XXX Holic - Actualité manga
Dossier manga - XXX Holic

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 24 Febuary 2012


Graphisme et édition :

     
Le style graphique de cette œuvre parait beaucoup plus rigide et moins nuancée que l’habitude qu’on en a de la part des CLAMP ! Pas de fioritures inutiles d’ordinaire habituelles, mais un dessin minimaliste et réduit à sa plus simple expression, la plupart du temps sans arrières plans. Les dégradés sont eux aussi rares, puisque le noir et le blanc s’imposent en maîtres sur une lecture qui accepte mal le gris. La mise en page est très carrée, presqu’académique pour nous entrainer dans le cadre bien réglé et défini de la lecture. Pas de fonds qui se perdent dans les personnages, pas de délires graphiques mais un trait ou chaque détail a son importance et sa place. Un changement de style intéressant, que l’on voit peu souvent à part dans des titres plus anecdotiques du studio. C’est comme si le quatuor de mangakas avait décidé de réduire au minimum l’expression graphique pour laisser le scénario s’exprimer. Ainsi, on fait d’avantage attention aux paroles et aux actes des personnages qu’à leur design. On accorde également une importance accrue aux changements d’expression, parfois minimes. Les auteurs ont alors décidé de sublimer le côté mystique et étrange par un visuel très simple et épuré, dans un contraste qui marche plutôt bien ! 
    
L’édition de Pika est clairement remarquable sur cette série, avec des couvertures métallisées et mate, des rebords de pages colorés et des pages couleurs en début du tome. Le luxe ! Le papier lui aussi est plus épais qu’à l’ordinaire, bref tout est fait pour nous faire apprécier la lecture. D’autant que la couverture représente parfaitement l’intérieur : style très japonais, ce qui est la base du récit, et mystérieux de surcroit qui convient bien à la narration. A noter que les pages de début de chapitres sont également magnifiques, et cet ensemble forme un tout vraiment agréable à lire (malgré les quelques couleurs que les bordures nous laissent parfois sur les doigts ...). 
       
       
     

Autour du manga

   
Film :
Le film XXX Holic - Manatsu no Yoru no Yume (qu’on peut traduire par "Le songe d’une nuit d’été", clin d’œil à Shakespeare) a été produit au Japon en 2005, sa sortie dans les salles étant effectives dès le mois d’aout tandis que le DVD est disponible depuis février 2006. Produit par le studio IG, l’animation est dirigée par Kazuchika Kise. Le film dure environ une heure mais il est diffusé avec le film de Tsubasa Reservoir Chronicle qui, lui, dure une demi-heure. L’histoire présente Yûko qui doit se rendre dans une vente aux enchères. En France, Kazé nous propose le film en version simple ou collector depuis fin mai 2006. La version collector contient également le film Tsubasa, ainsi que 10 ex-libris, un bout de pellicule, un DVD bonus avec plus de 2h de vidéo et un livret avec des interviews, notamment. Il existe aussi une version spéciale où les deux films sont réunis, en plus du Guide Book officiel de la série. A noter que le Fanbook fut également vendu à part en France depuis mai 2007 via l'éditeur Kami, mais est aujourd'hui en arrêt de commercialisation.
      
      
     
Série :
La série animée XXX Holic a été produite en 2006 par le studio IG (même réalisateur que pour l’adaptation cinématographique) et diffusée sur la chaine TBS (Tokyo Broadcasting System). Chaque épisode dure 24 minutes et il y en a 24 au total, diffusés du 6 avril 2006 au 28 septembre de la même année. Une autre saison de la série, appelée XXX Holic - Kei a alors vu le jour dans les mêmes conditions dès le 3 avril 2008 pour finir, après 13 épisodes, le 26 juin 2008. En France, la première saison est disponible chez Kaze en trois coffrets de 8 épisodes chacun respectivement depuis novembre 2007, mars 2008 et mai 2008. Leur prix est astronomiquement cher, sans bonus, pour seulement 8 épisodes ...  Une intégrale existe également, là aussi extrêmement chère sous sa première version, heureusement une réédition plus abordable existe à présent. La seconde saison est elle aussi disponible, sous un coffret intégral
    
    
   
OAV :
Deux OAV existent également, ils font suite directe à la seconde saison de l’anime. Le premier contient deux épisodes de 27 minutes, diffusés le 17 février 2009 et le 23 juin de la même année. Sous l’appellation XXX Holic : Shunmuki se cache la même équipe de réalisation que pour les précédentes adaptations de la série. Le dernier OAV, XXX Holic Rô, est commercialisé à partir du 23 avril 2010. Il dure 45 minutes est a bénéficié une fois encore de la même équipe de production que précédemment. Kaze nous les propose en France dans une édition intégrale qui regroupe deux OAV de XXX Holic et deux de la série Tsubasa. 
     
       
       
Drama :
XXX Holic est également le premier manga de CLAMP à connaître une adaptation en drama (outre Tokyo Babylon et son film live de 1993). Annoncé en septembre 2012, simultanément sur le site du collectif et de la chaîne Wowow, il fut diffusé sur cette dernière de février à avril 2013, pour un total de huit épisodes. Cette version en prise de vue réelle reprend le début de l'histoire en y apportant quelques modifications, la plus flagrante étant l'absence de Mokona. Le rôle de Watanuki a été confié à Shôta Sometani (Devilman, Drôles de Racailles, Syndrome 1866) tandis que Yuko est incarnée par Anne Watanabe (Sakura no Sono, Nintama Rintaro, Yokai Ningen Bem). 
    
    
     
Autres :
Un seul CD drama a été créé autour du manga. Il a été distribué en même temps que la première saison de l’anime. Enfin, il existe un CD d’OST des musiques du film XXX Holic Manatsu ni Yoru no Yume, qui contient 23 pistes. 
Un jeu vidéo, sobrement intitulé XXX Holic, a vu le jour sur Playstation 2 en aout 2007. Il s'agit d'un jeu de séduction classique comme on peut en trouver beaucoup au Japon.
Des artbooks existent également, notamment autour du film avec de nombreuses interviews, des croquis, des secrets de réalisations et des illustrations tirées du film. L’Official Fanbook présente, lui, des fiches personnages, des petits tests ... Citons également le recueil Clamp in Paris édité par Pika en juillet 2009 à l'occasion de la Japan Expo, proposant de nombreuses illustrations de la série, entre autres succès du collectif d'auteures.
Enfin, un roman a vu le jour sous la plume de Nisio Isin : XXX Holic Anotherholic Landolt-Ring Aerosol, illustré par des images des CLAMP. Il est paru chez Kodansha le 1er août 2006.
       
    
    
         

Conclusion :

      
Il faut se détacher de l’avis que XXX Holic ne peut se lire et s’apprécier qu’en connaissant Tsubasa Reservoir Chronicle. En effet, la lecture que les CLAMP nous offre ici est tout à fait originale en soi, et n’a nul besoin d’un appui de la part d’une autre licence. En commençant en douceur, on progresse rapidement vers un pic d’émotions, de mystère et de tension dans le récit. Ce dernier nous emmène totalement ailleurs, par l’intermédiaire de personnages plus charismatiques qu’on ne pouvait le penser et d’idées fort pertinentes, mélangeant humour et drame. La série est une réelle réussite pour le quatuor de mangakas, qui peuvent être fières du travail accompli, notamment au niveau des ressentis de tous les protagonistes.  
     
      
Dossier mis en ligne le 24/02/2012.
Mise à jour le 19/09/2013.
 
 
Fiche de la série: XXX Holic
Fiche de la série VO: XXX Holic vo
Fiche des auteurs:  CLAMP
   
   

Dossier réalisé par NiDNiM


© Clamp / Kodansha Ltd. / Pika Edition

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News