Dossier manga - L'Attaque des Titans - Birth of Livaï
Sommaire

Publié le Vendredi, 19 May 2017


Contextualisation du récit


Nous avons vu précédemment que Birth of Livaï est lié à l'arc politique de L'Attaque des Titans, notamment en ce qui concerne le traitement du personnage qui vient en complément au fameux quatrième arc de la série originelle. Pourtant, d'autres axes permettent de relier ces deux intrigues, si bien qu'il est recommandé d'avoir lu le manga jusqu'à son seizième tome, environ, pour comprendre certains points évoqués dans la courte série de Hikaru Suruga.

En effet, Birth of Livaï ne se contente pas de narrer le passé du célèbre membre du Bataillon d'Exploration. Au contraire, le récit dévoile progressivement certains complots, véritables leitmotiv de l’œuvre, qui scelleront le destin de Livaï et les siens, et fait écho à une situation politique un peu plus complexe que celle que nous connaissons durant l'arc du titan féminin. L’œuvre de Hajime Isayama ne parle pas que de nos peurs et ne se contente pas de narrer un combat pour la survie du genre humain. Au contraire, le mangaka aborde des thématiques qui pourraient marquer n'importe quelle société, notamment la corruption ou la lutte des classes. Cela est certes fait avec quelques images assez grossières, comme celle du riche qui s'empiffre sur le dos du contribuable issu de la classe moyenne, mais a le mérite d'apporter une dimension assez parlante à un univers comme celui de L'Attaque des Titans, assez éloigné du notre. Et Birth of Livaï aborde justement ces mêmes thèmes, mais de manière plus effacée afin de ne pas perdre le lecteur qui ne serait pas arrivé aussi loin dans sa lecture de la série initiale. La critique de la corruption est élites est là, elle est représentée par différents jeux de pouvoirs visant le Bataillon d'Exploration, et particulièrement Erwin Smith, et se veut totalement raccord avec l'intrigue de Hajime Isayama. En effet, le spin-off aborde un élément nouveau de l'univers : les bas-fonds de la capital. Sujet inédit au titre de Hikaru Suruga, l'idée trouve une légitimité puisqu'elle s'ancre dans le schéma de société de la série. Dans ce monde restreint où vivent les humains, les riches s'engrossent sur le dos des plus démunis, et les habitants des bas-fonds comme Livaï, Isabel ou Furlan se trouve tout en bas de l'échelle. En outre, cela dresse le portrait d'un autre combat au sein de la licence. En dehors de la quête de vengeance d'Eren, on apprend alors que Livaï a entamé son combat pour la liberté de l'humanité dès lors qu'Erwin a repéré ses talents. Évidemment, il est facultatif d'être arrivé aussi loin dans la série originale pour comprendre ces développements, mais une relecture au jour d'aujourd'hui permet de comprendre que même un récit comme Birth of Livaï n'a pas été développé à la légère, et reposait déjà sur les ambitions de Hajime Isayama.


 

Pourtant, au Japon comme en France, la mode de publication de cette histoire fut pensé pour ceux qui n'auraient pas encore atteint l'arc politique de la série. Au Japon, le format visual-novel de Birth of Livaï, le support d'origine donc, fut distribué en décembre 2013, avec le sixième Blu-ray japonais dans son édition limitée. Le scénario s'adressait donc d'abord aux spectateurs de la première saison de l'anime, qui n'en seraient qu'à l'arc du titan féminin. Et quand bien même ces spectateurs liraient aussi le manga, celui-ci n'en était qu'à son douzième volume au Japon. En revanche, les deux OAV adaptant cette histoire ont plus de légitimité puisqu'ils furent proposés avec les tomes 15 et 16 japonais, au cœur de l'arc politique de la série, donc.
En France, le schéma est similaire puisque les deux tomes du manga de Hikaru Suruga sont parus en avril 2015, soit un mois après la parution française du tome 12, juste à l'aube de la sortie de l'arc politique dans l'hexagone. Alors, relire le diptyque aujourd'hui se révèle beaucoup plus parlant.


La patte graphique de Hikaru Suruga


Avec L'Attaque des Titans - Birth of Livaï, la mangaka Hikaru Suruga signe sa première œuvre. Pourtant, l'autrice montre déjà une certaine expérience en terme de réalisations graphiques, aussi le travail qu'elle nous propose dans le court spin-off ne laisserait pas deviner qu'il s'agit de son premier manga. Le style de Hikaru Suruga se veut très fin, une caractéristique assez logique puisque l’œuvre fut prépubliée dans un magazine shojo, mais aussi d'une grande précision. Les personnages de Birth of Livaï sont globalement rendus très vivants, que ce soit dans la construction de leurs mouvements et de leurs faciès, ou tout simplement dans la mise en scène globale qui cherche à retranscrire l'intensité visuelle du manga de Hajime Isayama, même s'il l'autrice ne cherche par à calquer exactement le mangaka.




Au contraire, celle-ci apporte sa propre patte et un style très précis et carré. Cela se ressent notamment par les arrières-plans, très nombreux et méticuleusement construits, qui ne laissent que peu de place aux cases vides. Toutefois, cela n'empêche pas Hikaru Suruga se chercher à coller avec le manga original à certains moments, notamment dans la manière de dépeindre les titants qui, par leur difformité de proportions et de visages, se rapprochent plus des monstres de Hisayama que le style de Satoshi Shiki dans le spin-off L'Attaque des Titans - Before the Fall. De même, Hikaru Suruga ne cherche pas trop à imprégner son propre style au personnage de Livaï qu'elle cherche à rendre proche de celui du manga initial. En revanche, sa personnalité est plus présente chez les personnages inédits comme Isabel et Furlan, bien que leurs designs d'origine aient été créés par l'illustrateur Namaniku ATK.
  
  
  


SHINGEKI NO KYOJINSHINGEKI NO KYOJIN - KUINAKI SENTAKU © 2014 Hajime Isayama, Hikaru Suruga / Kodansha Ltd

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News