle a été prépubliée au Japon dans le magazine Cookie, puis publiée en format relié par les éditions Shueisha, en 2004, pour se terminer en treize volumes en novembre 2009.
   
La publication s’étale sur deux ans en France, entre 2008 et 2010, chez Akata/Delcourt. Une idée originale a été lancée dès les premiers tomes: une, voire plusieurs pages en fin de volume sont destinées aux lecteurs français. Ils peuvent donner leurs impressions, confier ce qu’ils ressentent suite à la lecture de la série, sous forme de lettre. Cette initiative n’est pas respectée dans tous les tomes par manque de place, mais laisse tout de même aux lecteurs le plaisir de faire part de leur propre expérience de lecture. Quant au dernier tome, il laisse la liberté à l’auteure de s’adresser aux lecteurs français.
    
      
    

L’auteure:

Sakura Fujisue (藤末さくら) est née un 28 février. Elle est originaire de la préfecture d’Aichi. Précoce, elle commence déjà à se faire connaître au lycée grâce à la publication de quelques travaux dans le magazine Bouquet de Shueisha. Sa carrière de mangaka débute pendant l’année de ses 20 ans, dans le Betsuma. Mais c’est en 2004 que l’auteure devient populaire, grâce à sa série Comme Elles.
   

     

    
Suite à son succès au Japon, les éditions Shodensha rééditent les anciens travaux de l’auteure en 2007: des histoires courtes ayant des jeunes femmes en mal de vivre pour héroïnes.
    
En France, seules trois histoires de l’auteure ont été publiée actuellement par les éditons Delcourt: tout d’abord Comme Elles, suivie de près par Sans compromis et plus récemment par 3D Matérial, ces deux derniers recueils figurant dans la collection Johin du même éditeur. Ils mettent en scène des jeunes filles qui ont du mal à s’adapter à leur époque, mal dans leur peau, ou ne comprenant pas le monde qui les entoure. Celles-ci doutent des autres et surtout d’elles-mêmes, et vont parfois jusqu’à se dégoûter. La lecture est intéressante, mais ne laisse pas le temps au lecteur de s’imprégner totalement de l’ambiance ou du caractère des personnages, avant la fin des histoires. Sakura Fujisue, au fil du temps et des tomes, a montré aux lecteurs ses capacité grandissantes, et par conséquent qu’elle est une auteure qui a encore beaucoup de cordes à son arc. Sur ces deux derniers recueils, les éditions Delcourt ont effectué des éditions soignées, valorisant le travail de l’auteure dans des supports agréables autant pour les doigts que pour les yeux. Comme Elles est le premier succès de Sakura Fujisue, et certainement pas le dernier si la mangaka laisse ses talents de dessinatrice et de scénariste progresser.
   
Enfin, même après la fin de Comme Elles, Sakura Fujisue n’eut pas dit son dernier mot. A sa panoplie de nouvelles, l’auteure ajouta une histoire courte intitulée Kyakushoku Ari, publiée dans le Young Jump (mensuel de Shueisha). Private Times est l'un des séries les plus récentes de l’auteure, dont les quarante premières pages ont été prépubliées dans le magazine Cookie à partir de Février 2010. Peut-être une énième romance que nous Français, pourrons avoir l’occasion d’avoir entre nos mains!
    

   
   
Travaux de l’auteure:
  

Agarippanashi Romance (1996)
   
 

  
   

Onnanoko Dake ga Naku (1997)
   

  

   
Zettai Anzen Romance (2000)
 

 
 
Yume wo Miru Dake de Ii (2001)
    

  
  
Junai Rosen (2001)
  

  
Après une rupture difficile, Sera déménage avec ses parents à la campagne. Loin d’être prête à se réinvestir dans une nouvelle histoire d’amour, elle rencontre Saji, qui parvient à lui faire oublier sa peine en faisant renaître en elle la vive flamme de l’amour.
  
 
Shoki Yomikirishuu (2008)
 

  
    
Sans compromis - Mujôken Kôfuku (2008)
    

     
Sans compromis est un recueil de nouvelles qui traite, sous différents angles, les thèmes de la quête de soi et du besoin de liberté et d’amour de jeunes femmes d’aujourd’hui en manque de repères.
Par ces histoires aussi crues par leur justesse qu’émouvantes, nous partageons les expériences de vie de jeunes femmes âgées de 15 à 25 ans. Des aventures au quotidien qui, bien que troublantes, s’ancrent dans la réalité de ces femmes d’aujourd’hui. Sakura Fujisue décrit ainsi les relations complexes entre hommes et femmes à travers un prisme féminin touchant de fragilité et d’authenticité.
 
  
3D Material - 3D Material (2009)
    

      
Dans un monde consumériste, où les valeurs traditionnelles s’estompent, Sakura Fujisue dresse – en deux histoires courtes – le portrait de trois jeunes femmes en quête d’identité. Loin de la légèreté des shôjo mangas pour adolescentes, l’auteure de Comme elles invite ses lectrices à réfléchir sur leur condition de jeunes femmes contemporaines… en délivrant toujours un profond message d’espoir!
  

    

Private Times (2011)
  

   

Shunkashûto Days (2012)

  

    

   

Personnages principaux:

Kanori Sakashita
   

  
Kanori est une lycéenne ordinaire. Elle qui aime s’amuser et profiter des bons moments, c’est très vite qu’elle se lie d’amitié dès la rentrée avec sa voisine de classe: Kazumi. Kanori est amoureuse de Kôta, rencontré lors d’un gôkon. Cette relation, qui ne semblait pas sérieuse au premier abord, prend des proportions non négligeables. La jeune fille se donne totalement à celui qu’elle aime. Il représente son premier amour, mais aussi, ses premières querelles et souffrances. Kanori, malgré sa jovialité et sa sociabilité, garde pour elle un jardin secret. A l’intérieur, elle y conserve précieusement ses blessures passées, qu’elle n’arrive pas à oublier. La plus récurrente est celle incarnée par son amie du collège. Cette dernière l’a trahie, et c’est depuis ce temps-là qu’elle se méfie des autres, même de ses propres amies. Toutefois, Kanori se soucie beaucoup de Kazumi, et fait énormément d’efforts afin de l’approcher lorsque celle-ci se montre asociale, mais surtout, déprimée. Alors qu’elle finit par trouver ses marques, prendre confiance en elle et en son entourage, Kanori devra envisager de tout recommencer autre part, suite à un changement brusque de situation familiale. L’héroïne de cette série est donc une adolescente dans la fleur de l’âge: grâce à l’amour, mais aussi l’amitié, c’est en une fleur à la fois raffinée et dure qu’elle se métamorphose.
  
  
Kazumi Sakagami
 

   
Kazumi est le personnage le plus difficile à comprendre de la série. Trop simple d’esprit, on se demande sans cesse si son innocence n’est qu’illusion, et cacherait alors une quelconque ruse. Naïve, parfois trop, elle se fait facilement embobiner par les garçons mal intentionnés. C’est aux côtés de Kanori qu’elle rencontre Ena, de qui elle tombera éperdument amoureuse dès la première soirée. Kazumi s’offre à lui très vite, et lui ouvre son cœur sans même essayer de se protéger des éventuelles trahisons. Peu sociable de nature, elle aime rester seule. Mais son histoire avec Ena, douloureuse, l’enterre de plus belle dans une solitude qui la tue. Kazumi se force à sourire aux autres, leur ment, et se ment à elle-même. Elle se répète, essaie de se convaincre même, que son histoire d’amour est merveilleuse, et qu’Ena fait d’elle la fille la plus heureuse au monde. Kazumi ne se confie jamais, et dans un premier temps, elle ne semble pas sensible aux attentions que Kanori porte à son égard, soucieuse du bien-être de son amie. Mais lorsqu’elle atteint le fond du gouffre, la jeune fille commence à vouloir être heureuse, et vivre comme une jeune fille de son âge.
  
  
Kôta Kanao
  

  
C’est le petit ami de Kanori. Très vite intéressé par la jeune fille, il semble tomber amoureux d’elle dès le premier soir. Très autonome, il vit seul. Issu du premier mariage de ses parents, il ne voit plus son père, et entretient le moins de liens possible avec sa mère. Celle-ci a refait sa vie avec un autre homme, et a un fils en bas âge. Kôta a pris son indépendance très vite, car il ne supportait pas cette situation: il se sentait de trop dans cette famille recomposée, trop parfaite à son goût. Rancunier envers sa propre mère, il lui reproche de ne pas avoir été assez attentionnée à son égard lorsqu’il était enfant, et de l’avoir sans cesse mis de côté dans les moments où elle était trop affectée par ses problèmes conjugaux. Kôta est un garçon qui aime sortir. Il est loin d’être un dragueur, et est plutôt le genre de garçon à se laisser aller à ses sentiments. Son amour envers Kanori est très fort. C’est lui qui essaie d’apaiser la situation lorsque celle-ci met son couple en péril, et ne manque pas de montrer à Kanori qu’il l’aime. Malgré son romantisme, et surtout, les sentiments qu’il éprouve envers la jeune fille, Kôta cache un passé plutôt frivole. Il craint que ses bêtises du collège ne soient un frein à sa relation avec Kanori, et que cette dernière ne le juge que par son passé. Malgré tout, il accepte d’assumer, malgré la peur, et propose maintes fois à la jeune fille de tout lui dévoiler.
 
 
Ena
 

  
C’est le petit ami de Kazumi. Coureur de jupons, il ne cesse de la tromper, dès les premiers temps de sa relation. Ena est le genre de mauvais garçon qui révulse les jeunes filles sages. Celui-ci ne respecte pas les femmes, et les considère comme des objets sexuels. Il multiplie alors les conquêtes, sans se soucier du désarroi de Kazumi. Il est un ami proche de Kôta, et lui suggère sans cesse de quitter Kanori, qu’il ne supporte pas. En effet, la jeune fille l’a déjà surpris à maintes reprises avec des filles différentes, et lui menace de tout révéler à Kazumi. Au fil du temps, c’est un Ena plus profond et torturé qui apparaît. Celui-ci, malgré le mal qu’il fait à sa petite amie, souffre parfois de son absence. Il ne veut pas la perdre, a même peur de cette issue. Ena ne confie jamais ses sentiments. Il donne l’impression de vouloir se sortir de ses histoires de coucherie qui n’en finissent plus, et qui le rongent. Il se sert alors de Kazumi pour régler ses comptes avec un autre garçon qui s’avère être une mauvaise fréquentation, et à cause duquel sa relation avec la jeune fille s’effritera peu à peu. Ena est un personnage touchant, uniquement à la fin de la série. Il est tout d’abord dégoûtant, détestable. Puis on se demande s’il est sincère ou non. Enfin, on finit par presque le plaindre, ou plutôt, par avoir pitié de son attitude qui le mènera sans cesse à un échec sentimental inévitable.
        
     


ANOKO TO ISSHO © 2003 by Sakura Fujisue / SHUEISHA Inc

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News