Soil - Actualité manga
Dossier manga - Soil
Sommaire

Publié le Vendredi, 26 August 2016


Un manga basé sur l'opposition


À bien des égards, le manga de Kaneko fait s'affronter deux types de groupes, opposés par leur nature. Ceci traduit bien la folie ambiante. Lorsque la rupture a lieu, elle est sanglante.


Les enfants et les adultes


Très vite, les enfants deviennent un enjeu majeur de l'intrigue. Malgré leur jeune âge, ils sont profondément nihilistes et adoptent un comportement dissidents. Ils semblent rejeter le monde dans lequel ils vivent, et en particulier le comportement des adultes. Les adultes, eux, ne sont pas décrits de manière plus glorieuse. Hormis les personnages principaux, qui, même s'ils sont bourrés de vice, font preuve d'une certaine détermination pour lever les mystères qui entourent Soil Newtown, les citoyens adultes de la ville montrent une petitesse dans la façon dont ils abordent les évènements. Rappelons que le manga commence sur les mauvais traitements que subit la famille Suzushiro. La famille Suzushiro a la particularité d'être pure et exemplaire. Cette perfection supposée renvoie les habitants à leurs propres défauts, et fait naître une jalousie excessive qui les pousse à martyriser les Suzushiro. Et que dire de la pédophilie du dentiste.

C'est parce que les pères et mères de famille ne se montrent pas à la hauteur en tant qu'êtres humains, que les enfants décident de tout mettre à sac, de s'isoler et créer le chaos. Dans une autre fiction, sans doute le comportement des enfants n'auraient pas été aussi extrême et déterminé. Mais nous sommes un manga d'Atsushi Kaneko, qui a tendance à peindre des personnages fantaisiste dans leur jusqu'au-boutisme. Les enfants et les adultes sont donc remplis d'aigreur, mais pas la même. Ceci ne peut donner lieu qu'à un affrontement générationnel. Par ailleurs, quand les habitants commencent à se soucier réellement de ce que deviennent leurs enfants, on ne peut qu'entendre leur détresse en bruit de fond, Kaneko n'ayant pas à cœur de réellement faire ressortir de l'importance chez l'un ou l'autre des parents (hormis quelques exceptions, qui se démarquent trop dans leur traitement pour correspondre à ce point de l'analyse).





Les habitants et les corps étrangers


Ce paragraphe contient du spoil.

L'une des révélations majeures du manga consiste en la présence de « corps étrangers », des éléments quasi-métaphysiques qui apparaissent suite aux actions de certains personnages. Il s'agit d'une confrontation en le rationnel et l'irrationnel, entre la vraisemblance et le surnaturel. C'est une véritable épreuve pour les habitants, d'autant qu'en théorie, les corps étrangers peuvent prendre toutes formes de choses (un humain, un vortex, un événement du passé, un tas de sel matériel, etc). Aussi, il est difficile de parler des corps étrangers comme d'un groupe d'entités qui s'opposent aux habitants de Soil. Le concept de corps étranger est l'entité qu'ont invoqué les enfants pour semer le chaos auprès de leurs parents et voisins. Mais la confrontation est bien là, puisque les habitants et les enquêteurs ont la charge de surmonter cette épreuve (qui est en fin de compte l'unique antagoniste de l'histoire, le seul mal à soigner, même s'il se manifeste plusieurs fois sous des formes diverses) et la résoudre.





Le soi malade et les voisins parfaits


Le postulat de base du manga, rappelons-le, réside dans le fait que la famille Suzushiro est modèle et que ce ne soit pas du goût de tout le monde. Dès lors, les habitants entrent en opposition intérieure : ceux qui font preuve d'une jalousie maladive et la famille exemplaire. Ceci conduit à de véritables actes de malveillance. Dans le détail, cette opposition correspond au combat entre les habitants, qui vantent la douceur de vivre de la ville, face à leurs propres démons. N'est-ce pas finalement une critique simple et efficace de la discrimination ? Du rejet par la différence ? Car les Suzushiro ont réellement cette particularité de ne pas avoir de facette malfaisante. C'est à la fois un élément intriguant, puisque très étonnant, et en même temps, un moyen de créer cette opposition avec les habitants.
  
  
  


© 2004 ATSUSHI KANEKO / ENTERBRAIN, INC., Tokyo.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News