Ace Attorney - Phoenix Wright - partie 2 - Actualité manga
Dossier manga - Ace Attorney - Phoenix Wright - partie 2

Reader Rating 20 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 12 April 2019


Phoenix Wright : Spirit of Justice


Dernier opus de cette trilogie, "Spirit of Justice" nous plonge dans le pays de Kura'in où Maya est parti deux ans en apprentissage. A peine arrivée pour lui rendre visite, Phoenix Wright se retrouve embarqué dans un procès, à défendre son guide touristique. Sauf que les procès à Khura'in sont bien dangereux pour les avocats de la défense : en effet, les avocats sont soumis à un décret les condamnant au même titre que leur client si jamais un verdict coupable devait être proclamé. Une tension supplémentaire pour notre cher Phoenix, qui ne se démontera pas et continuera à croire à son client et à chercher la vérité avant tout.
Là encore, on aura le droit à une nouvelle mécanique de gameplay avec les séances de Divination qui nous permettent de voir les derniers instants de la victime. Ces séances auront légitimé ce système totalement arbitraire de Khura'in et au fur et à mesure que l'intrigue avancera, leur valeur lors d'un procès changera.
  
  
    
  
La première affaire se passe donc à Khura'in. Phoenix y est en vacances pour y retrouver Maya, qui y termine sa retraite spirituelle. Il est accueilli par un jeune guide, Alhbi, qui se retrouvera mêlé à une affaire de meurtre. Ni une ni deux, Phoenix se décidera à le représenter malgré les risques encourus. Cette enquête est surtout ici pour nous rappeler les mécaniques de gameplay, à nous présenter les Séances de divination. Une affaire sympathique mais qui n'a pas la même aura que les deux qui avaient ouverts les opus précédents de la trilogie.

Ensuite, on passe à la deuxième affaire, qui nous fait revenir au cabinet d'avocat Wright&Co pour retrouver Apollo, Athena et Vérité. Celle-ci s'apprête à lancer son tout nouveau spectacle, mais lors de la première, un incident la verra être accusé d'homicide involontaire. Une affaire teintée de magie, très sympathique, qui verra le retour d'Emma en tant qu'inspectrice (ici scientifique) et aussi l'arrivée du procureur Nahyuta Sahdmadhi. Un procureur charismatique, intriguant et qui semble connaître Apollo. Procureur renommé de Khura'in, il s'est fait connaître dans le monde entier en résolvant des affaires de manières magistrales. Ici, son côté intransigeant propre aux procureurs de la saga viendra de ses croyances religieuses mais aussi de son vécu personnel.

Vient ensuite une troisième affaire dont je ne dirais pas grand chose si ce n'est que c'est une des affaires les plus marquantes de la saga. C'est une affaire dont il ne faut vraiment pas se faire spoiler car sa conclusion est vraiment à découvrir. Tout ce que je dirais c'est que cette affaire se passe à Khura'in et qu'elle implique notre bonne vieille Maya.

Et là, on arrive à l’accident. L’incompréhension générale. La quatrième affaire de cet opus qui se compose en deux phases de procès. Une affaire totalement oubliable, qui serait mieux passée si elle avait été placé avant la troisième affaire, mais qui ici coupe totalement la dynamique du jeu. De plus, on sent que cette quatrième affaire n'est là que pour mettre en avant Athena, qu'elle ait son petit moment de gloire mais... Si c'était pour faire ça comme ça, ce n'était pas nécessaire vous savez ?
Et je le redis : si cette affaire avait été placé avant la troisième, elle serait sans doute mieux passé. Mais là, on se trouve avec cette intrigue faiblarde (et osef, on va pas se mentir), après une troisième enquête qui aura su marqué les esprits par son dénouement puissant émotionnellement.

Et nous voilà enfin à la dernière affaire, celle qui conclura cette trilogie. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le début est assez surprenant. Nous contrôlons Apollo qui va se retrouver à aider le chef des révolutionnaires de Khura'in, Dhurke, à récupérer l'orbe, un objet hautement important à Khura'in dont le vol avait été acté dans la première affaire. Cette phase de recherche nous ramènera au village de Kurain, où nous retrouverons Pearls. Une fois là-bas, Apollo et Dhurke retrouverons le professeur chargé d'authentifier l'orbe, mort, apparemment de manière accidentelle. C'est alors que les choses vont prendre une tournure étrange : alors que l'orbe est retrouvé, Phoenix attaquera Dhurke en justice pour le compte d'un magnat local en déclarant que cet orbe est une relique d'Ami Fey. Et nous voilà  à affronter Phoenix au tribunal, dans un procès civil, une première dans la saga. Bien évidemment, on découvrira que Phoenix n'agissait pas de gaieté de cœur, et l'issue de ce procès nous ramènera à Khura'in, où cette fois-ci, Dhurke sera accusé de meurtre. Ni une ni deux, Apollo se décidera à le représenter et il se verra confronter dans ce procès à toute la puissance du système judiciaire de Khura'in.
Ce qu'on peut dire, c'est que cette affaire enchaîne les retournements de situations. Certains sont un peu vu et revus, en revanche d'autres seront particulièrement marquants, voire choquants, tant on s'y attendait pas. Alors,même s'il y a des moments qui manque de subtilité (oui, c'est de toi que je parle Ga-Ran, c'est quoi ce look ?), on ne peut qu'apprécier cette conclusion de saga, qui aura assouvi un petit fantasme, avec la confrontation Phoenix-Apollo mais qui aura su conclure l'arc « Apollo », entamé dès le premier opus. Tous les personnages les plus mystérieux et incompréhensibles auront le droit à une explication. Et comme toujours, on sera impressionné de voir que les éléments qui nous semblait anodins au début de l'enquête se révéleront aussi importants par la suite.
  
  
     
  
​Que dire de plus si ce n'est que « Spirit of Justice » est une excellente conclusion à cette nouvelle trilogie.  C'est un opus marquant, qui aura amené son lot de d'émotions, et notamment de surprises. Tous les nouveaux personnages introduits sont marquants,tantôt attachants, agaçants voire particulièrement mystérieux. On ne sait souvent pas sur quel pied danser, et le moins que l'on puisse dire, c'est que les séances de divination ont souvent tendance à nous lancer sur des fausses pistes, pour notre plus grand bonheur. Car quand la vérité éclate, elle n'en est que plus éclatante et mémorable !
Et si le jeu à quelques faiblesses qui n'en feront pas mon jeu préféré de la saga, il serait malhonnête de ne pas dire que l'expérience de jeu est incroyable.
  
  


Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News