Gundam - Actualité manga
Dossier manga - Gundam

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 03 April 2009


Universal Century: univers précurseur de la saga 

           
Qu'à cela ne tienne, sortir la toute première série était un pari trop risqué pour une saga méconnue en France, notamment à cause de la vieillesse de cette série. Beez jugea alors bon de tenter l'aventure avec six films sur l'Universal Century, un format plus facile d'accès...

La trilogie Mobile Suit Gundam fut le premier chapitre de l'UC à se dévoiler. Dans cette série, nous atterrissons dans un futur où des colonies spatiales ont été bâties à cause de la population humaine qui ne cessait de s'accroître sur la planète mère. Cependant, après quelques années, certaines colonies réclamèrent l'indépendance, et c'est Side-3 qui clama le plus fort ce qui déboucha sur des hostilités entre Zeon, l'alliance militaire de la colonie, et l'alliance terrienne. Colonie lancée sur Terre et autres évènements tragiques donnèrent naissance en UC 0079 à la "guerre d'un an".
Sur Side-7 vit le jeune Amuro Ray qui coule des jours paisibles. Lorsque Zeon attaque la colonie tranquille sur laquelle était élaboré un Mobile Suit des forces terriennes ainsi qu'un navire de combat, le destin du jeune homme se chamboule et ce dernier se verra contraint de piloter le Mobile Suit en question, un MS bleu et blanc du nom de "Gundam"... Mais dans le camp adverse subsiste un escadron dirigé par un homme masqué redoutable, le mystérieux Char Aznable aussi surnommé la "Comète Rouge". Attiré par les performances du jeune Amuro, une rivalité entre les deux ennemis va s'engager...
    
Inutile de parler du graphisme de ces 3 films. Celui-ci est vieillot et peut rebuter, mais il n'influe en aucun cas sur la qualité de cette œuvre aux rebondissements nombreux. En effet, les liaisons entre certains personnages évolueront en même temps que ceux-ci, et un concept intéressant apparaîtra rapidement: Celui des New-Type qui pourraient être une nouvelle évolution de l'humanité...
Dans Mobile Suit Gundam, nous comprenons pourquoi la série originale a instauré à elle seule le principe de "Real Robot". En effet, un pilote qui détruit à lui seul cinq unités est considéré comme quelqu'un d'extrêmement doué, là où les séries plus récentes nous ont habitué à un manque de réalisme de ce côté. De plus, un duel désormais mythique est instauré dans cette première trilogie: Celui d'Amuro et Char, une rivalité qui perdura dans Z Gundam et se clôturera dans Gundam Char contre-attaque...

   

C'est d'ailleurs, avec Gundam 0083 et F91, ce film qui compose ce qu'on pourrait appeler la "seconde trilogie" car les films n'ont que l'Universal Century en commun tout compte fait. Gundam 0083 se déroule après la fin de Mobile Suit Gundam et relate de l'affrontement entre un escadron de l'alliance et un groupe de survivants de Zeon qui se sont emparés d'un nouveau modèle de Gundam. Ici, c'est le combat entre l'enseigne Kou Uraki et Anavel Gato qui fait rage. Au programme: Courses-poursuites, trahison et affrontements intenses, le tout saupoudré par une animation excellente. Notez que Gundam 0083: Le Crépuscule de Zeon n'est que le condensé de la série d'OAVs et bien que le film ne parvienne pas à les égaler à cause du montage, il n'en reste pas moins un excellent titre.

  

Char contre-attaque se déroule pas moins de treize ans après la fin de la série originale. Char Aznable a pris la tête d'un groupe du nom de Neo-Zeon et projette d'anéantir l'humanité vivant sur Terre en y envoyant des astéroïdes pour provoquer un hiver nucléaire. C'est Amuro Ray et Bright Noah, eux même engagés dans un escadron de l'alliance, qui vont lui tenir tête... Ce film original (l'un des seuls à ne pas être un condensé d'une série) propose un thème cher à beaucoup de fans: celui de l'affrontement final entre Amuro et Char. Le tout est garni de combats époustouflants et clôt ainsi le chapitre entamé par Mobile Suit Gundam dans l'Universal Century.

Gundam F91 se déroule de nombreuses années après Char contre-attaque et un groupe militaire nommé Crossbone Vanguard s'empare des colonies et déclare son indépendance à la Terre, provoquant un nouveau conflit. Lorsque Cecily Fairchild, l'amie d'enfance de Seabook Arno est kidnappée lors de l'attaque de leur colonie, le jeune homme se verra contraint de prendre les armes aux commandes du Gundam F91... Ce film se voulait être à la base une série d'une cinquantaine d'épisodes. Au final, ce ne seront que les 13 premiers du projet initial qui composeront ce film original. Nous y retrouvons des bases communes à Mobile Suit Gundam, à savoir un adolescent contraint de piloter, une colonie attaquée, et un groupe militaire qui déclare son indépendance. Yoshiyuki Tomino, réalisateur de la première série, voulait donner un nouveau souffle à Gundam, un projet qui sera abandonné.


  
  
Bien sûr, d'autres œuvres composent l'Universal Century et développent ce fameux principe des New-Type. Cependant, il faut se tourner vers l'import pour y avoir accès, ou prier pour qu'une série telle que Z Gundam, reconnue comme l'un des meilleurs titres de la franchise pour la noirceur de sa fin, atteigne nos contrées...
  
Finalement, plutôt que les anciennes séries, c'est l'un des derniers projets ambitieux de la Sunrise qui arriva en France en mars 2010, à savoir Gundam Unicorn
A l'occasion des trente ans d'existence de l'univers Gundam, Bandai lança de nombreuses initiatives, la plus intéressante étant ce projet d'adaptation du roman éponyme en dix volumes de Harutoshi Fukui, dans une série de plusieurs OAV. L'histoire de Gundam "UC" se déroule dans l'Universal Century, quelques années après les évènements de "Char contre-attaque". On y suit Banagher Links, un jeune adolescent vivant sur la colonie Industrial 7 ayant récemment perdu sa mère et à la recherche de son père. Un jour, il sauve la vie d'Audrey Burn, qui sollicitera son aide pour empêcher une nouvelle guerre, grâce à la Boîte de Laplace, un objet mystérieux... 
Par ses nombreuses références aux évènements de l'Universal Century, Unicorn peut déstabiliser le néophyte, mais séduit par sa qualité technique et son scénario très bien ficelé. En revanche, cette série d'Oav n'est disponible qu'en Blu-ray, ce qui limitera ses potentiels acheteurs.
  

                           
                           

Ano Domini: notre ère adaptée dans Gundam


Diffusée en Octobre 2007 au Japon et disponible en France en DVD à partir de juillet 2009, Mobile Suit Gundam 00 instaure de grandes nouveautés dans la saga. La première est son découpage en deux saisons de 25 épisodes chacune, la seconde est son nouvel univers alternatif, qui n'est autre que notre propre ère: l'Ano Domini...

En 2307, les ressources se sont épuisées et l'Homme a crée les Ascenseurs Orbitaux qui permettent l'extraction de l'énergie solaire. Ces trois ascenseurs sont gérés par les trois grosses puissances du monde: l'AEU, la LHR et l'Union. Bien que celles-ci collaborent, le monde est toujours souillés par les conflits de pays mineurs, comme des guerres religieuses. Face à ça intervient Celestial Being, un groupe armé décidé à se débarrasser de la guerre... par la guerre ! Leur moyen de persuasion? Les Gundam, de puissants Mobile Suit pilotés par quatre pilotes, les Gundam Meister...

En plus de s'instaurer dans notre monde, Mobile Suit Gundam 00 met en place un contexte géopolitique qui nous est familier comme l'appauvrissement en ressources naturelles ou les différentes guerres qui ravagent notre planète, qu'elles soient religieuses ou politiques. Dans sa seconde partie, le titre est allé plus loin au point de se questionner sur des problématiques telle que l'impossibilité pour l'homme à comprendre des formes de vies extérieures, surtout s'il n'arrive pas à se comprendre lui-même... En bref, la trame de cette dernière série évoluera durant ses cinquante épisodes. Par ailleurs, il semblerait que la fin soit assez ouverte. 

En effet, il a été annoncé dès la fin de l'épisode 50 qu'un film verrai le jour, en nous montrant un plan sur la planète Jupiter.  Intitulé "A Wakening of the Trailblazer", ce long métrage, diffusé en septembre 2010 dans les cinémas japonais, se déroule deux ans après la série. Il se propose de conclure l'Ano Domini avec brio, en respectant les enjeux géopolitiques mis en place, en bousculant les habitudes de la saga.  Il reste à ce jour inédit en France.

  
  
Avec la fin des activités de l'éditeur Beez, annoncée en janvier 2012, et malgré un possible rachat par Bandai SA, il devient difficile d'espérer retrouver les prochaines aventures des Mobile Suit, en particulier la nouvelle saga Gundam Age, entamée en octobre 2011 au Japon.
Néanmoins, il y a toujours la possibilité de se rabattre sur les différents manga Gundam parus à ce jour!
                  
                 
                                    
                      

Mobile Suit Gundam © SOTSU・SUNRISE

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News