Coeurs à coeurs - Actualité manga
Dossier manga - Coeurs à coeurs
Sommaire

Publié le Vendredi, 03 June 2016


Graphisme et édition


Histoire de rester dans le ton du récit, le coup de patte de Mayu Minase à tout ce qu’il faut là où il faut. Et non, il n’est pas ici uniquement question de ces demoiselles ! Plus sérieusement, le trait de la mangaka fonctionne à merveille pour ce genre de récit. A la fois jeune et dynamique, il insuffle un peps immédiat à ses planches et leur confère un aspect dynamique qui aura tôt fait d’entrainer le lecteur avec lui. Pour une première œuvre, l’auteur n’aura pas seulement trouvé son style, mais aura aussi trouvé un style qui fonctionne rudement bien. On sent une maitrise évidente dans le coup de crayon qui ne souffre pour ainsi dire d’aucun accroc. Pas de problème de proportions, pas de gros ratés à noter. On pourra de temps à autre trouver les pages relativement chargées mais, d’un autre côté, ce n’est jamais vraiment dérangeant au cours de la lecture. Au contraire même, les planches ne se font jamais trop lourdes ou indigestes.

A côté de ça, Mayu Minase peut aussi se targuer de nous proposer une belle palette de personnages au style varié et attrayant. Pas la peine de se voiler la face (ce serait dommage !), elle est plutôt douée lorsqu’il s’agit de mettre en scène des héroïnes un peu sexy sans pour autant tomber dans une quelconque vulgarité. C’est frais et ça attire l’œil, ça répond exactement aux attentes sans trop en faire pour autant. Sans grande peine, l’auteur vient ici s’aligner avec d’autres maitres en la matière, qu’il s’agisse de Mizuki Kawashita ou d’autres mangakas officiant dans le même genre de récit. Bref, graphiquement le titre est une franche réussite.

Du côté de l’édition, Doki Doki nous réserve comme de coutume un travail soigné et sans bavure. Aucun faux pas n’est à noter et le contenant s’élève à la hauteur du contenu. Bref, c’est un vrai plaisir de pouvoir profiter de la série dans de telles conditions !





Conclusion


Cœurs à cœurs est une petite série qui, de prime abord, peut laisser penser qu’elle s’inscrit dans le moule des œuvres orientés amours lycéens et petites culottes qui ne parviennent pas à sortir du lot. Pourtant, une fois plongé dedans, on se rend compte qu’elle possède quelque chose de bien particulier. Peut-être est-ce dû à sa fraicheur, peut-être à la bonne humeur de son auteur, ou peut-être encore au dynamisme constant qui s’en dégage. Toujours est-il que Cœurs à cœurs est une série qui sent bon l’été et qui laisse un franc sourire sur le visage une fois sa dernière page tournée. Légère et rafraichissante, elle a tout pour séduire, à l’image des jeunes filles qui agrémentent chacune de ses pages. Alors pourquoi donc attendre plus longtemps pour se laisser tenter ?
  
  
Fiche de la série
Fiche vo de la série
Fiche de l'auteur
  
  
Mise en ligne le 03/06/2016.
  
  

Dossier réalisé par Shaedhen


© MINASE Mayu / Mag Garden

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News