Lou et l'île aux Sirènes - Actualité manga
Dossier manga - Lou et l'île aux Sirènes
Sommaire

Publié le Vendredi, 25 Mai 2018


Bienvenue à Hanashi...

  

Le pitch

  
Hanashi, c'est la petite ville de pêcheurs où vit Kai, un collégien loin d'être épanoui et bien dans sa peau. En effet, depuis le divorce de ses parents, il a choisi de quitter Tokyo pour la province et le bord de mer, en partant vivre chez son grand-père, un vieil homme bougon et austère qui raconte que sa mère a autrefois été mordue et emportée sous les eaux par l'une des sirènes qui occuperaient les eaux aux alentours. Difficile à croire, n'est-ce pas ?
  
Dans ce contexte, le quotidien de l'adolescent reste monotone. Heureusement, pour échapper un peu à cette monotonie, il peut compter sur ses deux amis, Yuho et Kunio, avec qui il a formé un petit groupe de musique électronique. A vrai dire, il a rejoint ces deux-là un peu à contrecoeur, mais il ne sait pas encore à quel point ce groupe de musique sans ambition va bouleverser son existence.
  
Car c'est en bravant un interdit du village en en allant jouer de la musique avec ses deux amis dans un lieu secret que le jeune garçon finit par attirer une très étrange demoiselle : Lou, qui se met à danser frénétiquement et avec énormément d'entrain en entendant la mélodie. Mais petite originalité : Lou est une jeune sirène ! Chanteuse et danseuse hors-pair, la petite fille-poisson ne tarde pas à sympathiser avec le trio, d'abord abasourdi, mais l'acceptant très vite.
  
De fil en aiguille, Kai va réellement s'attacher à cette petite sirène attirée par sa musique et si joviale. Mais au sein d'une ville où les légendes sur les sirènes ne sont jamais bonnes, mieux vaut cacher l'existence de Lou. Hélas, son existence qui devait rester secrète ne tarde pas à être découverte, et tandis que nombre d'habitants voient en elle un mauvais présage annonciateur de catastrophes, d'autres sont décidés à tirer profit de son originalité et de ses capacités...
  
  

Fiche signalétique

  
Sorti dans les salles de cinéma japonaises le 19 mai 2017 sous le titre Yoake Tsugeru Lu no Uta (qui peut être littéralement traduit par « La chanson de Lou annonçant l'aube »), Lou et l'île aux sirènes (Lu over the wall en anglais) est un film d'animation que l'on doit au génial Masaaki Yuasa, sur qui nous reviendrons dans la partie suivante.
  
En France, le film est distribué par Eurozoom, et est accueilli en grandes pompes dès le mois de juin 2017 en étant diffusé et présenté en sélection officielle au Festival International du Film d'animation d'Annecy, le tout en présence du réalisateur et de sa productrice Eunyoung Choi.
  
Puis sa sortie au cinéma dans notre pays a lieu le 30 août 2017, et malgré des critiques de la presse et du public dans l'ensemble très positives il ne reste à l'affiche que quelques semaines en obtenant un succès d'estime. Pas forcément bien payé au vu des efforts effectués par le distributeur à son échelle, avec notamment quelques excellentes bandes-annonces donnant bien le ton vif et enjoué du film.
  
Concernant la sortie du long-métrage en éditions physiques, elle a eu lieu récemment, le 27 avril 2018, par l'intermédiaire de l'éditeur @Anime, et en même temps que deux autres films de Masaaki Yuasa : Mindgame, et Night is Short, Walk on Girl. Pas d'édition collector en vue, mais deux éditions standard de bonne qualité, l'une en DVD et l'autre en Blu-ray, chacune des deux étant en vf et vostf (5,1) et comportant en supplément une interview de Yuasa.
  
  

Un film plusieurs fois récompensés

  
Lou et l'île aux sirènes est un film qui a su se distinguer via quelques nominations et récompenses dans de prestigieux festival.
  
Ainsi, au Japon il est lauréat du prix Noburô Ôfuji aux 72e Mainichi Film Awards. Ce prix, créé en 1961, récompense les œuvres d'animation pour leurs qualités techniques et artistiques. Parmi les films reconnus en France distingués par ce prix, on retiendra Le château de Cagliostro en 1979, Mon voisin Totoro en 1988, Mind Game (de Masaaki Yuasa aussi) en 2004, Amer Beton en 2006, en encore Your Name en 2017. Les Mainichi Film Awards, eux, ont été créés officiellement en 1946. Ses distinctions cinématographiques sont décernées par le journal japonais Mainichi Shinbun.
  
En Amérique du Nord, le film obtient l'Audience Award au Fantasia International Film Festival, et est en compétition au Festival d'Animation International d'Ottawa.
  
Et en France, il s'est brillamment distingué à Annecy, en remportant le Cristal du long métrage. Aucun film japonais n'avait été récompensé dans cette catégorie depuis Pompoko en 1995 et Porco Rosso en 1993.
  
  

Les principaux personnages

  
  
Kai est un collégien vivant à Hinashi. Depuis le divorce de ses parents, il a tendance à se replier sur lui-même et à se couper du monde extérieur, alors qu'il aimerait pourtant sympathise avec tout le monde. Hélas, le divorce de ses parents reste un traumatisme fort, et il a peur d’être à nouveau confronté à des séparations. Cependant, sa rencontre avec Lou risque bien de le faire changer, petit à petit.
  
  
  
Lou est une jeune sirène enthousiaste qui, par dessus tout, adore chanter et danser, et c'est d'ailleurs ce qui l'attire auprès de Kai au début. On raconte bien des choses sur les sirènes, notamment qu'elles dévorent les êtres humains. Mais Lou, elle, est à l'inverse de ces histoires : elle préfère largement se lier d’amitié avec eux !
  
  
  
Camarade de classe de Kai et membre du trio musical, Yuho est une jolie fille, dont la famille gère la plus grande compagnie de pêche de la ville, celle-ci s'appelant tout simplement « Produits de la Mer Ebina ». Un peu fashion, tout le monde la connaît en ville, et elle aime cette popularité, son rêve étant d'ailleurs d'aller faire carrière à Tokyo.
  
  
  
Autre camarade de classe de Kai, Kunio est le troisième membre du groupe de musique. A l'inverse de Yuho, il n'a pas de folles ambitions d'aller faire carrière en ville, et à l'heure actuelle il préfère surtout profiter du quotidien à Hinashi. Il est prédestiné à prendre la suite de son père en tant que prêtre du temple de la petite ville.
  
  
  
Vieil homme bougon et renfrogné, qui n'est d'ailleurs pas spécialement apprécié en ville puisque les habitants tentent souvent de l'éviter. Il se méfie de la mer et encore plus des sirènes, qu'il hait depuis que l'une d'elle a emporté sa mère au fond des eaux en lui laissant un profond traumatisme pendant toute sa vie. Il habite une maison de pêcheur donnant sur la mer, en compagnie de son petit-fils.
  
  
  
Très respecté dans les fonds marins, il semble plutôt mystérieux et fait peur au premier abord. Mais il s'agit surtout d'un papa qui aime sa fille plus que tout au monde, et qui pourrait remuer ciel, terre et surtout mer pour elle... Signe particulier : il est excellent dans les métiers de la pêche !
  
  

© 2017 Lu Film partners

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News