Japan Expo Sud 2010 - Actualité manga
Dossier manga - Japan Expo Sud 2010

Note des lecteurs 17 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 26 Février 2010


Il y a un an naissait la Chibi Japan Expo Sud. Ce nouveau rendez-vous pour les amateurs de manga, d'animation et de culture japonaise relevait le pari de proposer sur Marseille une ambiance similaire à son incontournable grande sœur Parisienne, la Japan Expo. Si les otakus du Sud et d'ailleurs avaient répondu présent (malgré une certaine timidité le premier jour), tout n'était pas forcément au point lors de cette première édition. La disposition des lieux rendait l'espace de vente étouffant alors que les stands d'animations étaient bien trop aérés, et on en faisait rapidement le tour en une demi-journée, du fait d'un certain manque de diversité.

La seconde édition de ce festival, renommé alors plus simplement Japan Expo Sud (sans doute pour ne pas confondre avec la Chibi de Montreuil début novembre?) se tenait du 19 au 21 février, en plein milieu des vacances scolaires. SEFA Events n'a pas l'intention d'abandonner le Sud et nous le prouve en proposant un casting d'invités et d'évènements pour faire de cette convention un nouvel évènement incontournable. Mais qu'en est-il, une fois à l'intérieur? C'est parti !
  
   

Bienvenue au Parc Chanot!

   
   
    
Après le frimas qui a transi la France ces dernières semaines, on pouvait espérer des jours meilleurs pour cette convention. Cependant, il aura fallu attendre le samedi pour obtenir quelques faibles rayons de soleil, bien loin de la canicule juilletiste. En effet, en guise d'accueil en ce vendredi 19 février 2010, temps maussade et pluies fréquentes étaient au programme. Cependant, à ma grande surprise, cela n'a pas découragé les visiteurs les plus acharnés de répondre présent au rendez-vous ! Voici en effet l'affluence à 11h, soit une heure avant l'ouverture de la file des préventes, deux heures avant celle de la billetterie.Une affluence assez inattendue au vu du démarrage timide de l'an dernier. Voilà donc une première impression plutôt encourageante, même si cela n'était évidemment rien face au raz-de-marée du samedi!
      
   
     
Comme pour son homologue parisienne, la convention fut prise d'assaut ce jour-là, et il devenait très difficile de circuler au milieu des exposants ! Pourtant, les lieux ont été subtilement réorganisés pour offrir une meilleure circulation. D'une part, on oublie les activités prenant énormément de place et à l'intérêt relativement moins important (pas de sumos, pas de baby-foot humain...), laissant ainsi un peu plus d'espace aux exposants. Les stands d'animation étaient également mieux répartis et les différentes associations pouvaient présenter leurs activités sans se gêner mutuellement. Les plus bruyantes ont ainsi été relégués près de la scène principale. Enfin, si les stands de restaurations étaient toujours autant pris d'assaut, leurs files d'attente étaient mieux organisées et ne venaient plus couper transversalement le festival. Ces quelques détails ont ainsi permis une meilleure visite du festival, sans (trop) se plaindre de la foule ou de la chaleur !

Le dimanche, quant à lui, présenta un certain retour au calme. Personnellement, après deux jours d'allées et venues au sein de ce hall n°3, je n'y avais plus grand-chose à y voir. De plus, le planning du dimanche était sans doute le moins alléchant, le second concours de cosplay ayant été déplacé la veille. Il ne restait alors que les festivaliers les plus acharnés, voulant profiter de la fête jusqu'à son terme.

Première convention de (très) grande échelle dans cette région, la Japan Expo Sud a su rassembler son public habituel qui se trouvait enfin rassasié. Cependant, cette convention a su également attirer un public inhabituel de curieux. Contrairement à sa grande sœur parisienne qui est surtout un pèlerinage réservé aux fans, la Japan Expo Sud se visite en... famille ! Face à un public toujours plus jeune, il n'était pas rare de voir de jeunes cosplayers accompagnés par leur père ou leur mère, afin de les emmener dans leurs univers de ninjas, de samouraïs ou de pirates... Pauvres parents !
    
    
    


© Manga-News.com

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News