Dossier manga - Resident Evil - Marhawa Desire
Sommaire

Publié le Vendredi, 17 October 2014


Adaptation


La rumeur dit que Kurokawa aurait fait longuement monter les enchères pour l’acquisition de la licence Resident Evil, raison pour laquelle l’éditeur a tant bichonné son bébé, que ce soit en terme d’ouvrage ou au niveau de la communication. Chaque livre a un format très classique, de même pour la qualité d’édition, et propose un livre honnête pour son prix, n’oubliant jamais la petite page couleur sur papier glacé. De même, la traduction a l’air sans bavure, et on ressent fortement l’appui de Capcom qui a tout fait pour que la sortie mondiale de Marhawa Desire se fasse de la meilleure manière qui soit, avec des adaptations de qualité pour ne jamais faire grogner les fans du jeu vidéo.

Là où Kurokawa a joué ses cartes maîtresses, c’est dans les délais de parution et le choix des couvertures. L’objectif avec cette courte série, c’était de la proposer en un temps record, raison pour laquelle le premier tome français fut proposé six jours à peine après la parution du premier volet nippon. En revanche, après cette introduction en fanfare, il aura fallu s’armer de patience pour découvrir la conclusion de ce récit par rapport au lectorat japonais. Le cinquième tome est paru est Pays du Soleil levant en octobre 2013, tandis que le français a dû patienter jusqu’en mars 2014, soit cinq mois supplémentaires. L’effort de sortir l’entièreté de la série peu après les japonais est toutefois présent, une belle marque de respect pour les fans de la saga.

L’autre remarque notable consiste les couvertures françaises, quelque peu différentes des nippones. Le personnage phare de la jaquette du premier tome change alors, et on passe du simple zombie à Chris Redfield pour notre édition. Plus bel effort encore pour Kurokawa, le fond noir simpliste de chaque volume se voit troqué, pour nous, contre des effets de couleur pour embellir chaque couverture, soulevant une fois encore l’effort éditorial de Kurokawa.
  
  
  
  
  

Conclusion


Pour les fans de Resident Evil lecteurs de manga, Marhawa Desire est un peu le messie tant attendu. On aurait pu penser à une adaptation en bonne et due forme des premiers jeux, mais le récit de 5 tomes prend finalement l’allure d’une préquelle au sixième jeu vidéo sorti en France en octobre 2012. Les liens avec l’histoire sont formels et pertinents et permettent alors de préciser l’histoire de la fresque de Capcom à travers une aventure palpitante et frissonnante. Les non-initiés à la saga de survival-horror n’ont toutefois pas à être rebutés tant la lecture peut se faire indépendamment de l’expérience vidéoludique, et avoir des connaissances en matière de Resident Evil n’est pas une nécessité. Avec ce premier essai manga, Capcom et Naoki Serizawa parviennent à rassembler tous les types de lecteurs. Gageons que le mangaka a dernièrement signé pour un certain Resident Evil : Heavenly Island, une nouvelle tentative qui éveillera sans doute bien des curiosités.
  
  
Mise en ligne le 17/10/2014.
(c)


Fiche de la série : Resident Evil - Marhawa Desire
Fiche vo de la série : Biohazard - Marhawa Desire
Fiche du mangaka : Naoki Serizawa
  
  
  

Dossier réalisé par Takato


© CAPCOM CO., LTD. ALL RIGHTS RESERVED © 2012 NAOKI SERIZAWA (AKITASHOTEN JAPAN)

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News