Le phénomène Cobra - Actualité manga
Dossier manga - Le phénomène Cobra

Note des lecteurs 16.50 /20

Sommaire

Publié le Samedi, 07 Juillet 2007


Présentation


La première série d'un dessinateur est souvent celle qui a le plus de succès, et pour Buichi Terasawa, Cobra (コブラ) ne fait pas exception à cette règle. Cette série surprit beaucoup à l'époque par son côté assez adulte. En effet l'auteur plonge le lecteur dans un univers à la Star wars avec un héros à la "James Bond" avec ses gadgets et ses jolies filles, très en vogue à l'époque d'où son succès quasi immédiat....
  
Histoire :
Ennemi juré de la guilde (pirates de l'espace), Cobra sillonne l'espace intersidéral et se dresse contre eux avec sa désinvolture légendaire et son fameux psychogun. Toujours entouré de superbes créatures et épaulé par Lady, il brave les dangers et vole vers des aventures mêlées de fantastique, d'action et d'humour...
 
L'auteur :
 
Né le 30 mars 1955 sur l'île d'Hokkaido, Buichi Terasawa (寺沢武一) est rapidement passionné dans sa jeunesse par l'animation. Après avoir raté son concours d'entrée pour une université, il décide de devenir mangaka professionnel après quelques petits travaux en amateurs. Ses histoires se tournent vers le shojo, mais son style est déjà orienté vers la science-fiction et les jeunes femmes dénudées. En 1976, il devient l'assistant d'Osamu Tezuka, mais devient indépendant l'année suivante après avoir gagné le 13ème prix Tezuka du Weekly Shonen Jump.
En 1977, il crée Cobra, son oeuvre la plus populaire qui le fera connaître dans le monde entier, et s'implique dans l'adaptation animée de son oeuvre. A partir de 1985, Terasawa se lance dans d'autres histoires, qui auront un succès plus ou moins retentissant. Avec The Black Knight Bat en 1985, l'auteur  expérimente des techniques inédites de coloration à l'ordinateur.  Suivront Midnight Eye Goku en 1986, Kabuto en 1987 et Takeru en 1992, pour laquelle il travaille entièrement sur ordinateur, ce qui fait probablement de cette série le premier "digital manga" de l'histoire !
1994 marque le retour de l'auteur à ses premiers amours : en effet, Cobra revient dans de nouvelles aventures tout en couleur ! Puis, en 2008, il devient le réalisateur de la nouvelle série animée dédié à son héros fétiche, pour fêter ses trente ans d'existence !
Né l'année du mouton, et sa couleur favorite étant le noir, il donne à son studio le nom de Black Sheep. Cet acronyme est aussi une manière de souligner son style unique et atypique, faisant de lui un auteur à part dans la sphère du manga.

Le manga :
Cobra fut publié dans le magazine Shonen Weekly Jump de 1977 à 1984. Depuis différentes versions du manga sont sorties au Japon.
 
<


Les versions noir et blanc :

 - La Jump comics en 18 volumes (août 1979 - août 1985)
Il s'agit de la version de base. On peut notamment retrouver une interview de grands auteurs de l'époque dans chacun des volumes.
- La Jump Comics Deluxe en 10 volumes (fév. 1988 - nov. 1988) + 1 inédit  (déc. 1998) centré sur l'histoire "Legend of Holy Night".  
Le format est plus grand et plus épais (300 pages par tome).
 - La Deluxe Superieur  en 12 volumes (mars 1994 - fév. 1995)
Les ouvrages sont plus luxueux (couvertures cartonnées, illustrations couleur) et contiennent des informations et photos sur le studio de Terasawa.
 - La Bunkô en 12 volumes (mars 2000- sept. 2000). 
C'est l'édition en "livre de poche", aussi complète au niveau des histoires que la troisième version.
 - La Shueisha Jump Remix en 4 volumes (oct. 2002 - déc. 2002)
Plus une compilation qu'une réédition, cette version ne retrace que quelques aventures de Cobra, mais contient des bonus intéressants.
 - La Media Factory en 12 volumes (août 2005 - juin 2006)
Les droits de la série sont passés aux mains de l'éditeur Media Factory qui propose une nouvelle édition retranscrivant les pages couleurs telles qu'à l'époque de la prépublication dans le Shonen Weekly Jump
 - La Media Factory - Réédition  (mai 2008 - oct. 2008)
Cette version "light" a été réalisée à l'annonce des nouveaux OAV et de la nouvelle série télévisée.
 










 
Versions couleur :
 
 - La Grande Edition en 15 volumes (juil.1995 - août 2008)
En 1995, Buichi Terasawa crée la surprise en sortant les premiers volumes d'une version entièrement colorisée par ordinateur. De nouvelles aventures inédites sont inventées par l'auteur pour l'occasion, mêlées dans cette édition par des anciens épisodes retravaillés en couleur. En 2002, les droits de Cobra passent de la Shueisha à Media Factory, mais la série continue avec le tome 11 réédité chez le nouvel éditeur pour assurer la transition.
 - La Handy Edition en 10 volumes (oct. 2001 - fév. 2002)
La Grande Edition fut rééditée dans cette version de poche, mais seulement sur les dix premiers volumes. Les couvertures sont identiques, hormis le logo passant du doré au jaune. 




  
Les versions françaises:
C'est Dynamic Vision qui se charge de la première adaptation de la série Cobra, avec 20 volumes parus entre 1998 et 2002, en changeant au passage le sens de lecture ( ce qui génère une petite erreur : Cobra porte le psychogun du coté droit au lieu du coté gauche). Dynamic partie édition ayant fermé ses portes, la licence redevient disponible et quelques années plus tard. 
 
 
 
En 2005, les éditions Taïfu Comics nous offrent une nouvelle version en quatre coffrets de cinq mangas chacun, pour la petite somme de 14€99 pièce, soit un manga à moins de 3€. La qualité est certes plutôt "cheap", mais permet de redécouvrir la série avec une nouvelle adaptation. 
 
 
 
De plus, c'était pour mieux préparer le lancement d'une nouvelle édition : la version remastérisée en couleur, avec bons nombres d'histoires inédites. Débutée en mars 2007, la série démarra dans un rythme trimestriel après le second volume (avec quelques irrégularités) jusqu'à son quatorzième volume paru en décembre 2009. En décembre 2007, Taïfu offrit également aux lecteurs un volume spécial  hors série, centré sur le Rugball, sorti quasiment en parallèle avec la version japonaise. (Vous pouvez d'ailleurs vous délecter des premières pages de ce volume sur notre extrait en ligne). Pour des raisons inconnues, le quinzième tome fut retardé... jusqu'en décembre 2011, soit deux ans d'attente pour les fans !
 
 
 
En 2008, Taïfu nous propose également de découvrir le chapitre L'arme absolue dans une édition originale deluxe. Cette série en trois volumes intègre les pages couleurs de l'époque, des  illustrations tirées des différents artbooks et des histoires inédites de Buichi Terasawa : Daichi yo aoru nare et Sigma 45 où l’on retrouvait déjà tout ce qui allait composer l’univers de son futur héros, et deux autres le mettant en scène,  disponibles jusqu'ici uniquement dans l'artbook Cobra wonder.
En novembre 2010, les trois volumes sont réunis au sein d'un coffret, accompagné d'un ex-libris exclusif de la belle armanoïde.
 

  
 
En 2015, les éditions Black Box réalisent un projet participatif qui leur permettent de rééditer la série dans une édition ultime non censurée qui compte 12 tomes.
 
   
 
  
Animé :
Cobra Space Adventures :
Le succès du manga fut tel qu'il ne fallut pas longtemps pour qu'apparaissent des adaptations animées.  
En juillet 1982, Cobra arrive dans les salles obscures japonaises avec un film de 1h35 réalisé par Osamu Dezaki. Mais pour en savoir plus, direction la deuxième partie du dossier !
Quelques mois plus tard, une série télévisée voit le jour, produit par Tokyo Movie Shinsha et diffusée sur Fuji TV d'octobre 1982 à mai 1983. Les 31 épisodes qui la composent sont tirés des 9 premiers volumes du manga. La série arrive en France en 1985, en plein âge d'or des dessins animés japonais sur nos écrans. Cobra arrive d'abord sur Canal+ puis sur France 2, avant d'être rediffusé maintes et maintes fois... Pour le film, il faudra attendre jusqu'en 2001 pour voir sortir un DVD, édité par Fox Pathé Europa.
La Série est actuellement disponible en dvd chez Déclic images depuis 2004 en intégrale complète ou  en deux coffrets de quatre dvd.  Il existe également deux versions collectors, comprenant de nombreux bonus. L'une d'entre elles inclut même le film lui-même.
 

  
 
 
Cobra The Animation :
A l'occasion de l'anniversaire des trente ans de la série, un nouveau projet anime voit le jour en 2008. Il s'agit de Cobra The Animation, commençant par une série de six OAV, sortant en dvd à un rythme bimestriel. Buichi Terasawa supervise la série sur tous les plans (scénario, réalisation) pour mettre en mouvement deux chapitres du manga couleur : The Psychogun et Time Drive
Fort du succès de ces OAV, c'est ensuite une nouvelle série télévisée éponyme qui voit le jour en 2010 ! La réalisation des treize épisodes, couvrant six histoires du manga, est cette fois confiée à Keizô Shimizu. Dans l'ensemble, le staff ne change pas, et la série colle parfaitement aux OAV d'un point de vue technique.
 
 
 
En France, l'éditeur Kazé nous a fait le plaisir de diffuser la série en simulcast via sa plate-forme d'épisodes en ligne Kzplay. Ainsi, les fans français ont pu profiter des épisodes sous-titrés seulement deux heures après leur diffusion au Japon ! Quelques mois plus tard, en novembre 2010, c'est logiquement que l'éditeur proposa une intégrale de la série en DVD, mais aussi en Blu-Ray. Les OAV furent quant à eux disponibles sur les mêmes formats à partir de février 2011.
 
      
  
  
Cobra, le film !
Cobra en film live... certains l'ont espéré, certains l'ont craint, et pourtant, c'est sur le point de devenir une réalité ! L'annonce de la mise en route du projet a été lancée en juin 2010, mais depuis, les informations sont rares. La réalisation est confiée à Alexandre Aja (La colline a des yeux, Piranha 3D,...) et Grégory Levasseur, et le film devrait reprendre la première aventure de Cobra, l' Arme Absolue. Pour l'instant, on ignore encore qui aura l'honneur de revêtir le costume rouge du héros au psycho-gun, malgré une première image en guise de teaser. Il ne reste plus qu'à patienter jusqu'en 2017 (dernière date connue)
 
 

© BUICHI TERASAWA / A-GIRL RIGHTS

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News