Stand by me, Love Letter - Actualité manga
Dossier manga - Stand by me, Love Letter
Sommaire

Publié le Vendredi, 14 June 2019


Présentation


Le pitch


Hazuki, jeune lycéenne, ne s'attendait sans doute pas à ce qui vient de lui arriver, à l'approche de l'été : une lettre d'amour remise par un garçon d'une autre classe. Une chose un peu désuète, surtout à l'heure des smartphones et autres, qu'elle ne pensait pas avoir à vivre un jour.

Une lettre appliquée, touchante, derrière laquelle il est difficile de ne pas remarquer la sincérité du jeune garçon. Mais ce lycéen, la jeune fille ne le connaissait pas, ne lui a jamais parlé, et ne connaît même pas son nom, si bien qu'elle choisit de l'éconduire, tout en douceur, sans méchanceté aucune, chose que le garçon accepte sans défaillir, avec le sourire, en lui remerciant d'avoir répondu.
  
Pourtant, Hazuki sent en elle que quelque chose ne va pas. Quand elle recroise ce garçon, qui s'appelle finalement Izumi, elle ne sait pas comment réagir face à lui. Quand il la salue, elle préfère essayer de fuir. Jusqu'à ce qu'elle accepte sa nouvelle proposition : celle d'apprendre à se connaître, à se fréquenter en tant qu'amis. De découvertes en compréhensions d'elle-même, comme la jeune fille évoluera dans sa relation avec ce garçon ?
  
  

L'oeuvre au Japon


Stand by me, Love letter (スタンドバイミーラブレター) est une courte série en 4 chapitres qui fut prépubliée à rythme mensuel en 2016 aux éditions Shûeisha, au sein du magazine Bessatsu Margaret (ou Betsuma), le magazine de Sawako, Blue Spring Ride, Love, be loved Leave, be left, Mon histoire, No Longer Heroine...

L'oeuvre a ensuite été compilée dans son pays d'origine en un unique volume, sorti le 25 janvier 2017.
  

La sortie et l'édition françaises


En France, ce sont les éditions Akata qui ont publié ce titre.

Annoncé par l'éditeur en avril 2019, il est sorti le mois suivant, plus précisément le 23 mai, et a rejoint le label « One-shot shôjo », visant à faire découvrir, par le biais d'oeuvres courtes, toute la diversité dont est capable ce genre. Un label ayant déjà accueilli plusieurs one-shot de qualité, comme Voyage au bout de l'été ou Un petit coin de bonheur.
  
  

Au niveau de l'édition française en elle-même, Akata a effectué un travail très plaisant, qui se remarque dès la jaquette : celle-ci reprend la jolie et fraîche illustration de l'édition japonaise, tout en y ajoutant un logo français différent et rendant très bien. A l'intérieur, on retrouve le papier souple et sans transparence ainsi que l'impression de bonne qualité, habituels chez les petits formats de l'éditeur. La traduction d'Aurélie Lafosse-Marin s'avère très claire et soignée, en prenant soin de faire ressortir le ressenti des personnages (en particulier de l'héroïne) et en offrant un langage naturel et assez crédible pour des adolescents de cet âge et de notre époque. Enfin, les polices ont été bien choisies et font souvent ressortir les intonations que peuvent avoir nos héros, et la traduction intégrale des onomatopées passe bien grâce à un bon travail d'incrustation.


La mangaka


Riho Masuda (増田里穂) est une mangaka discrète, jeune et encore en début de carrière puisqu'elle a débuté dans le milieu professionnel du manga il y a seulement quelques années, en remportant le 516e prix de la Manga School avec son histoire courte Boyfriend. Celle-ci fut ensuite publiée dans les pages du numéro de juin de la même année du magazine Bessatsu Margaret des éditions Shûeisha, un magazine et un éditeur auxquels elle reste fidèle depuis.

Pour le moment, sa jeune carrière est surtout marquée par la publication d'histoires courtes, dont elle a tiré deux recueils : Fumikiri, Kimi no Te, Sakuramichi en octobre 2014, et Haruniwa en octobre 2015, avec au programme essentiellement des romances douces parues dans le magazine bimestriel The Margaret et dans le mensuel Bessatsu Margaret, toujours des éditions Shûeisha.
  
  

A vrai dire, à ce jour, sa seule œuvre de plus d'un chapitre est Stand by me, Love Letter, et depuis la conclusion de cette œuvre sa carrière continue tout aussi discrètement.
  
Riho Masuda est présente sur twitter et tumblr, mais n'y est pas forcément hyper active. Hormis cela, il est plaisant de la voir plutôt bavarde au fil de Stand by me, Love letter !
  
  

© 2016 by Riho Masuda / SHUEISHA Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News