Je pense à toi - Actualité manga
Dossier manga - Je pense à toi
Sommaire

Publié le Vendredi, 30 Novembre 2018


Présentation des 4 histoires


Je pense à toi se compose de quatre récits.

La première histoire courte, "Je pense à toi", qui offre son nom au recueil, nous immisce dans une petite ville morte du bord de mer, où il n'y a rien à faire. Depuis toujours, Takashi et Yasu, qui sont les meilleurs amis du monde, tuent l'ennui ensemble. Mais au fil du temps, chez Yasu, l'amitié s'est transformée en un amour impossible à avouer. Il n'a jamais pu le dire à Takashi, et à l'approche de la fin du lycée, il risque de le regretter : pendant que lui se contentera de reprendre la petite boutique familiale, le garçon qu'il aime si profondément se donne à fond dans les études pour partir à l'université à Tokyo et quitter cette petite bourgade où l'ennui règne...

"Le dernier ordre" est la plus courte histoire du recueil, et peut donc apparaître plus anecdotique à cause de sa brièveté, mais elle offre tout de même une certaine vision de la séparation, ainsi qu'un concept intéressant où deux jeunes hommes entretenaient un lien étrange, une sorte de rapport de dominant à dominé.
  
  
  
  
  
Le troisième récit, "Young Oh! Oh !", nous invite à suivre Sako, un otaku qui, après un événement bouleversant où sa passion a été moquée, est resté traumatisé par les filles réelles. Depuis ce drame personnel, il prend soin de rester éloigné d'elles, mais vu qu'il est plutôt mignon, cet éloignement le rend mystérieux, et donc encore plus séduisant auprès des filles... C'est à la suite d'un malentendu pour éloigner l'une de ses prétendantes qu'il se retrouve à sortir avec Arai, un camarade du lycée que personne n'approche, parce qu'il est vu et considéré comme un voyou. Les copains de Sako commencent à se moquer du quiproquo qui s'est créé autour de cette fausse relation amoureuse, et Sako lui-même aimerait bien effacer très vite le malentendu, mais il n'ose pas, car Arai, dans un premier temps, le terrifie. Pourtant, Sako va rapidement se rendre compte que derrière son allure de racaille, Arai prend la relation au sérieux, cache un coeur tendre, et surtout l'accepte comme il est...

Enfin, la quatrième et dernière histoire de recueil, "C'est avant l'aube qu'il fait le plus sombre", s'avère être la plus longue nouvelle de l'ouvrage. Elle nous plonge dans les tourments de deux jeunes garçons amis d'enfance, Daisuke et Kaname. Ce dernier, pour qui la famille a toujours énormément compté, a peu à peu vu la sienne se détériorer, partir en lambeaux. La faute à une mère trop colérique, à un père qui a fini par ne plus rentrer chez lui à cause de ça et par devenir infidèle, à une petite soeur autrefois adorable et toujours gaie mais qui a finalement mal tourné... si bien qu'aujourd'hui, les parents de cette famille éclatée s'apprêtent à divorcer. Kaname vit forcément très mal la situation, il ne veut plus rentrer chez lui, et pour soutenir cet ami qu'il a toujours secrètement aimé, Daisuke ne sait que faire et ressent un profond sentiment d'impuissance. Les jours difficiles s'enchaînent, mais leur lien pourrait en ressortir changé...
  
  

SOREKARA, KIMI WO KANGAERU © KOMATSU 2015 Originally published in Japan in 2015 by FRANCE SHOIN Inc., Tokyo.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News