Aria - Actualité manga
Dossier manga - Aria

Reader Rating 19.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 06 Febuary 2009


Autour du manga


Les adaptations animées
Comme évoqué dans la présentation, au début du dossier, le manga Aria a connu un tel succès au pays du soleil levant qu'il a été adapté en trois saisons animées:
- Aria the Animation - 2005, série de 13 épisodes;
- Aria the Natural – 2006, série de 26 épisodes;
- Aria the Origination – 2008, série de 13 épisodes + 1 épisode spécial intitulé 5.5.
A ces trois séries vient s'ajouter une OAV intitulée « Arietta », sortie en 2007, qui sera offerte en France avec le tome 8 du manga. Ces adaptations animées, qui, réunies, reprennent la totalité du manga, ont toutes été réalisée par le studio Hal Film Maker, à qui l'on doit également Bokusatsu tenshi Dokuro-chan, Boys Be, Princesse Tutu ou encore la Sorcière de l'ouest.

Nous allons ici nous intéresser uniquement à la troisième saison, Aria the Origination, la seule parue en France à ce jour, aux éditions Kaze.
Quand on sait qu'il s'agit,de la troisième saison, la première question qui nous vient à l'esprit est: le fait que ce soit la série la plus récente qui paraisse en premier en France est-il gênant pour la compréhension de la série, pour quelqu'un qui ne connaît pas le manga ? A vrai dire, hormis quelques détails que l'on assimile rapidement, cela n'est pas un problème, puisque le synopsis disponible à l'arrière du coffret résume parfaitement ce qu'il faut savoir.



Ce qui frappe immédiatement quand on commence à regarder la série, c'est la grande beauté de sa réalisation. A l'instar du manga, on retrouve en Neo-Venezia tout le charme de la vraie Venise: de nombreux lieux réels, comme la place St Marc, le Pont des Soupirs, le Pont du Rialto, le Café Florian, l'île de Burano et bien d'autres encore, ont été repris et fidèlement reproduits. L'architecture générale est fidèle, et tout ceci est magnifié par un souci du détail hors normes. Les décors sont donc absolument magnifiques, ce que la mise en scène, particulièrement posée, légère, contemplative et dotée de nombreux jeux de lumière saisissants, ainsi que la très bonne qualité d'animation (par exemple, on ne peut qu'être épaté par le travail effectué sur l'eau, sans cesse en mouvement, même quand elle est au second plan) ne manquent pas de mettre en valeur. Visuellement parlant, on tient donc là un véritable bijou.
Enfin, l'avis sur la réalisation ne serait pas complet si l'on ne parlait pas de la bande sonore. Et là, c'est une nouvelle claque qui nous attend. En effet, l'ambiance sonore est omniprésente et fait partie intégrante de la série. Les bruitages (à commencer par le bruit des remous de l'eau ou les battements d'ailes des oiseaux) sont nombreux et participent beaucoup à l'immersion du spectateur. Les musiques, douces et posées, savent accentuer quand il le faut les moments d'émerveillement ou d'émotion, et les chansons sont absolument magnifiques. Par exemple, le passage de l'épisode 5 où Athéna chante tout en naviguant est inoubliable. Et, exemple parfait de la cohésion entre la musique et la réalisation, et le travail apporté à cette dernière, le superbe opening de Yui Makino est illustré par des scènes quotidiennes de nos Ondines et des décors vénitiens différents à chaque épisode. On ne pouvait rêver mieux. On signalera également l'excellent doublage japonais, chaque doubleur ayant sa voix collant parfaitement à son personnage.
Tout comme le manga, Aria the Origination est une série propice à l'évasion du spectateur, et souvent rendue drôle grâce aux chats-présidents et aux passages en SD, mais elle sait aussi se faire régulièrement touchante. Ainsi, les cinq derniers épisodes, où les choses s'accélèrent un peu, sont un véritable concentré d'émotions et concluent la série de la plus belle des manières.
Aria the Origination est une série tout simplement parfaite, un moment d'évasion dont on ne peut ressortir qu'ému et envahi par un irrépressible sentiment de bonheur. On ne pouvait rêver mieux pour rendre honneur au manga de Kozue Amano.
Au niveau de l'édition, Kaze nous offre une édition, certes dénuée de bonus, mais de grande qualité malgré tout. L'image est claire et fluide, rendant parfaitement honneur au travail effectué, et le son, même s'il ne s'agit que d'un 2.0, nous imprègne totalement. Enfin, les images choisies pour illustrer le packaging sont magnifiques.

Les produits dérivés
Suite au grand succès d'Aria, de nombreux produits drivés ont vu le jour.

Guides et artbooks
Nous pouvons tout d'abord noter l'existence d'un guide sorti en octobre 2005, comportant un certain nombre d'informations sur le manga, et intitulé Official Navigation Guide.
    
                                                          
Au niveau des trois adaptations animées, chacune d'entre elles a également eu droit à son Perfect Guide Book
Voici un visuel du guide book d'Aria the Origination, paru en juillet 2008 :
               
                                                             
Mais les ouvrages les plus intéressants pour les collectionneurs restent clairement les trois artbooks de Kozue Amano parus à ce jour. Intitulés Alpha, Stella et Cielo, ils regroupent de superbes illustrations des différents séries de la mangaka, dont de nombreuses sur Aria. Trois artbooks indispensables pour les fans! 
                
                                                                                     
D'autres produits dérivés en papier sont également sortis, comme des éditions collector de certains tomes (fournis avec une figurine) ou encore des poster books, mais ils sont aujourd'hui assez difficiles à trouver.

Figurines
De nombreuses figurines ont également vu le jour, à commencer par celles du fabricant Toys Works, qui a adapté chacune des six héroïnes. Le résultat obtenu est magnifique. 
     
                                           
Le fabricant Good Smile Company a également sorti sa propre version d'Alicia, et là aussi, le résultat est vraiment joli. Malheureusement, toutes ces figurines sont aujourd'hui devenues difficiles à trouver. D'autres figurines sont également sorties chez d'autres fabricants, mais nous n'en parlerons pas ici du fait de leur qualité plus discutable. Plusieurs lots de gashapon, plus ou moins réussis, ont également vu le jour.
Vous pouvez retrouver l'ensemble de cette collection sur notre page des produits dérivés d'Aria
                                    
Autres produits dérivés
Nous pouvons également trouver des Cds, ainsi que des t-shirt à l'effigie d'Aria, des sacs, des mini costumes, des mugs et autres gadgets...
                          
Comme vous pouvez le constater, les produits dérivés, plus ou moins intéressants, ne manquent donc pas en ce qui concerne Aria.
         
             
                                                                                                 
                             

© Kozue Amano Originally published in Japan in 2002 by MAG Garden Corporation, Tokyo.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News