Trinity Blood - Actualité manga

Trinity Blood

Critique de la série manga

Publiée le Jeudi, 18 July 2019

Trinity Blood est un titre à part dans le petit monde du manga! A la base il s'agit d'un roman qui fut adapté sous divers supports...et le premier à nous parvenir fut l'animé qui marqua les esprits notamment en France. Mais ce dernier, résolument tourné vers l'action, typiquement shonen, et son sombre, s'avère assez éloigné au niveau du ton du manga qui est un shojo!


Ainsi lorsque ce dernier est arrivé chez nous, alors que Kana l'avait annoncé en grandes pompes, la surprise fut grande pour nombre de lecteurs. En dépit de ces considérations et de ce classement qui veut qu'on range les titres dans des cases; est ce que pour autant ce manga est décevant? Loin de là!
Le premier opus nous est parvenu en France en Octobre 2008, ce qui commence à remonter (le manga a commencé à être publié en 2004 au Japon), pour se terminer, 21 tomes plus tard en Avril 2019...plus de dix ans pour 21 tomes! Le rythme de parution au Japon était assez lent, mais cela a permis à l'auteure de prendre son temps pour développer un récit travaillé avec des personnages vraiment forts!


Les vampires sont une menace réelle, et dans la ville d'Istvan, leurs assauts sont plus violents qu'ailleurs. Le Vatican lutte contre eux avec les armes dont ils disposent, et le prêtre Abel Nightroad, envoyé par Rome, est l'une de ces armes… Il n'est pas humain, il s'agit d'un Krsnik (ne me demandez pas comment cela se prononce), un vampire se nourrissant de vampires, un être supérieur aux vampires eux mêmes. Il va alors partir en croisade contre les démons qui envahissent et menacent la ville, et il ne sera pas seul dans cette lutte ! Il va rapidement croiser la route de la jeune sœur Esther qui malgré des apparences de jeune fille fragile va se révéler bien plus forte qu'on pourrait l'imaginer. Ils recevront le soutien de plusieurs "prêtres" tous aussi originaux et redoutables les uns que les autres...mais rapidement ils vont se rendre compte que les vampires ne sont pas réellement une menace, ce sont juste des êtres qui aspirent à vivre en paix, et que des complots de grandes envergures se cachent derrière des événements particulièrement troubles!


Si les titres consacrés aux vampires foisonnent, celui ci se montre original par son approche entre action débridé et romantisme gothique, répondant à tous les clichés du genre. Et puis il n'est pas fréquent d'opposer les vampires à des prédateurs naturels se nourrissant de leur sang.
Les auteurs ne tardent pas à nous plonger dans l'ambiance si particulière de la série et rapidement nous ne tarderons pas à comprendre que tous les clichés sur les vampires et la menace qu'ils soit disant représentent ne couvrent que la surface de toute l'intrigue qui va être développée sur l'ensemble des 21 tomes!
Si dans un premiers temps on a le sentiment de suivre différentes histoires courtes plus ou moins indépendantes, on finira par prendre conscience que tout est lié, notamment sur la dernière partie de la série qui est absolument incroyable de richesse et de complexité!




Nous allons croiser de nombreux personnages, nous apprendrons à les connaître, leur positionnement dans la hiérarchie du Vatican, les rôles qu'ils sont censés jouer mais jamais nous ne quitterons le binôme Esther / Abel!
La véritable nature de ce dernier nous sera révélée assez rapidement, pas de suspens en ce qui le concerne bien que ses origines ne nous soient dévoilées que bien plus tard!
Il se présente comme un personnage jovial et tête en l'air, certes naïf mais sur lequel on peut compter! Et lorsqu'il revêt son "apparence" de Krsnik il devient une véritable machine exterminant tout ceux se dressant devant lui et Esther.
Cette dernière se révèle comme étant quelqu'un de très courageux malgré ses faibles capacités physiques, elle est d'une grande bonté et finira par être considérée comme une sainte. Le binôme fonctionne à la perfection et nous réserve des moments tantôt amusants tantôt touchants.

D'autres personnages hauts en couleurs et souvent très charismatiques vont graviter autour d'eux mais je vous laisse les découvrir.

La série prendra tout son potentiel lorsque nous rentrerons dans les secrets du Vatican, découvrant des complots visant à l'extermination des vampires alors que ceux ci n'aspirent qu'à vivre en paix. Le titre va alors se montrer étonnamment riche et complexe et n'en sera que d'autant plus passionnant!



La mise en scène pèche quelque peu, notamment avec des séquences d'action pas forcément toujours lisibles; on a une mise en page qui elle aussi peut se montrer confuse par moment; j'ai presque envie de dire que c'est assez commun avec les shojos en général.
Le trait de l'auteur est dans cette veine, fin et léger, mais très soigné nous offrant des personnages aisément reconnaissables mais avec des arrières plans souvent bien vides.

L'ambiance du titre est véritablement séduisante, on y trouve un habile mélange d'humour, de drame et d'action mais surtout il dispose d'un scénario travaillé et complexe qui ne manquera pas de tenir en haleine les lecteurs.

Une série qui devrait plaire au plus grand nombre et qui mérite largement qu'on s'intéresse à elle !


Chroniqueur: Erkael


Note de la rédaction
Note des lecteurs
17.19/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

13.00,15.00,14.00,13.00,15.00,13.00,15.00,15.00,16.00,15.00,14.00,16.00,17.00,17.00,14.00,17.00,15.00,17.50,16.00,15.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News