Dragon's Crown - Actualité manga
Dossier manga - Dragon's Crown
Sommaire

Publié le Vendredi, 05 August 2016


Jeu-vidéo et produit dérivés

 
 

Présentation du jeu vidéo

   
Dragon's Crown est un jeu sorti en 2013 sur Playstation 3 PSVita, dans lequel on peut au choix incarner l'un des six personnages jouables (les mêmes que dans le manga) dans une aventure solo ou jusqu'à 4 joueurs (online ou local). A noter que malgré sa sortie en Europe le jeu n'est disponible sur notre territoire qu'en anglais.

Après quelques heures de jeu dans le cadre de l'élaboration de ce dossier, j'ai eu une très bonne impression de ce soft développé par Atlus.
Le style est vraiment à la croisée du beat'em all et du RPG. On évolue dans des décors en 2D très inspirés par la fantasy classique mais cependant très jolis. Mais là où graphiquement le jeu étonne, c'est dans le chara-design des personnages, qui tire son inspiration de plusieurs classiques de la fantasy tout en étant assez caricatural. Par exemple, dans le jeu aussi la sorcière surprendra par son immense poitrine, mais à l'inverse du manga on ne tombe jamais dans le graveleux dans ce jeu, ce qui est un très bon point.

Lorsque l'on joue, le point de départ de toute aventure est Hydeland, et entre deux missions il est possible d'aller dans plusieurs lieux indispensables à la poursuite du jeu. On peut notamment citer la taverne qui nous permet de recruter des alliés, la boutique de magie pour acheter des objets magiques ou réparer nos armes, ou encore la guilde qui nous permet de récupérer des missions additionnelles.

Lorsqu'on est dans un donjon, on doit se reposer sur les capacités de son personnage et tirer les meilleurs avantages de sa classe. Par exemple le guerrier est un personnage très endurant et assez rapide, on peut avec lui se permettre d'aller sur les ennemis et les tailler en pièce sans trop se soucier des dégâts. A l'inverse avec la sorcière on ne peut pas faire ça : il est primordial de rester à distance des ennemis et d'utiliser les meilleurs sorts selon la situation. Au fur et à mesure des missions, on pourra récupérer de l'expérience qui nous permettra d'appendre de nouvelles compétences, appartenant à deux familles : les compétences communes (partagées avec les autres personnages) et les compétences spéciales (propres à votre classe)
Lorsqu'on se lance dans quelques calculs, on constate très rapidement qu'avec six personnages aux capacités différentes et qui peuvent beaucoup évoluer, Atlus nous offre un large choix concernant le gameplay.

En définitive, après un test rapide ce jeu m'a donné énormément de plaisir et j'espère pouvoir y rejouer rapidement. Après avoir créé mon personnage, j'ai réalisé le tutoriel et fini la première mission dans laquelle on retrouve la harpie, qui est également présente dans le manga dans le deuxième chapitre. On sent que le récit est très similaire d'un support à l'autre.



  
 
 

Les produits dérivés

    
En plus du jeu-vidéo, un artbook édité par Kadokawa est paru en novembre 2015. Il contient diverses artworks du jeu, notamment plusieurs illustrations des personnages jouables, des PNJ, des ennemis. Il est paru dans une édition standard mais aussi en version collector, dans laquelle figure en plus du livre quelques goodies et surtout l'OST du jeu.



L'OST est également sorti de façon indépendante en 2015. Il contient toutes les musiques du jeu (47 pistes quand même !) pour une durée totale d'1h40. Son prix est assez onéreux : 4700 yens tout de même.
La jaquette est sublime.
   
 
En plus de ces deux produits, plusieurs figurines sont parues ces dernières années. La plus recherchée (et la plus onéreuse) est la figurine en PVC de la sorcière réalisée par Max Factory dans leur collection Wonderful Hobby Selection. La sorcière est sublimée par cette pose sexy, sans être trop provocante.
     
 


Dans la collection Excellent Model de Megahouse sont aussi parues des figurines à l'effigie de l'elfe, la sorcière et l'amazone, pour un prix avoisinant les 10000 yens. C'est de très loin la figurine de l'elfe qui est la recherchée par les fans.
    
   

 
D'autres figurines ont été réalisées par divers fabricants : l'amazone dans la collection Gigantic Series de X-Plus, le guerrier et la sorcière chez A+, et encore la sorcière mais ce coup-ci chez Alpha-Max.
      
     
  
 
Vous l'aurez compris, la sorcière est de loin le personnage le plus apprécié des fans nippons, comme en atteste son omniprésence dans les déclinaisons en figurine des personnages du jeu.
 
 


© yuztan 2014 © ATLUS © SEGA All rights reserved. / KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News