Pokémon Horizon - Actualité manga
Dossier manga - Pokémon Horizon

Reader Rating 1 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 13 December 2019


Introduction


Synopsis


Le jeune Akira vient de la ville. Il adore les Pokémon, mais n'a jamais eu l'occasion de les étudier, ni d'en dresser un. Pour ses vacances d'été, il rejoint le professeur Euphorbe, un parent éloigné, sur l'archipel Alola, réputé pour ses environnements et son folklore. Rapidement, il assiste au combat d'une jeune dresseuse, Mana, qui peine à remporter la victoire avec un Rocabot faiblard mais déterminé. Constatant le caractère hargneux du pokémon chiot, Akira le prend sous son aile et entame son initiation en tant que dresseur à travers le Tour des Îles d'Alola. Accompagné par Mana, c'est un voyage dangereux qui l'attend. En effet, notre duo croisera sur sa route un groupe de bandit cherchant à mettre la main sur Rocabot, qui cache un mystérieux secret...

Fiche signalétique


Pokémon Horizon est un manga Pokémon lancé en 2016, afin de célébrer la sortie des versions Soleil et Lune du segment vidéoludique de la franchise. La série est lancée en octobre 2016 dans le Coro Coro Comic, soit un mois avant la sortie mondiale des deux opus. Sa parution se termine assez vite puisque le manga se conclut avec son onzième chapitre, en 2017. Au final, la courte série ne compte que deux tomes qui paraissent au Japon les 28 février et 28 août 2017.

En France, Kurokawa décide de publier la courte œuvre en parallèle à la longue fresque « La Grande Aventure ». Annoncée en juillet 2019, la série voit ses deux tomes paraître chez nous peu de temps après : le 12 septembre pour le premier opus, et le 10 octobre pour le second. Une sortie accélérée qui aura permis aux lecteurs de patienter jusqu'aux très attendues versions Épée et Bouclier.


©2017 Tenya YABUNO ©2019 The Pokémon Company International. ©1995-2019 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK inc. TM, ® et les noms des personnages sont des marques de Nintendo. Tous droits réservés.


Personnages

Akira



Famille éloignée du professeur Euphorbe, Akira est un novice absolu en matière de pokémon, bien qu'il s'intéress aux monstres de poche. Il arrive sur Alola pour ses vacances d'été, qui seront pour lui synonyme de première expérience en tant que dresseur.

Akira sera le seul à comprendre l'obstination de Rocabot, qui deviendra son compagnon pokémon. Car le jeune homme a un tempérament similaire à celui de sa créature : il est déterminé et ne recule devant rien, quand bien même il ne connaitrait pas grand chose aux pokémon pour le moment.

Mana



Mana est une jeune dresseuse vivant à Alola et cherchant à se perfectionner. Elle tentera d'aider Rocabot après que le professeur Euphorbe l'ait recueilli, mais ne parviendra pas à exploiter le vrai potentiel du pokémon. Intéressée par le don naturel d'Akira, elle suivra ce dernier à travers son Tour des Îles.

Plus expérimentée que le jeune homme, Mana sera de bon conseil pour Akira. Son compagnon pokémon est un Brindibou, le pokémon de type plante confié aux jeunes dresseurs de l’archipel.

Tokio



Derrière le visage doux de Tokio se cache un jeune garçon tyrannique. Possédant un charisme naturel qui lui permet de se faire obéir par tous les pokémon en un clin d’œil, il utilise ce don pour maltraiter ces derniers et les tirer vers le haut par la force et la violence.

Il rencontrera Akira et Mana lors de leur voyage, et appréciera le potentiel du jeune garçon. Mais Tokio cache un secret et des intentions beaucoup plus troubles... Est-il vraiment un ennemi, ou justement un allié ?

Mejiya



Mejiya est le leader de la Team Kings qui sévit discrètement à Alola dans le but de restaurer la lignée royale dont le rôle a décliné au fil du temps. Pour mettre son plan à éxécution, il doit entrer en possession du Rocabot d'Akira dont la gemme portée est plus que précieuse. Près à tous pour arriver à ses fins, il compte invoquer le légendaire pokémon Solgaleo pour mettre le monde à ses pieds.

Le mangaka, Tenya Yabuno


Né le 19 août 1969, Tenya Yabuno est un mangaka qui se destine essentiellement aux œuvres jeunesse, dites « kodomo ».

C'est pourtant dans le Shônen Jump qu'il fait ses débuts, en 1995, avec le one-shot sportif Ultra Eleven. Une œuvre de jeunesse qui confirmera son intérêt pour les titres de football endiablés. Toujours chez Shûeisha, sa première série longue démarre en 1998 et confirmera l'intérêt du mangaka pour les licences jeunesses. Publié dans le V Jump, Digimon Adventure V-Tamer 01 propose une histoire alternative aux premières saisons de l'anime, mais toujours en reprenant Taichi comme protagoniste. La série est longue de 9 tomes et gardera une certaine aura auprès des fans du monde entier.


Dès 2008, Tenya Yabuno renoue avec le manga sportif en transposant en bande-dessinée, et à plusieurs reprises, l'univers Inazuma Eleven. On lui devra 5 titres au final : Inazuma Eleven, Inazuma Eleven Go, Inazuma Eleven X-Tra, et plus récemment l'histoire courte Inazuma Eleven Reloaded et la série Inazuma Eleven – Penguin wo Tsugu Mono.


Pokémon Horizon est à ce jour la seule participation du mangaka à l'univers Pokémon. En dehors d'Ultra Eleven, il a publié une poignée d'autres titres : Vattoroller X en 2004 et Pocchi : Waiwai Misaki he en 2004.


En parallèle, Tenya Yabuno est très actif sur Twitter où il partage ses intérêts, notamment en ce qui concerne Digimon bien souvent. Une licence qui restera chère au mangaka...
  
  

©2019 The Pokémon Company International. ©1995-2019 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK inc

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News