Dossier manga - Beauty Pop

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Jeudi, 01 April 2010


Présentation

 
L'histoire:
Kiri Koshiba a l’air d’une jeune fille comme les autres. Pourtant, pour elle la coiffure s’apparente à de la magie, et elle l'utilise pour rendre les filles belles. Très réservée, elle a toujours la tête dans les nuages et se plaît à dormir dès qu'elle rentre des cours. Mais la jeune fille est bien vite confrontée au Projet Ciseaux. Ce club, très fermé, est composé de garçons de son établissement qui métamorphosent des camarades en vraies beautés. Chaque membre du PC a une tâche bien précise, et ce relooking comprend, entre autres, la coiffure, la manucure, le maquillage, et le bien-être général. Kiri, discrète et peu dynamique, fera mine de ne pas s'y intéresser afin de cacher son don pour la coiffure. Mais certaines personnes sont plus perspicaces que d'autres, et la jeune fille ne tardera pas à rejoindre ce clan de magiciens malgré elle. A partir de là, beaucoup de choses changent. Sa rencontre avec Narumi, le membre le plus convoité du PC, mais aussi le plus colérique et ambitieux, fera très vite des étincelles. En effet, il considère rapidement la jeune fille comme sa première rivale, lui qui veut devenir le meilleur coiffeur du Japon. Mais la rencontre entre les deux passionnés ne s'arrête pas à de simples disputes, et s'accompagne très vite de sentiments inexpliqués au milieu de toute cette confusion d'émotions que procure la pratique d'une passion sans égale.
 
 
Fiche signalétique:
Beauty Pop (ビューティーポップ) est un shojo de Arai Kiyoko, prépublié dans le magazine Ciao des éditions Shogakukan. Il est publié en version reliée pour la première fois en 2004 au Japon et compte deux saisons : la première étant répartie sur les six premiers volumes et la seconde, intitulée Beauty Pop Stage 2, sur les quatre derniers. La série compte ainsi dix volumes, le dernier étant paru en février 2008.
Le manga arrive en France en Mai 2007 chez les éditions Soleil, dans leur collection Shojo. La publication s'est terminée en Avril 2010 et la série est aujourd'hui en arrêt de commercialisation. Beauty Pop reste d'ailleurs la seule sére de l'auteure à avoir été publiée sous nos latitudes à ce jour, du moins en version papier.
   
   
   


       
   

L'auteur:
    

    
Kiyoko Arai (あらいきよこ), de son vrai nom Kiyoko Haku, est née à Tokyo un 1er Juin. C'est avec Chotto dake Biyaku que sa carrière commence, histoire publiée dans le magazine Ciao. En 1999, l'auteure est récompensée par le le 44ème prix Shogakukan Manga Award pour son manga Angel Lip.



Ses travaux principaux :

Mahô no star Magical Emi -  Emi Magique (DVD)
 
     

Manga en trois volumes publié entre 1985 et 1986 chez Shôgakukan, Mahô no star Magical Emi nous raconte les aventures de Mai Kazuki, une petite fille révant de devenir magicienne recevant un jour la visite d'un lutin qui lui offre un bracelet magique. Ce dernier lui permet de se transformer en la séduisante Emi, une prestidigitatrice de talent ! La série est connue sous nos lattitudes pour sa version animée, produite la même année par le studio Pierrot. Dirigée par Takashi Anno et avec un chara-design de Kishi Yoshiyuki, Emi Magique est diffusée au Japon de Juin 1985 à Février 1986. Elle est adaptée en France par les studio Pioneer LDC, puis éditée par Déclic Images, et compte 19 épisodes.

   
   
Curry Club ni Ai ni Kite


   
Curry Club ni Ai ni Kite compte 4 volumes. Le titre est sorti chez Shogakukan en 1990, et prépublié dans le magazine Ciao.
 
 
Alice ni Omakase!



Alice ni Omakase! compte en tout 10 volumes. Série prépubliée dans le magazine Ciao, et publiée chez Shogakukan à partir de 1992.
 
 
Angel Lip



Cette série en 9 volumes fut prépubliée par Ciao et publiée en format relié par Shogakukan à partir de 1996. Le titre relate l'histoire de Mikina, dont le père est le président d'une agence de mode. Celle-ci, très jeune, devient un mannequin populaire, mais a peur des appareils photos à cause d'un accident. Dix ans plus tard, la société de son père croule sous les dettes, et la jeune fille est déterminée coûte que coûte à la sauver. Arrive alors un jour où elle reçoit un rouge à lèvre bien spécial...
 
 
Dr. Rin ni Kiitemite!



Dr. Rin ni Kiitemite!  est une série composée de 8 volumes, prépubliée dans le magazine Ciao, et publiée de Mars 2000 à Juin 2003. Elle est adaptée au petit écran par Nippon Animation. La série compte 51 épisodes, diffusés par TV Tokyo d'Avril 2001 à Février 2002.
Meirin Kanzaki est en apparence une jeune fille comme les autres, à une différence près: elle a un pouvoir de divination. Elle crée son site internet, très populaire, dans lequel elle utilise le pseudonyme de Dr. Rin, afin d'aider les internautes dans leurs histoires d'amour. Néanmoins, même si la jeune fille parvient à venir en aide aux autres, elle n'arrive pas à avancer dans sa propre histoire: elle est amoureuse de Yuuki Asuka, son ami d'enfance, à qui elle ne parvient pas à se déclarer.


Yomogi Mochi Yaketa?



Yomogi Mochi Yake Ta est prépubliée dans le magazine Chuchu, et publiée en format reliée par les éditions Shogakukan à partir de 2008. Elle met en scène une jeune fille, Yomogi, qui n'apprécie pas les garçons et n'est jamais tombée amoureuse. Elle préfère... l'argent!
 
 

Personnages:

Kiri Koshiba



Kiri, très effacée et toujours endormie, n'est pas le genre de personne qui marque les esprits. Pourtant, ses parents sont coiffeurs, et elle-même a un don pour cette activité. Néanmoins, suite à un épisode traumatisant lors de son enfance, la jeune fille éprouve parfois quelques réticences, et la coiffure est pour elle une source de stress. Mais Kiri a un réel don, qu'elle cache malheureusement. Celle-ci ne l'exploite pas, bien au contraire. Toujours discrète, elle ne peut toutefois s'empêcher de faire appel à cette capacité hors du commun pour venir en aide aux plus démunis. Au tempérament de justicière, elle coupe les cheveux des personnes qui ont besoin de cette magie pour se faire accepter par leur entourage, et se sentir mieux. Kiri n'a pas pour ambition de se faire connaître. C'est avec minutie, mais surtout parfaitement et rapidement, qu'elle métamorphose les jeunes filles en vraies beautés. Celle-ci maîtrise les techniques les plus difficiles, et fait alors enrager comme jamais celui qui s'impose à elle comme son rival: Narumi Shogo. Flâner, dormir et passer du temps avec son chat Shampoo sont ses occupations premières. Mais la jeune fille a plus d'un tour dans son sac, et grâce au caractère déjanté de Narumi, elle s'ouvre petit à petit et montre des facettes de sa personnalité bien cachées. Ainsi, le petit génie prend un malin plaisir à rire des sautes d'humeur de son camarade, et à l'affronter malgré elle dans les défis qu'il lui lance.
Son père, Seiji Koshiba, très doué lui aussi, tient un salon de coiffure. Il a un passé hors du commun, qui influencera sa propre fille, mais également Narumi. Sa mère, Emi Koshiba, est toujours absente. Elle fait une brillante carrière à Hollywood, dans le monde du maquillage. Très délicate, elle se révèle être un vrai chien de garde lorsque quiconque tente de faire du mal à sa fille. La relation qu'elle entretient avec son mari est ambiguë: elle se plaît à le faire tourner en bourrique, et communique exclusivement avec lui par mail.
 
 
Shogo Narumi



Narumi est un gagnant. Celui-ci collectionne les trophées des plus grands concours de coiffure, qu'il remporte depuis son plus jeune âge. Il ne compte qu'une seule défaite, qui le tiraille plus que jamais, et découvrira bien longtemps après ce redoutable adversaire. C'est le membre qui aime le plus la compétition au sein du Projet Ciseaux, et il ne s'en cache pas. Fils d'un homme reconnu, il a l'habitude d'être respecté et se sent au-dessus des autres. Néanmoins, Kiri, insensible à ce genre de chose, sera la première à se montrer indifférente face à lui. Narumi, d'un caractère très susceptible, et toujours énervé, se montre alors sans cesse agacé par Kiri. Il lui lance sans arrêt des défis, qu'elle gagne haut la main, mais pourtant, durant lesquels il se démène tant qu'il peut pour la surpasser. Très colérique, il se moque des plus faibles, et a pour ambition d'être le meilleur coiffeur du Japon. Pour cela, il s'entraîne et perfectionne du mieux qu'il peut ses techniques. Narumi est le préféré des filles du lycée, qui le trouvent encore plus mignon lorsqu’il s’énerve sur elles. Celui-ci ne supporte pas leurs minauderies, et pour couronner le tout, il attrape de l'urticaire à leur simple contact.
Son père est un homme d’affaire mondialement réputé dans la coiffure, il est à la tête de plusieurs salons. Il a une petite soeur, Chisami Narumi. Aux allures de petite lolita, la jeune fille a un tempérament de feu, et admire plus que jamais Kiri, qu'elle considère comme son prince charmant. Dès la première rencontre des deux filles, Kiri libère ses cheveux emmêlés dans un buisson, mais Chisami, de dos, la prend pour un garçon. Malgré tout, par la suite, elle continuera à aduler la jeune fille au don magique.
 
 
Kazuhiko Ochiai



Ochiai est le stéréotype même du garçon sérieux, il est premier de sa classe. Ses parents sont à la tête d’une société de cosmétiques. Il maîtrise donc parfaitement l’art du maquillage. C'est le cerveau du Projet Ciseaux, et son ambition est de régner sur le monde de la mode grâce au PC. Malgré sa gentillesse, Ochiai est un personnage assez ambitgu. Il est tout d'abord paternel, surtout à l'égard de Kei Minami, qui est un vrai gamin. Mais son côté calculateur, et aussi son rêve font parfois froid dans le dos, surtout venant d'un garçon de son âge. C'est réellement le seul membre du Projet Ciseaux a avoir un réel but, celui de prospérer et de faire de ce petit club une grande entreprise. Ochiai est alors celui qui se démène pour faire connaître le PC. Vicieux, c'est lui qui découvre le don de Kiri et qui la fait entrer, malgré elle, dans le club. Elle est pour lui, au départ, un bon instrument pour la croissance du PC. Néanmoins, petit-à-petit, Ochiai se dévoile au lecteur, et l'auteure nous montre sa sensibilité. Celui-ci ne voit plus en Kiri uniquement un instrument à sa réussite, mais également une jeune fille, intéressante et charmante, qui lui plaît de plus en plus.
 
 
Kei Minami
   

  
C'est le membre du Projet Ciseaux le moins mâture. Kei aime s'amuser, taquiner Narumi, mais son plus gros pêché est la gourmandise. En effet, il se plaît à manger les friandises que les lycéennes confectionnent pour Narumi. Il porte toujours une visière de côté sur la tête et est spécialisé dans le nail art. Artiste en herbe, il est très doué, et maîtrise parfaitement cette discipline. Il impressionne toujours le publique, mais aussi, l'attendrit sans mal grâce à son air mignon et enfantin. Kei est un des participants du Projet Ciseaux dont on connaît le moins de choses. C'est son caractère qui est mis en avant, et aussi, malgré tout, sa capacité à deviner les choses avant les autres.
 
 
Kenichiro Seki
  

 
Ce personnage n'arrive pas dès le premier tome de la série. C'est un ami d'enfance de Kiri, qu'elle considère comme un grand frère. Celui-ci rendra quelque peu jaloux Narumi. Très proche de Kiri, il n'hésite pas à l'approcher pour lui procurer du réconfort, et lui faire baisser son stress. C'est à plusieurs reprises grâce à lui qu'elle reprend confiance en elle et retrouve son courage dans les situations difficiles. Il devient membre du Projet Ciseaux en qualité de masseur. Malgré son apparence (il impressionne tout le monde par sa taille), il est on ne peut plus gentil. Très discret et souvent gêné, il s'excuse sans arrêt, dans toutes les situations, même lorsqu'il n'est pas en cause. Il contribue alors au comique des situations, même s'il n'est jamais réellement au premier plan.
 
 
Iori Minamoto
  

   
C'est un ami d'enfance de Kiri, qui a récemment emménagé au Japon. Il est originaire de New York, et connaît très bien la mère de l'héroïne. Il est d'ailleurs très proche d'elle, et montre de multiples marques d'affection envers elle. De plus, à maintes reprises il lui relate le quotidien de la jeune fille, ce qui aboutit à la venue de Emi, qu'il appelle plus familièrement Emily, lorsqu'un malentendu apparait. Suite à l'absence répétée de cette dernière, il manifeste beaucoup d'affection à l'égard de Kiri, ce qui lui attire les foudres de Chisami, mécontente que quelqu'un tente de lui voler son prince. Sa relation avec celle-ci est alors conflictuelle. Charmeur, Iori ne laisse aucune lycéenne indifférente, et les arrose sans arrêt de ses arômes enivrants. Son père est spécialisé dans l'aromathérapie et les parfums. Ainsi, Iori réussit à calmer sans mal le stress, les peurs et angoisses des clientes, grâce à ses huiles magiques.
    
  
Kanako Aoyama



Kanako est une amie de Kiri, elle admire beaucoup ses talents. Très timide, loin d'elle est l'idée de briller sous les projecteurs. Très complice avec Taro, elle passe le plus clair de son temps à ses côtés. Kanako est le premier modèle de Kiri lors d'une représentation du PC, au sein de l'école.
  
 
Taro Komatsu



Taro est du genre à se mêler de tout et ne ressemble guère à la discrète Kanako. Ainsi, il est au courant de touts les potins, et est toujours le premier à avoir des informations inédites. Il est complètement fan du PC, et veut travailler dans le monde de l'esthétique. Or, il n'a aucun talent!
    
   
    


© 2004 by Kiyoko ARAI All rights reserved

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News