Toradora! - Actualité manga
Dossier manga - Toradora!
Sommaire

Publié le Vendredi, 05 April 2019


L'animé parfait représentant de son genre ?


Après tant d'éloges sur Toradora, cela en fait-il autant un parfait de son genre ? Et bien non. La nostalgie ne pardonne pas tout. J''avais déjà fait ce constat pour la série « Les Mystérieuses Cités d'or », série avec laquelle j'avais été beaucoup plus sévère. Il n'empêche qu'il serait hypocrite de ma part de ne pas relever les défauts que cette série a, car elle en a. Certains sont d'ordres techniques, d'autres sur l'histoire, tandis que d'autres sont plus pernicieux... Il est temps de décortiquer tout ça !
  
Premier grand défaut : l'animation. Je ne veux pas ici dire qu'elle soit mauvaise, en revanche elle souffre d'un défaut qui est inhérent à l'ancienneté de cette animé. Je veux dire par là que ce défaut se retrouve dans énormément d'animé de cette époque : l'animation aléatoire. En 2007, on retrouvait encore des animés dans lesquels tous les animateurs ne sont pas chargés de faire les mêmes épisodes, et donc on se retrouve des fois avec des designs très simplifiés pour nos personnages alors que l'épisode précédent, ils étaient beaucoup plus travaillés et stables. Et c'est vraiment dommage, surtout pour certains épisodes forts qui aurait mérités une animation plus travaillée et impactante.
  
Deuxième défaut : le côté délirant parfois trop appuyé. En effet, si on apprécie ce ton décalé, il l'est parfois un peu exagéré, notamment pour les personnages de Kitamura et Minori. S'ils gagnent en profondeur au fil des épisodes, le début est vraiment perturbant, notamment quand le quiproquo autour de Ryuuji et Taiga démarre. D'ailleurs, pour ce qui est de Kitamura, son personnage mettra vraiment, VRAIMENT du temps à se développer. Alors en quoi le côté délirant des deux personnages est-il un problème ? Et bien tout simplement parce qu'on a du mal à s'attacher à eux tant qu'ils gardent ce côté trop décalé. Alors oui, cela amène à de bonnes scènes vraiment drôles mais à côté des trois autres personnages principaux, l'attachement n'est pas immédiat, et c'est bien dommage (presque les ¾ de l'animé pour Kitamura tout de même). Autre petit défaut du scénario (enfin, ça ce sera à l'appréciation de chacun), ce sont les ficelles narratives inhérentes à ce genre de série. Comme de nombreuses comédies romantiques, on aura le droit à la scène de la plage, du test de courage, du festival scolaire, du voyage scolaire... Bien évidemment, ici ces ficelles sont bien exploitées mais on ne peut nier que ça manque d'originalité. Et même si ces ficelles étaient moins présentes à cette époque, on a tout de même l'impression que ce genre d'histoire se voit comme forcée de suivre ce schéma type. Alors, bien sûr, ces temps forts font partie de la vie de n'importe quel lycéen japonais (comme le festival scolaire) mais certaines choses auraient pu être évitées tout de même...
  
  


L'ost


L'un des gros points forts de cet animé, c'est bien évidemment sa bande-son, très reconnaissable, agréable et qui aura marqué de nombreux esprits. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce ne sont pas les openings et endings qui auront marqué les esprits, bien qu'ils soient totalement cohérents avec la série. Au contraire, ce sont les morceaux accompagnant la série tout du long qui auront marqué les esprits. Cette bande-son a été composé par Yukari Hashimoto, qui a notamment officié depuis sur des animés comme « March comes like a lion » ou encore « Gekkan shoujo Nozaki-kun ».
  
Pour ma part, je considère qu'il y a deux titres à retenir dans l'OST. Le premier est bien évidemment « Lost my piece », un morceau de deux minutes qui accompagne tous les moments riches en émotions et qui donne une vraie saveur à ces scènes. Le deuxième  c'est enfin « Startup » qui lui accompagne tous les moments importants, notamment ce fantastique combat entre Taiga et Sumire dans l'épisode 16.
  
  

© by J.C. Staff

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News