La lutte des classes - Actualité manga
Dossier manga - La lutte des classes
Sommaire

Publié le Vendredi, 23 August 2019


One Piece : quand la domination devient symbolique


Quand on fait un dossier sur un sujet pareil, difficile de passer à côté de la référence du manga, « One Piece ». Surtout quand celui-ci parle extrêmement bien de ce sujet, de manière simple mais particulièrement efficace, et surtout avec du sous-texte.

En effet, le célèbre manga d'Eïchiro Oda a pris une autre tournure lors du tome 51, alors que l'équipage accostait sur l'archipel de Sabaody. Passage obligé avant l'île des hommes poissons, c'est sur cette île qu'ils feront la connaissance de Rayleigh, l'un des lieutenants de Gol.D. Roger. Pourtant, alors que tout semblait aller pour le mieux, ils croiseront à deux reprises le chemin des « dragons célestes », des être intouchables, vénérés par le gouvernement mondial et qui terrorisent le reste de la population. Ceux-ci sont souvent entourés d'esclaves qu'ils considèrent comme des jouets qu'ils peuvent remplacer à tout moment. Outré par leur comportement, Luffy finira par en mettre un K.O., s'attirant les foudres de la marine, et surtout la venue d'un de leurs amiraux. Cette étincelle qui semblait si petite, au vue de ce qu'avait fait l'équipage par le passé, se transformera rapidement en véritable incendie qui dispersera totalement notre petit équipage.





Parlons maintenant plus en détail de ces fameux dragons célestes. Bien différents des antagonistes auxquels nous avait habitué Oda, ceux-ci connaissent une protection sans limite du gouvernement mondial. Ils sont mis sur un piédestal, au point qu'eux-mêmes se croient supérieurs au reste de l'humanité, au point de ne pas vouloir respirer le même air qu'eux. Ce n'est pas qu'une violence physique qui s'installe entre les dragons célestes et le reste de l'humanité, mais bien une violence symbolique. Eux sont semblables à des dieux que les autres doivent vénérer, tandis que le reste de l'humanité doit se plier à leurs quatre volonté, et cela même si c'est pour devenir leur « jouet » durant un temps. Du point de vue des deux camps, l'autre n'est plus « humain » : les « dragons célestes » sont des sortes de divinités intouchables, tandis que les autres sont des être inférieurs, tout juste bon à être une distraction. Un rapport en soi extrêmement violent, qui est constamment justifier par le gouvernement mondial. Lui qui est censé représenter la justice cautionne tout ce que fait cette caste et leur sert « d'extincteur » lorsqu'une petite flammèche de rébellion voudrait atteindre les « dragons célestes ». Ce que sera Luffy, qui est totalement ignorant du monde qui l'entoure et de ses enjeux (enfin, plutôt qu'ignorant, je dirais qu'il s'en fiche royalement).

Alors à ce stade, on peut se poser deux questions : pourquoi les dragons célestes sont devenus ce qu'ils sont aujourd'hui et surtout comment ? Pour ce qui est du pourquoi, difficile de le dire aujourd'hui, les mystères entourant le gouvernement mondial étant encore trop importants. Je vous passerais de nombreuses théories, tantôt judicieuses, tantôt farfelues. En revanche, je pense que l'on peut affirmer à ce stade que les dragons célestes, anciennes familles royales de nombreux pays formant la coalition derrière le gouvernement mondial, ont eu ce statut en tant que compensation. Était-ce pour garder secret un crime commis par le gouvernement mondial, ou bien une simple rémunération pour avoir participé à ce crime, seul l'avenir nous le dira. Ce qui est sûr, c'est que les privilèges qui leurs sont accordés le sont pour une raison, et c'est celle-ci qui semble la plus probable. Tant que les dragons célestes se tiendront sagement tous au même endroit, qu'ils ne se mêleront pas au commun des mortels pour raconter une vérité qui pourrait déranger, tout ira bien dans le meilleur des mondes. Et c'est ainsi que va naître un mythe qui va régler le monde entier de One Piece et amener un bon lot de conséquences. L'esclavage va instituer, et surtout les dragons célestes vont être vénérés, notamment par les autres royautés qui peuplent le monde d'Eïichiro Oda, mais aussi par une bonne partie du gouvernement qui considère leur protection comme étant un acte de justice. On peut voir les effets dévastateurs de cette vénération dans le flash back autour de l'enfance de Luffy, et l'incendie de la décharge, au mépris des vies humaines qui ponctuent cette montagne de détritus. Quant à celle du gouvernement mondial, il suffit de voir la violence que va subir l'équipage de Luffy après leur affront.

Je reviendrais en dernier sur un point : si cette domination des dragons célestes est hautement symbolique, notons bien que celle-ci n'est justifiée que par l'appui du gouvernement mondial. Si celui-ci n'apportait pas une protection sans faille à cette caste, nous n'en serions jamais là. Il vous suffit de voir dans les souvenirs de Doflamingo ce que les dragons célestes quand ils perdent leur protection. Le peuple qui a subi d’innombrables souffrances à cause de ces êtres soi-disant divins se venge et tente d'apaiser sa douleur comme il peut. Un juste retour de bâton qui ne s'abat pas forcément sur les vrais responsables mais sur la symbolique qui entoure toute la caste. Un symbole qui peut être autant protecteur que destructeur en soi.




Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News