Black Lagoon - Actualité manga
Dossier manga - Black Lagoon

Reader Rating 17.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 17 December 2010


Graphismes et adaptation

 
Le trait de Rei Hiroe est tout ce qu'il y a de plus agréable et convient plutôt bien à l'histoire qu'il développe. Il est capable de créer une palette de personnages variée, ce qui n'est pas le cas de tout un chacun, et, en outre, leur aspect physique se montre la plupart du temps très convaincant. L'auteur reste assez sobre, mais ça ne l'empeche pas d'être efficace. Balalaika est d'ailleurs un bon exemple de cela. Avec sa carrure, ses marques indélébiles qu'elle arbore sans gène aucune, paraitre lui suffit pour imposer sa présence et rabaisser tout ce qui se trouve autour d'elle. Et pour revenir par la même occasion sur Roberta, la soubrette est dans le même cas de figure. Une fois en chasse contre les Grey Fox, le commando après qui elle en a, elle tout autant transformée physiquement qu'elle l'est mentalement et certaines pages sont purement jouissives tant elle transpire de classe et de présence. D'ailleurs, la qualité de la mise en scène est une constante d'Hiroe. Dès le premier tome, on peut ressentir un aspect très cinématographique. Les gros plans sur les visages sont nombreux, les angles choisis avec inspiration, et les scènes d'actions bien pensées bien que, de temps à autre, quelque peu brouillonnes, la faute à des pages un peu trop chargées.
Autre point fort, Rei Hiroe n'abuse absolument pas de l'univers qu'il a mit en place pour pondre des scènes vulgaires à la pelle. Au contraire. Si certaines choses sont suggérées, elles ne sont jamais montrées de manière explicite. Et si certaines femmes arborent un look sexy, elles ne ressemblent pas pour autant à des prostituées sorties directement d'un des bordel de la ville. De nos jours, il faut quand même reconnaitre que voir un auteur qui ne se rabaisse pas à n'importe quel prétexte pour dénuder ses acteurs, ça fait rudement plaisir, surtout dans un contexte tel que celui-ci.

Pour ce qui est de l'édition, Kazé Manga fournit un travail de très bonne qualité. Les couvertures sont réalisées avec vernis sélectif et texture très agréable au toucher. Chaque tome débute avec un rapide rappel des forces en présence et un résumé de l'histoire, toujours très utile, et se termine par un petit mot de l'auteur. La traduction est à la hauteur et l'on appréciera les changements de polices, très réussis, lorsque Revy ou un autre personnage se met à fredonner, ou hurler, c'est selon, un morceau. Les onomatopées sont également traduites et, si l'on peut leur reprocher d'être parfois légèrement trop présentes, il faut malgré tout souligner le travail effectué sur ces dernières.
       
    
   
    

Produits dérivés


L'anime

Black Lagoon s'est vu adapté en un anime, réalisé par le studio Madhouse et produite par Geneon Entertainment. Elle se compose d'actuellement trois saisons, reprenant les histoires dépeintes dans le manga, mais pas forcément dans le même ordre.
La première saison, diffusée d'avril à juin 2006 au Japon et qui n'a pas de nom particuliert, compte douze épisodes, On y retrouve les premières aventures décrites dans les trois premiers volumes du manga, excepté l'arc "Bloodsport Fairy Tale". 
Ce dernier ouvrira en effet la seconde saison, "The Second Barrage", apparure sur le petit écran nippon d'octobre à décembre 2006. On y retrouve ensuite l'arc "Greenback Jane" (volume 6 du manga) avant d'accéder à la conclusion épique offerte par "Fujiyama Gangsta Paradise" (tomes 4 et 5).
Enfin, la troisième, sous-titrée "Roberta's Bloodtrail", est une série retraçant, comme vous l'avez probablement deviné, l'arc d' "El baile de la muerte", autrement dit la vengeance sanglante de la soubrette de la famille Lovelace. Il s'agit cette fois d'une série de cinq OAV, toujours réalisé par Madhouse et sortie au Japon de juillet 2010 à juin 2011.
  
En France, tout comme le manga, l'anime est passé entre plusieurs mains ! Il fut tout d'abord édité dans une première version par IDP/Déclic Images. Les deux premières saisons sont d'abord sorties sous la forme de deux coffrets indépendants (juillet 2007 et avril 2008), puis ont été regroupés en un collector (mai 2010). Puis, en janvier 2012, Kazé annonce la ré-acquisition des droits de l'anime, en sortant son propre coffret DVD intégral, mais aussi une version inédite en Blu-Ray, séparant de nouveau les deux saisons, le tout en juin 2012.
   
    
   
 
   
   

Les goodies

En parallèle, la série s'est aussi vu offrir plusieurs figurines et autres goodies à l'effigie des différents personnages qui la peuple. Shenlua, notamment, à eu droit à une PVC des plus réussies. Par contre, la qualité des représentations de Revy, relativement nombreuses, est nettement plus discutables. Si une ou deux sont réussies, les sculpteurs semblent éprouver pas mal de difficultés à rendre au mieux les visages dessinés par Hiroe. Et il en va de même pour la pauvre Balalaika dont la seule figurine qui lui est dédiée. Les autres, quant à eux, devront encore patienter avant d'avoir droit à des modèles dignes de ce nom. Quelques petites figurines existent, mais rien de bien sensationnel cependant. A côté de ça on peut trouver des maquettes qui représentent le Lagoon, des briquets, des T-shirts, des badges et plein d'autres accessoires plus ou moins utiles.
 
 
  
 
 

Conclusion

 
Black Lagoon est un manga particulièrement attrayant et sachant jouer sur ses qualités, à savoir des personnages extrêmement charismatiques et une ambiance qui a fait ses preuves. Mais, en contrepartie, la série peine, quelques fois, à masquer ses faiblesses, notamment lorsqu'Hiroe se perd dans un scenario d'une trop grande complexité ou en tout cas fortement hermétique au lecteur. Cela n'empêche cependant pas d'éprouver un réel plaisir à la lecture de ce titre, excellent porte-étendard de la collection Up! lancée par KazeManga. Si certains passages restent relativement anecdotiques, d'autres laisseront assurément un souvenir impérissable. Baddest motherfuckers in Asian seas ? Here they come, bitches !
 
 
 
Mise en ligne le 17/12/2010. 
Mise à jour le 11/10/2012.
   
Sources:
http://www.din.or.jp/~redbear/
http://www.blacklagoon.jp/
 
 
  
Fiche de la série: Black Lagoon
Fiche de la série VO: Black Lagoon vo
Fiche de l'auteur: Rei Hiroe
 
 

 
 

Dossier réalisé par Shaedhen


BLACK LAGOON © 2003 Rei HIROE / Shogakukan Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News